26/03/2006

CURE D'EAU DE BOULEAU DE PRINTEMPS

LE BOULEAU (Betula alba)

 

 

Cet aperçu est destiné à faire connaissance avec le bouleau, arbre de lumière et en particulier de sa sève, véritable eau de jouvence.

Le bouleau fait partie de la famille des Bétulacées avec notamment les aulnes, les noisetiers et les charmes.

C'est un arbre des pays froids et tempérés à écorce blanche et à bois blanc.

Autre bouleau, Betula pubescens, vit principalement dans les lieux plus humides (landes, fagnes, etc. ...).

En Belgique et en France, le bouleau le plus commun est le BETULA alba L. (syn B. verrucosa Ehrh., bouleau blanc, bouleau verruqueux, bouleau commun) mais on rencontre également le BETULA pubescens Ehrh ou d'autres espèces (B. papyrifera, etc ...).

Le bouleau commun, bouleau blanc, « arbre néphrétique » en raison de ses vertus diurétiques, arbre de la sagesse (employé par les shamans sibériens), sceptre des maîtres d'école (les maîtres d'école utilisaient les baguettes destinées aux élèves récalcitrant) , bois à balais, boule, etc.

La croissance du bouleau est rapide, ils ne vivent pas plus d'une centaine d'années, c'est l'arbre de la jeunesse, alors que le sapin peut atteindre 700 ans.  Seulement, outre sa légèreté, son élégance, la beauté de son écorce blanc argenté, de plus en plus vers la cime, le bouleau possède des qualités que lui reconnaissent toutes les traditions: c'est essentiellement un arbre de lumière.

      

De plus, ils s’adaptent très bien aux sols les plus pauvres à la sécheresse ou à l'humidité extrême.  C’est donc les plus rustique de tous les feuillus et les seuls arbres indigènes du Grand Nord, jusqu'au Groenland et en Islande.

Exigeant en lumière, le bouleau résiste très bien au froid, et s’il a une préférence pour les terrains légers et meubles, il pousse bien sur les sols acides les plus pauvres, dans les terrains sablonneux ou rocheux.  Il se ressème de lui même sur les terres dénudées qu'il envahit.

Le bouleau est un arbre d'une grande souplesse écologique, capable aussi bien d'exercer une action pionnière sur des déblais de carrières que de côtoyer le chêne en forêt mixte ou d'accompagner l'aulne en milieu humide.

Il se retrouve dans différents stades de la formation de la forêt.

 HISTOIRE 

Le nom bouleau, Betula, vient du mot Betul qui est le nom qu'avaient donné les Celtes à cet arbre.  Il est associé au dieu Thunar et représente le retour du printemps.

Le mot bouleau (Berk-Birke) provient du nom de la déesse celte Bhirg qui a donné Birke en allemand, Berk en flamand, Birch en anglais, mais aussi Brigitte et son symbolisme de la chandeleur.

Le mot bouleau est à l'origine de plusieurs noms de localités (Bioul, Bioule, Berck, Boulay), de noms propres Bellay, Boulou, Boulay), de noms communs (bétyle) et surtout de dénominations analogues (boulot, boulotter,  ...)

Si, dans l'Asie du nord, l'arbre cosmique est le plus souvent le sapin, le bouleau est par excellence l'arbre sacré des populations sibériennes chez lesquelles il assume toutes les fonctions d’axe du monde qui est synonyme de l'arbre du monde.

Lors des cérémonies d'initiation chamanique, il est planté au centre de la yourte circulaire et aboutit au trou du sommet qui figure la porte du ciel ou du soleil, par laquelle on sort du cosmos dans l'axe de l'étoile polaire. Arbre sacré en Europe orientale et en Asie centrale, il symbolise en Russie particulièrement, le printemps.

Dans le monde celtique, on n'a aucune indication nette sur le symbolisme du bouleau, mais il était très probablement funéraire, préparant le défunt à une vie nouvelle.

Toutefois il apparaît dans « l'alphabet des arbres », le calendrier sacré des Celtes, où il préside le premier mois de l'année solaire (du 24 décembre au 21 janvier).

Le bouleau a donc un rapport avec la renaissance du soleil.  Bien que généralement consacré à la lune, sa peau délicate évoquant l'éclat argenté de la pleine lune, il l'est parfois au soleil et à la lune, mais dans ce cas il est double, mâle et femelle, père et mère.

Le bouleau symbolise la voie par où descend l'énergie du ciel et par où remonte l'aspiration humaine vers le haut.

