20/01/2006

Bains aux huiles essentielles

BAINS AUX HUILES ESSENTIELLES  

Les bains aux huiles essentielles sont contre indiqués chez les nourrissons et petits enfants.

Leur peau étant très fine se laisse traverser très facilement par les huiles et se répandent rapidement dans le sang, ce qui peut entraîner des intoxications graves.

Pour la femme enceinte, ces bains sont à éviter, car de nombreuses huiles sont trop toniques pour l’utérus et de ce fait peuvent de manière répétée provoquer avortement ou accouchement prématuré.

Cette dernière remarque est valable également pour des produits tels les mousses de bain, les sels de bain ou des adoucissants sous forme d’huiles de bain.

 

UTILISATION DES HUILES ESSENTIELLES POUR LE BAIN

 Premier grand principe :

Ne jamais verser les huiles essentielles directement dans le bain. On s’exposerait à des réactions cutanées et à des brûlures des yeux et des muqueuses.

Les huiles ne se diluent pas dans l’eau. Il faut d’abord diluer les huiles dans un autre liquide qui va les rendre miscibles à l’eau du bain. Le produit le plus courant, le plus naturel, le moins cher et qui n’altère pas les qualités des huiles essentielles est le lait entier.

 

Dosage des huiles essentielles :

Les flacons d’huiles essentielles sont livrés sous forme de 5 ou 10 ml.

Certaines huiles essentielles étant très coûteuses sont conditionnées dans des flacons de 5 ml, mais ne contiennent que 1 ou 3 ml ; c’est le cas pour l’huile essentielle de roses de Damas ou du lédon du grand Nord.

Habituellement on dose l’huile essentielle en gouttes, mais dès qu’il faut réaliser des mélanges avec d’autres produits, il est intéressant d’utiliser d’autres dosages comme la pipette de certain flacon de pharmacie, la cuillère à café (cc) ou à soupe (cs)

  

 

-         1 goutte = 0,05 ml

-         1 pipette = 1 ml

-         1 cuillère à café = 3 ml

-         1 cuillère à soupe = 10 ml

On peut préparer à l’avance une certaine quantité de lait de bain aux huiles essentielles, pour autant qu’il soit gardé en frigo.

Un flacon de 100 ml de préparation  suffit pour environ 5 bains.

-         95 ml de lait entier

-         5 ml d’huile essentielle

Les huiles peuvent être mélangées de manière à interagir ensemble pour gérer des situations typiques propres à chacun. Suivant l’effet de l’huile essentielle recherché, on prendra des proportions plus ou moins importantes d’une des huiles essentielles dans le mélange.

 Pourquoi un bain aux huiles essentielles ? 

Le bain est considéré pour de nombreuses personnes uniquement pour se laver.

Il serait plus hygiénique de se laver sous la douche, cela évite de macérer dans l’eau sale et savonneuse, comportant des agents détersifs et dégraissants.

Le bain doit joindre l’utile à l’agréable et afin d’améliorer ses conditions physiques et mentales. La peau étant notre plus grand capteur énergétique, le bain va favoriser l’absorption des principes actifs des huiles essentielles.

Seul le bain anti-stress ne présente aucun danger pour la femme enceinte. Pour les autres bains, il y a lieu de demander l’avis du génicologue.

 

ATTENTION : Plusieurs huiles essentielles peuvent porter le même nom générique. Quand on choisit son huile essentielle, il faut vérifier avec le nom latin au complet, car bien que portant le même nom elles peuvent avoir des propriétés différentes.

Exemple : Eucalyptus radiata est en général bien toléré et non toxique aux doses usuelles alors que eucalyptus globulus provoque de l’hypotension, favorise des convulsions et peut à dose importante provoquer la mort par dépression respiratoire.

Achetez vos huiles essentielles dans des magasins sérieux ou de préférence en pharmacie.

 Le bain du soir :

Le genévrier (jupinerus communis montana) convient particulièrement bien à ce type de bain classique.

Le genévrier a une action dermatologique à la fois détersive, antiseptique, anti-inflammatoire et même cicatrisante. C’est le bain idéal pour les peaux sensibles aux eczémas, psoriasis et certaines dermatites séborrhéiques.

Le genévrier a une action antiseptique des voies urinaires et des organes génitaux.

Le genévrier soulage les rhinites allergiques.