Lors de la fête qui célèbre la remontée de la lumière, notre Chandeleur, le bouleau est particulièrement à l'honneur en la personne de sainte Brigitte, ancienne divinité celtique de la renaissance du feu et de la végétation, la propre fille de Dagda, le dieu suprême vénéré par les druides irlandais.

Pline croyait que le bouleau était originaire de la Gaule et dans chacune de ses utilisations dans cette contrée il était étroitement lié à la vie humaine, comme symbole tutélaire à la vie comme à la mort. (par ex: dans la conception de torches nuptiales, regardée comme porte bonheur le jour des noces ; il fournit aux magistrats des faisceaux redoutés de tous).

 

La sève ou eau de bouleau

La sève est un liquide très clair, voire même incolore, semblable à l'eau à l'état frais, fade, légèrement sucré, qui à cause du lévulose (= fructose) qu'elle content, polarise la lumière à gauche.  Après quelques jours de repos la sève se trouble par apparition de maléate de calcium et de phosphate calcique provoqué par la fermentation et les modifications biochimiques qu'elle subit.

Son état ne reste donc pas stable très longtemps et de plus à cause du sucre qu'elle contient, elle fermente et devient acidulée.

 Ascension de la sève

Le premier stade du processus est le passage de l'eau du sol dans la plante.

La différence de pression hydrostatique entre deux points est donc un des facteurs déterminant la direction de la propulsion de la sève d'un endroit à potentiel élevé à un endroit à potentiel plus bas, d'une région plus active à une région mains active, il existe une différence de potentiel électrique entre le sommet de l'arbre et le sol.  L'osmose est alors amplifiée par un micro courant électrique, ce qui contribue à accélérer la montée de sève.

 Récolte de la sève de bouleau

La sève se récolte au printemps, au moment de sa montée et avant l'ouverture des bourgeons, en forant un trou de faible diamètre dans le tronc (sur une profondeur de 5 à8 cm.) et en y insérant un tuyau.

Après le prélèvement, on rebouche à l'aide d'une cheville de bois de diamètre un peu supérieur, extraite d’une branche de l’arbre et chassée dans le trou de forage.

Il est également possible d'obtenir de la sève en sciant une branche, mais ce procédé est plus violent.  Si cette méthode est choisie, il faut attacher des bocaux aux branches mêmes, sous la coupure.

La montée de la sève est brutale et violente.  D'un jour à l'autre, d'une branche sciée peut s'échapper un véritable jet de sève.  Cette récolte n'épuise pas l'arbre.

  

  Conservation de la sève de bouleau

La première façon consiste à stabiliser la sève avec de l'alcool pour obtenir un titre de 12°.

On peut également la pasteuriser comme pour les jus de fruits mais cela nécessite l'intervention de la chaleur, ce qui provoquerait certaines dégradations et s’avère moins bon thérapeutiquement.

D'autres méthodes comme l'addition de clous de girofle permettent d’empêcher la fermentation.

La congélation de la sève fraîche permet son utilisation tout au long de l'année, mais change son état physique et la l’état chimique des minéraux. 

La fermentation permet d'obtenir un vin de bouleau analogue au champagne.

L'adjonction de conservant chimiques est également employée, mais déconseillée.

 Constituants de la sève de bouleau

La sève est un liquide légèrement sucré (0,5 à 2% de sucre) qui renferme deux hétérosides :

 le Bétuloside et le Monotropitoside qui, selon Tétau, libère par hydrolyse enzymatique du salicylate de méthyle, analgésique, anti-­inflammatoire et diurétique.

Elle renferme également du mucilage et des sels minéraux.

On constate la présence d'hormones végétales, tel l’acide absissique (ABA), sous forme estérifiée dans les bourgeons dormants et dans la sève, ainsi que des cytokines.

Dix-sept acides aminés libres ont été observés dans la sève, parmi lesquels figure l'acide glutamique.

La composition en oligo-éléments dépend de la nature géologique du sous-sol.  Il est donc intéressant de récolter la sève sur des terrains riches en minéraux.

 Activités thérapeutiques de la sève de bouleau.

La sève est un merveilleux « élixir de printemps », diurétique et dépuratif. 

C'est la « cure de printemps » qui élimine les toxines accumulées pendant l'hiver.

En effet, la sève est un remarquable draineur de l'organisme : elle active la diurèse et l'élimination des déchets organiques: acide unique, urée, cholestérol.  Selon Tétau, cette action urolytique marquée constate une chute de 50% après une cure de 3 mois.  Elle est également vermifuge, détersive et anti-­lithiasique.

La sève exercerait une action très efficace en cas de maladies de peau qui traduisent souvent des manifestations de troubles du système excréteur.

Et selon les notes historiques de FOURNIER, la sève de bouleau en usage externe aurait une action réelle ou supposée sur la pousse des cheveux.  On l'a également trouvée avantageuse dans les maladies de reins, de la vessie et de la vésicule biliaire.

Autrefois, elle était utilisée pour combattre la jaunisse et son usage a été préconisé contre la gale et le scorbut.

L’ingestion de sève de bouleau fermentée entraîne une stimulation de l'immunité comme le montre l'augmentation des immunoglobulines.

En conclusion, il a été constaté que les préparations du bouleau ont comme principaux effets thérapeutiques:

- L'activation de la diurèse et l'élimination des déchets organiques comme l'acide urique et le cholestérol.

- C'est un remède précieux dans les infections rhumatismales.

- Il peut servir aussi en usage externe pour les maladies de la peau.

- De hautes doses de sève présentent une action anti-­inflammatoire.

- La sève de bouleau est également employée pour les brûlures.

 

 

 

 De nombreux commentaires posent  la question concernant la conservation de l’eau de bouleau.  En pratique, on ne conserve pas l’eau de bouleau ! L’eau de bouleau est avant tout une eau de l’énergie du printemps. Il est certain que l’on ne dispose pas nécessairement chacun d’un bouleau pour y puiser la sève printanière !!  - L’addition d’alcool pour sa conservation est le moindre mal, car l’alcool n’altère pas les qualités minérales de la sève de bouleau. Mais tout le monde sait que l’alcool nuit à la santé !!!  Alors, se vitaliser à l’eau de bouleau pour en diminuer ses bienfaits par l’alcool me semble un procédé douteux ;0)   A chacun d’évaluer ! Comment obtenir un vin de sève à 12 % :            Prendre de l’alcool blanc pour fruits que l’on trouve dans les grandes et même petites surfaces, il titre en général 30°. Si vous utilisez des bouteilles de vin pour garder votre eau de bouleau, vous versez 30 centilitres d’alcool à 30° puis remplissez le reste de la bouteille avec l’eau de bouleau.   - la surgélation en sachets de plastique n’est pas recommandable car le froid intense dissocie des principes qui ne se recomposent pas lors du réchauffement.  En quelle quantité peut-on boire l’eau de bouleau ? Il n’existe pas de règles particulières pour sa consommation. Je considère que c’est une cure et comme notre organisme n’aime pas d’être brusqué, j’estime qu’il ne faut pas dépasser le litre par jour durant 5 jours.   Quand percer le tronc pour la récolte ? Comme les paramètres de montée de sève sont très nombreux, il est difficile même pour un même arbre de déterminer le moment où la sève va se présenter.Dès la fin des gelées nocturnes et un radoucissement moyen de la température on peut forer et placer le tuyau. Tout les 3 jours, on peut repasser la mèche car malgré que la sève n’est pas encore montée, un film vient se déposer et colmate le forage. C’est donc un petit travail d’observation et de patience.Si les bourgeons commencent à s’ouvrir ou que les feuilles commencent à se déployer, c’est déjà trop tard, le gros de la sève est déjà monté.D’une année à l’autre la quantité de sève varie. Sur l’arbre de la photo, certaines années j’ai soutiré jusqu’à 8 litres et d’autres années, il ne donnait pratiquement plus après 3 litres.  Micha

 

17:39 Écrit par micha | Lien permanent | Commentaires (193) |  Facebook |

Commentaires

l'eau de boulot J'ai lu le commentaire sur la sève de boulot et j'aimerai savoir si l'on peut avoir plus de précision pour la conservation, comment obtenir les 12 degrés? Merci

Écrit par : GUINOU | 01/04/2006

Répondre à ce commentaire

Cher ami (e?)

J'ai quelque experience a faire de la biere a la maison, et a mon avis si vous voulez obtenir 12 degrees vous ajouter de la levure fraiche ou seche, et un peu de sucre, la levure et un fungus qui mange le sucre et excrete de l'alcool. la quantity d'alcool et directement lie a la quantite de sucre ( environ la moitie) l'aute moitie est du gaz carbnic qui en s'echapant produit de bulles ( de la les bulles dand la biere ou le champagne)...Il faut filtrer une fois le processus terminer. Il y a des instruments pour "peser" le liquid...
Aussi d'apres cette experience il faut au moins 13 degrees si vous voulez garder le liquide sans corruption plus d'un an

Écrit par : BrittDu Fournet | 14/04/2013

La sève de boulot Merci pour cet exsposé technique ; j'en bois depuis deux ans car je suis bucheron et naturaliste ; je voudrais en commercialer un peu, mais c'est juste un projet ;
Bien des choses à vous