Le genévrier est relaxant, légèrement soporifique, il va favoriser la méditation passive et les rêves.

Une autre huile essentielle peut être associée au genévrier c’est le géranium rosat (pelargonium asperum) qui possède des propriétés similaires et complémentaire anti-stress.

Prendre ses précautions pour ne pas s’endormir dans le bain ; minuterie par exemple.

Pour les personnes qui seraient allergiques à l’odeur du genévrier, le géranium rosat peut-être utilisé seul, mais la propriété d’un tel bain est moins antiseptique.

Le géranium rosat est souvent utilisé en lieu et place de la rose de Damas, car il est nettement moins coûteux.

 Le bain du matin :

Il est préférable d’utiliser un bain plutôt tonique mais pas stressant.

Gingembre (Zingiber officinalis) est la formule parfaite du bain matinal.

Le gingembre outre ses propriétés connues de tonique glandulaire et sexuel possède aussi la propriété d’augmenter l’activité des muqueuses de la peau et de ce fait de créer une protection surtout utile l’hiver.

Le gingembre par son odeur piquante et parfumée augmente l’éveil et donne du tonus psychique en renforçant les capacités physiques et morales.

Le gingembre agit de manière bénéfique sur le système musculaire et articulaire.

La girofle (Eugenia caryophyllata) toute aussi tonique, mixée au gingembre ou utilisée seule permet d’ajouter une antibiotique et antiseptique au bain.

 Le bain du grippé :

Lors d’une grippe on hésite généralement à prendre un bain surtout lorsqu’on fait de la température. Sauf dans le cas de personnes ayant des ennuis cardiaques, le bain dans ce cas doit être pris très chaud, le réflexe thermique fera baisser la température excessive due à la fièvre. Cette chaleur va dilater les pores et favoriser l’échange avec les différentes huiles essentielles.

Le carvi (carum carvi) va agir par son action mucolytique sur les sinus et les bronches.

Le carvi favorise l’excrétion biliaire et stimule l’estomac se qui favorise la détente psychique.

Le carvi est antiamibien et antiparasitaire ce qui est favorable quand on ignore l’origine de la grippe ; il empêche qu’elle ne se reporte sur les intestins.

L’eucalyptus officinal (eucalyptus radiata) doit nécessairement accompagner le carvi car l’eucalyptus est le spécialiste de la sphère ORL (nez-gorge-oreilles).

L’eucalyptus en plus de donner une touche parfumée agréable est un des plus puissant antiseptique respiratoire, antibactérien et antiviral. Si le carvi favorise la liquéfaction du mucus bronchique, l’eucalyptus permet de l’éliminer.

L’eucalyptus agit sur le thymus en rééquilibrant les fonctions psychiques par l’apaisement de l’anxiété et donc va aider à la guérison.

Le pin sylvestre est l’huile de la lymphe. L’état grippal engendre souvent un mauvais fonctionnement du système lymphatique. Cet état est engendré par une inactivité musculaire, générateur du drainage lymphatique. Le pin sylvestre va décongestionner les ganglions et rétablir la circulation évitant stases et oedèmes.

L’action favorable de pin sylvestre va créer un effet bienfaisant sur les rhumatismes générateur des courbatures dues à l’état grippal.

Le pin sylvestre est un désinfectant respiratoire principalement bronchique.

 Le bain anti-stress :

Ylang-Ylang (cananga odorata) possède deux fonctions essentielles calmer les nerfs, sans pour autant créer l’endormissement et emplir la plénitude des sens olfactifs par son parfum des îles.

L’ylang-ylang agit sur le plexus cardiaque et apaise le cœur et les peines d’origine psychique.

L’ylang-ylang aide à lutter contre la tristesse et la morosité. Son action antispasmodique en fait un excellent hypotenseur.

La cardamone (eletteria cardamomum) complète ylang-ylang car elle stimule le nerf vague et permet d’éviter les excès d’émotions. La cardamone est stomachique et chasse les gaz intestinaux libérant ainsi cette impression de ballonnement dû au stress.

Le bain anti-stress peut être pris par les femmes enceintes.

 Le bain d’Aphrodite :

Si ylang-ylang peut à lui tout seul être actif de la libido par son parfum envoûtant, le complément de vétiver (vetivera zizanoïdes) va parfaire la sensation tonique nécessaire aux jeux d’Aphrodite.