Écrit par : Bilou | 03/04/2006

Répondre à ce commentaire

J'ai déjà récolté et bu de la sève de bouleau fraiche. Je voudrais essayer de la faire fermenter convenablement. Comment faire? Merci de me renseigner

Écrit par : Lalanne | 29/01/2007

Répondre à ce commentaire

quantité eau de bouleau? Je me demande en quelle quantité puis-je boire l'eau de bouleau, augmenter la dose progressivement est-ce utile ou puis-je en consommer 1,5litre de suite?
Comment le conserver facilement? Pourquoi la congeler poserait problème?
Merci pour vos réponses...

Écrit par : Louis Jean-Marc | 29/03/2007

Répondre à ce commentaire

eau de bouleau quantité eau de bouleau?
Je me demande en quelle quantité puis-je boire l'eau de bouleau, augmenter la dose progressivement est-ce utile ou puis-je en consommer 1,5litre de suite?
Comment le conserver facilement? Pourquoi la congeler poserait problème?
Merci pour vos réponses...

Écrit par : chillon | 02/04/2007

Répondre à ce commentaire

Pas de sève K6CEC
tres interresé par le sujet j'ai procédé comme indiqué san résultat mes bouleau sont en bourgeons et les premieres feuilles sont présentes
pouvez vous me dire pourquoi la sève ne coule pas
Merci de votre réponse

Écrit par : Charleston | 08/04/2007

Répondre à ce commentaire

Lorsque les feuilles apparaissent, il est trop tard pour la récolte de la sève. Il faut absolument le faire à la montée de la sève, justement avant l'ouverture des bourgeons. je viens de commencer la récolte, et je peux te dire que le bouleau ne pleure pas, il sanglote.....
La sève est pure et fraîche.

Écrit par : Beaudequin Michelle | 08/03/2012

parce qu'elle est déjà montée... les bourgeons , les feuilles l'attestent.
maintenant tu dois savoir. belle journée

Écrit par : boudchoco | 08/03/2014

Pas de sève
tres intéressé par le sujet j'ai procédé comme indiqué sans résultat mes bouleaux sont en bourgeons et les premieres feuilles sont présentes
pouvez vous me dire pourquoi la sève ne coule pas
Merci de votre réponse

Écrit par : Charleston | 08/04/2007

Répondre à ce commentaire

tres bien votre article je voudrai plus de renseignements sur la maladie de peau dusopsrasite merci davance

Écrit par : marien | 11/04/2007

Répondre à ce commentaire

Cure de sève de bouleau Tout d'abord merci pour vos excellentes explications .
J'ai débuté ma cure depuis 2 jours, je crains de ne pouvoir ariver au bout des 3 semaines compte tenu de l'évolution rapide du feuillage !
Puis je continuer à extraire de la sève malgré cela ?
Encore merci ......

Écrit par : Ducos | 12/04/2007

Répondre à ce commentaire

Où se procurer la sève de bouleau? Je souhaite faire une cure de bouleau cette année, pourriez-vous m'indiquer où je peux me procurer de la sève naturelle sans additifs dans la région Mons-Tournai (Hainaut).
Je me suis renseignée et ce n'est pas facile à trouver!
Merci beaucoup

Écrit par : Manon | 22/01/2008

Répondre à ce commentaire

eau de boulot Nous sommes fin janvier 2008 et les températures cette année sont douces dans le nord pas de calais. Je voudrais savoir si je peux commencer à récolter l'eau de boulot à partir de mi-février.
La cure doit durer combien de temps ?

Écrit par : Marco | 23/01/2008

Répondre à ce commentaire

l'eau de boulot Je trouve ce sujet tres intéressant et tres bien expliqué mais j'aurais besoin d'une précision qui est la suivante:
Qui peux me dire comment obtient-on un titre d'alcool à 12° pour conserver l'eau de boulot.
D'avance merci

Écrit par : Marco | 27/01/2008

Répondre à ce commentaire

récolte de la sève de bouleau intéressant et trè clair .
quand faut il commencer la récolte cette année .j'habite à la campagne au environs de Liège .merci de votre réponse.

Écrit par : dhoossche | 29/01/2008

Répondre à ce commentaire

l'eau de boulot J'ai lu avec beaucoup d'intérêt votre article, j'ai pris connaissance hièr par une amie qui habite dans les Ardennes Belges et qui fait une cure de l'eau de boulot chaque année, elle s'y sens très bien et purifier. De ce pas je vais tenter l'expérience ayant deux boulots dans mon jardin. Mais je voulais d'abord lire votre article qui est très bien fait. Merci à vous. Cordialement, Nora

Écrit par : nora | 16/03/2008

Répondre à ce commentaire

j'ai récolté 3.5 l de sève de bouleau.je la conserve au refrigerateur.puis je boire cette eau pendant trois semaine sans altération de cette eau merci

Écrit par : loutreuil | 18/03/2008

Répondre à ce commentaire

L'eau de bouleau Les commentaires divergent sur la quantité journalière à consommer !
Pouvez-vous me renseigner la quantité que vous conseillez ?

Écrit par : A.Desmarlieres | 23/03/2008

Répondre à ce commentaire

bonjour andré,
je vous ai répondu à votre émail. je vous remercie de votre question qui me permet de complémenter l'article.
d'après le Dr Abel Cazin, un des piliers de la phyto en 1884, on boit la sève récoltée se boit directement, sans conservation ni stabilisation. il conseille une consommation journalière de 0,1 litre/jour pour un enfant et 0,2 litre/jour pour un adulte.
les cures habituelles durent maximum 3 semaines.
personnellement, je bois suivant la production et ce que ressent de 0,2 à 0,5 l/j pendant maximum 3 semaines.
cordialement
micha

Écrit par : micha | 24/03/2008

Répondre à ce commentaire

demande de rensegnements Bonjour,
Habitant dans le Hainaut (tournai)
Savez-vous ou je peux me procurer de la sève de bouleau
Merci

Écrit par : sandrina | 24/03/2008

Répondre à ce commentaire

reponses ou peut on voir les reponses aux questions en particulier la mienne du 18 03 08 a 12h56 merci

Écrit par : loutreuil | 26/03/2008

Répondre à ce commentaire

seve de bouleau bonjour, uniquement pour info ..je vous présente notre site à ce sujet (encore en développement).

http://www.biosense.be/

Écrit par : michael | 22/04/2008

Répondre à ce commentaire

Calculs rénaux Outre le nettoyage de l'organisme, l'eau de bouleau serait efficace pour dissoudre les calculs rénaux (pierres aux reins). Pourriez-vous le confirmer?

Écrit par : Patrice ISTA | 26/05/2008

Répondre à ce commentaire

QUESTION UTILITE DE La sève de boulot CETTE SEVE A T ELLE UNE ACTION SUR L4HYPERTENSION ARTERIELLE ?

Écrit par : Nathalie GL | 26/05/2008

Répondre à ce commentaire

SEVE DE BOULOT EST CE UTILE POUR L YPERTENSION ARTERIELLE

Écrit par : Nathalie GL | 26/05/2008

Répondre à ce commentaire

réponses à nathalie et patrice Nathalie, pour l'hypertension, l'eau de bouleau est insuffisante. mieux vaut utiliser des tisanes d'aubépine.
Patrice, pour les calculs, le plus efficace est une cuillère à soupe à part égale d'huile de noix (de l'année précédente) et d'huile d'amandes douces, suivie d'une tisane de racine de réglisse et de paille d'avoine. à boire 2 fois par jour.
micha

Écrit par : micha | 26/05/2008

Répondre à ce commentaire

allergie au pollen du bouleau comment soigner, si possible, coût des soins-
celà fait 30 ans que je prend des médicaments chers et avec effets secondaires très invalidants avec ,en période de pollinisation + tous autres bétulacées des situations critiques ( même un infarctus causé en partie par l' allergie ) de janvier à mai

Écrit par : delor | 03/08/2008

Répondre à ce commentaire

allergie que faire, à part abattre les arbres?

Écrit par : delor | 03/08/2008

Répondre à ce commentaire

réponse à l'allergie Bonjour Marcel,
je peux comprendre votre réaction ;0)
mais l'abattage des arbres n'est probablement pas la meilleure des solutions; ce sont d'excellents transformateurs de pollution.
L’allergie est un domaine très complexe. C’est le rôle de l’allergologue de déterminer avec précision la ou les substances néfastes.
C’est seulement après cette détermination que les choses deviennent souvent insolubles. Cela va de la désensibilisation aux traitements les plus complexes, car il est souvent difficile d’éradiquer la source réelle de l’allergie.
Du côté phytothérapie une tisane composée de 75 g de chardon marie et de 25 g d’hysope est recommandée. Bien sûr ce n’est pas un remède miracle, mais cet ensemble permet de calmer tant la toux que les nerfs et de diminuer la sensibilité allergène.
Le chardon marie ou artichaut sauvage contient, entre autres, de l’histamine.
L’hysope est un expectorant bronchique.
1 cuillère à soupe de ce mélange pour ¼ litre d’eau bouillante. Laisser infuser 15 minutes. À boire en dehors des repas 4 fois par jour.
Les allergies sont souvent des problèmes physiques autant que psychiques. Il est rare que l’on aille voir un psy pour une allergie et c’est une erreur !! Cependant, certaines allergies peuvent être liées à des phénomènes cycliques ou à des rappels inconscients évènementiels.