Vétiver est un tonique circulatoire agissant sur les glandes endocrines. Petit inconvénient pour les dames, surtout celles prenant la pilule, vétiver peut provoquer la venue des règles car c’est un régulateur du cycle menstruel.

Vétiver stimule la volonté, redonne du courage, renforce le caractère et amplifie le rayonnement psychique et spirituel.

Bois de rose (aniba roseaodora), à ne pas confondre avec rose de Damas, est une huile d’un arbre d’Amazonie à prix abordable et aux vertus multiples.

Bois de rose outre ses vertus antiseptiques, antispasmodique, antiparasitaire et antiviral est un régénérateur de la peau et stimule les tissus conjonctifs.

Bois de rose est un tonique qui lutte contre la dépression et rééquilibre le système nerveux. Il est stimulant revigorant, augmente les émotions positives et le psychisme.

Le patchouli (pogostemon patchouli) est surtout recherché  pour ses propriétés antiseptiques et comme décongestionnant.

Le patchouli a une odeur pénétrante et persistante qui fixe les autres parfums et notamment ylang-ylang. La caractéristique psychique de patchouli est de donner courage, tonus, joie même aux personnes faibles, tristes et mélancoliques.

Le patchouli est tonique pour les veines hémorroïdaires, c’est un désinfectant et aide à la cicatrisation.

 Le bain du fumeur voulant stopper le tabac ou de l’ex-fumeur :

L’eucalyptus officinal (eucalyptus radiata) doit nécessairement accompagner le carvi car l’eucalyptus est le spécialiste de la sphère ORL (nez-gorge-oreilles).

L’eucalyptus en plus de donner une touche parfumée agréable est un des plus puissant antiseptique respiratoire, antibactérien et antiviral. Si le carvi favorise la liquéfaction du mucus bronchique, l’eucalyptus permet de l’éliminer.

L’eucalyptus agit sur le thymus en rééquilibrant les fonctions psychiques par l’apaisement de l’anxiété et donc va aider à la guérison.

Le pin sylvestre est l’huile de la lymphe. L’état grippal engendre souvent un mauvais fonctionnement du système lymphatique. Cet état est engendré par une inactivité musculaire, générateur du drainage lymphatique. Le pin sylvestre va décongestionner les ganglions et rétablir la circulation évitant stases et oedèmes.

L’action favorable de pin sylvestre va créer un effet bienfaisant sur les rhumatismes générateur des courbatures dues à l’état grippal.

Le pin sylvestre est un désinfectant respiratoire principalement bronchique.

Ylang-Ylang (cananga odorata) possède deux fonctions essentielles calmer les nerfs, sans pour autant créer l’endormissement et emplir la plénitude des sens olfactifs par son parfum des îles.

L’ylang-ylang agit sur le plexus cardiaque et apaise le cœur et les peines d’origine psychique.

L’ylang-ylang aide à lutter contre la tristesse et la morosité. Son action antispasmodique en fait un excellent hypotenseur.

La cardamone (eletteria cardamomum) complète ylang-ylang car elle stimule le nerf vague et permet d’éviter les excès d’émotions. La cardamone est stomachique et chasse les gaz intestinaux libérant ainsi cette impression de ballonnement dû au stress.

 

 Il existe aussi "le bain dérivatif" qui n'est pas à proprement parler un bain , mais une cure de détoxiquation de la lymphe. mais ce sera le sujet d'un  prochain article   voir ;0)

Micha

  

10:26 Écrit par micha | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

Bravo pour cet article tres intéressant sur les huiles essentielles pour le bain

Écrit par : Leai | 04/03/2010

Répondre à ce commentaire

BRAVO ET MERCI :)

Je viens d'acheter mon diffuseur d'huile essentielle sur www.markatera.com et je me lance dans l’aromathérapie, à commencer dans le bain :p

Écrit par : ELISA | 30/12/2013

Répondre à ce commentaire

Bonjour Elisa,
Vous verrez que les huiles essentielles ce n'est que du plaisir ;o))
Que cette année nouvelle soit pleine des parfums que vous aimez.
Bonne année 2014
Micha

Écrit par : micha | 02/01/2014

Répondre à ce commentaire

Bonjour, combien de goute mettre dans un bain? pour le bain ylang ylang anti strss
merci.

Écrit par : bruno | 04/10/2014

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.