micha

Écrit par : micha | 04/08/2008

Répondre à ce commentaire

LISTE DES RÉCOLTANTS DE SÈVE EN FRANCE Bonjour à tous
voici un lien vers une liste assez complète des récoltants de sève de bouleau en france ...
http://recoltant-de-seve-de-bouleau.over-blog.com
Facile de comparer les prix et les conditions de récolte.
Bien à vous . R. Mouvet

Écrit par : Mouvet richard | 08/12/2008

Répondre à ce commentaire

les bonnes adresses ;0) merci richard,
collecter soi même son eau de bouleau est un plus énergétique, car l'arbre est dans sa proximité directe. c'est plus fun, gratuit et au bon moment ;o)
cordialement
micha

Écrit par : micha | 09/12/2008

Répondre à ce commentaire

je suis tout à fait d'accord avec Micha, on a tous des bouleaux pas loin dans notre environnement alors pourquoi aller payer cher ce que l'on peut avoir gratuit.

Écrit par : magda | 15/04/2013

seve de bouleau Je vais essayer...

Écrit par : Hélène SCHOONVAERE | 04/03/2009

Répondre à ce commentaire

Je vais essayer...

Écrit par : Hélène SCHOONVAERE | 04/03/2009

Répondre à ce commentaire

Je récolte beaucoup de sève, je pourrai en vendre aux personnes intéressées. Tél. au 071 66 88 61 (Belgique)

Écrit par : Hélène SCHOONVAERE | 10/03/2009

Répondre à ce commentaire

La sève peut-elle aussi guérir du profit et de la cupidité ?

Écrit par : Aliocha | 12/03/2014

merci pour ce résumé je découvre votre résumé et je suis très impatiente de tenter cette expérience , il me manquait comment extraire de l'arbre l'eau et refermer surtout la "plaie " de mon arbre, bravo votre réponse est très claire merci pour tous vos précieux conseils je m'empresse de le tansmettre à m famille et o mes amies
marie de paris

Écrit par : marie | 19/03/2009

Répondre à ce commentaire

Mille mercis! Magnifique article, tout y est, tout est complet! Je pratique la radiésthésie, la médecine holistique et soigne à base de méthodes naturelles .Et bien , étrangement, j'ignorais les valeurs thérapeutiques de la sève de bouleau!!!! Un grand merci pour cette science qui me sera bien utile car j'aide ceux qui n'ont pas de moyens financiers. voilà un remède que je pourrai lur offrir! Merci à toi, merci à notre Dame Nature!

Écrit par : MARIE CHRISTINE | 19/03/2009

Répondre à ce commentaire

peu de sève Je parviens seulement à récolter un demi-verre de sève. Ensuite la sève ne coule plus. Pourquoi?
Merci.

Écrit par : Lannoy | 25/03/2009

Répondre à ce commentaire

débit de prélèvement de la sève bonjour thierry,
le peu de sève récoltée peut provenir de :
- le trou se colmate, il faut reforer ou raviver avec une lime à bois ronde.
- le forage n'est pas assez profond rapport au diamètre du tronc, il faut une prondeur min. du 1/10 du diamètre de l'arbre.
- les racines du bouleau sont ombragées et donc la montée de sève est très sensible à la température extérieure.
voilà, j'espère qu'une de ces solutions apporteront un résultat ;o)
cordialement
micha

Écrit par : micha | 25/03/2009

Répondre à ce commentaire

Au bouleau Excellent votre site, j'avais demandé à Google comment récolté de la sève de bouleau, votre site était le premier de la liste. Je suis très interressé par la récolte de la sève, en effet j'ai planté il y a 16 ans 102 bouleaux (il m'en reste aujourd'hui 100).
J'ai donc un pentotiel de récolte plus que convenable.
Je vais me mettre au boulot et au bouleau sans tarder. Bonne journée et merçi

Écrit par : Patrick | 06/04/2009

Répondre à ce commentaire

merci commentaire très bien fait et doté d'excellents renseignements.
Je suis par contre très étonnée des prix pratiqués par les récoltants quand on sait que c'est un produit naturel et qu'il suffit d'aller récolter sois-même dans les forêts sans pesticide pour avoir un produit d'excellente qualité.

Écrit par : magda | 24/04/2009

Répondre à ce commentaire

il faut tout de meme respecter la nature. vous n'avez pas le droit de percer les arbres en foret sans autorisation. si tout le monde se met à faire des trous dans nos bouleaux, ils ne seront bientot plus, attaqués par les parasites, ils mourront!

Écrit par : asia | 16/03/2014

prix commecial de l'eau de bouleau bonjour magda,
il st exact que l'eau de bouleau vendue dans le commeceest très chère surtout si on désire réaliser une cure. cela est dû aux manipulations postérieure au soutirage (alcoolisation ou stérilisation) le conditionnement en flacon, et les divers intermédiaires intervenant dans la distribution à petite échelle de ce nectar naturel ;o))
amicalement
micha

Écrit par : micha | 24/04/2009

Répondre à ce commentaire

questionnement Bonjour, je trouve votre site très intéressant mais jeme pose certaines questions. Je voudrais en fait surtout savoir si des contre-indications sont de mise par rapport à la cure à l'eau de bouleau. Si certaines allergies peuvent être observé lors de son utilisation étant donné qu'il peut agir comme anti-inflamatoire etc. Merci et Bonne journée!!

Écrit par : Laz | 30/04/2009

Répondre à ce commentaire

allergie à l'eau de bouleau bonjour Laz,
chaque personne est différente vis à vis des allergies. on ne peut donc pas préjuger qu'une cure d'eau de bouleau va être acceptée ou non par l'organisme. il est logique que si des réactions indésirables se présentaient au cours de la cure, il serait indiqué de stopper immédiatement la cure.
je n'ai personnellement pas connaissance de contre indications !
cordialement
micha

Écrit par : micha | 05/05/2009

Répondre à ce commentaire

pour les calcul rénaux, j`aimerai avoir un témoignage de l`efficacité par quelqu`un qui à expérimenté la dissolution des calculs dans les hartère où dans le rein. merci

Écrit par : denis laplante | 03/06/2009

Répondre à ce commentaire

eau de bouleau conservation apres achat eau de bouleau magazin bio il y a 12% D ALCOOL.AUSSI IL ME SEMBLE QUE CE SOIT LA MEILLEURE FACON DE COSERVATION.A CHAQUE SAISON 3 SEMAINES DONC IL FAUT RECOLTER 70CL DE SEVE CMPLEMENTEE PAR ALCOOL COMMERCE A 30%

Écrit par : chouteau | 07/10/2009

Répondre à ce commentaire

Merci Merci pour tout ca, moi, petite novice, tout ce partage d'info m'est plus qu'utile, heu, je me suis permis de mettre un lien sur cet article sur mon tout petit blog .
Bises

Écrit par : nath | 23/01/2010

Répondre à ce commentaire

Conserver la sève de bouleau à moyen terme Bonjour,
j'ai commencé à récolter la sève d'un grand bouleau l'année dernière. (Hélas en lune descendante car absente au moment-clé.)

Les 1ers jours, le liquide était clair, inodore et quasiment sans saveur, sauf le très vague arrière goût sucré.
Plus tard, la sève s'est épaissie, et a commencé à se modifier sur le plan gustatif, la fermentation sans doute, liée à la douceur des températures.
J'ai donc ajouté du citron bio, jus + zeste, un clou de girofle, qq grains de genièvre et un bout de canelle par litre. C'est devenu très agréable à boire, rafraichissant et parfumé.

J'en ai mis un peu au congélateur, mais n'en avais pas assez pour une cure d'automne, et c'est fort dommage, car j'en retire des bénéfices incroyables, sur les plans physique, mental, moral et spirituel.

Si ces modestes données peuvent étayer vos savoirs...

Merci pour l'article, ainsi que pour les commentaires et leurs réponses : à un an d'écart, j'y puise encore des infos utiles !

Bon printemps à toutes et tous !

Écrit par : Fée de la combe | 18/03/2010

Répondre à ce commentaire

pas de problème pour récolter, mais là où cela se complique, c'est quand j'essaie de colmater le trou...j'ai essayé avec ne petite branche, j'ai essayé avec une mèche de liège...mais la pression est tellement forte, que l'eau s'infiltre gaiment, et je j'assiste très désolée à la fuite de toute cette sève...qui aurait une idée?
Grand merci!

Écrit par : Flicka | 21/03/2010

Répondre à ce commentaire

il est conseiller de boucher les trous avec des morceaux de bois de l'arbre, mais il y a d'avantage de résultats avec un peu de terre légèrement humide, ça colmate très bien. bonne récolte. Danielle

Écrit par : Monreal | 29/03/2012

flicka
pour ma part je mets une cheville de bois sèche que j'enfonce au marteau elle épaissira avec l'humidité et ainsi pas de souci pour l'arbre.
j'ai fais ça l'année dernière et ce même arbre me donne à nouveau son eau depuis hier après avoir enlevé la cheville .
par contre je me pose une question, l'au s'arrête t'elle de couler à la tombée de la nuit quel est le cycle d'écoulement jour/nuit ?
Merci à tous
Magda

Écrit par : magda | 23/03/2010

Répondre à ce commentaire

Merci Magda, mais j'ai fait cela, je l'ai bien enfoncée avec le marteau, je viens d'aller voir, et cela continue à couler...cela fait des jours, heureusement l'arbre est vigoureux, mais j'aspire à ce que cela arrête!Cet arbre est vraiment en folie!
Quand aux jours et nuits, apparemment cela ne change pas grand chose une fois que la sève a démarré car les bouteilles sont bien remplies et débordent le matin...par contre, quelle différence entre un arbre à l'abri et un autre exposé, j'ai constaté au moins 8 jours de différence quant à la montée de sève!

Écrit par : Flicka | 23/03/2010

Répondre à ce commentaire

eau de bouleau suite Flicka, moi aussi l'eau continue de couler parfois lorsque le bouchon est mis il faut qu'un amalgame je pense de sucre se refasse pour limiter l'écoulement.
Pour ma part, aujourd'hui je suis descendue à l'étang où se trouvent mes bouleaux et j'ai constaté que le tube laissait passer l'eau par en dessous, mais je pense qu'on ne peut pas faire grand chose car à cette période l'eau coule abondamment.
Les fourmi du reste ne s'y trompe pas elles commencent à venir sucer le sucre de l'eau.
Aujourd'hui j'ai récolté 5 l hier 3l5 c'est beaucoup pour un même arbre il me semble.
quand à l'exposition les miens sont au bord d'un très grand étang, sans pollution, en pleine campagne et ils sont mélangés à d'autres arbres, chataingners noisetiers ect.... Je suis comme toi je n'aime pas voir l'eau de bouleau s'écouler comme ça mais je pense qu'il va se réguler tout seul ou alors mets de la bougie fondue dans le trou c'est peut-être une solution. Je ne sais pas si les adeptes d'eau de bouleau trouveront ça correct par contre.
Je te souhaite d'avoir quelqu'un qui t'apporte la bonne solution.
bonne nuit
MAGDA

Écrit par : MAGDA | 25/03/2010

Répondre à ce commentaire

est-ce que quelqu'un pourrait me dire où m'adresser pour obtenir de l'huile d'onagre 100% naturelle. Merci
MAGDA

Par ailleurs quelqu'un connait-il un remède très efficace contre les tiques ?
merci
MAGDA

Écrit par : MAGDA | 25/03/2010

Répondre à ce commentaire

Bonjour, pour eviter que les tiques ne viennent sur votre peau, humecter vos chevilles, les poignets et le cou avec un peu d'alcool de menthe, j'utilise de l'alcool ricqlès vendu en pharmacie et c'est efficace aussi contre les piqures d'aoûtats en été.

Écrit par : annie | 05/04/2012

Bonjour, pour eviter que les tiques ne viennent sur votre peau, humecter vos chevilles, les poignets et le cou avec un peu d'alcool de menthe, j'utilise de l'alcool ricqlès vendu en pharmacie et c'est efficace aussi contre les piqures d'aoûtats en été.

Écrit par : annie | 05/04/2012

conservation récolte et utilisation Je récolte actuellement dans mon jardin la sève du bouleau, peut-on conserver plusieurs litres pour la cure au réfrigérateur, et être sure que cette sève est toujours consommable? Merci de me fournir cette précision

Écrit par : J.Darré | 25/03/2010

Répondre à ce commentaire

quand récolter la sève de bouleau Bonjour, j'ai un petie bouleau qui pousse devant chez moi il fait 20cm de diamètre en bas et 9cm en haut puis-je en extraire la sève ? y a-t-il une influence sur la récolte selon la position de la lune.merci de me répondre Claudine

Écrit par : noel claudine | 26/03/2010

Répondre à ce commentaire

reboucher les trous Voyant que la sève ne s'écoulait pas, mon mari a fait l'erreur de percer plusieurs trous. A la montée de sève, il a rebouché les trous. Malgré cela, une mousse orangé s'est formée le long des troncs. Pouvez vous m'aider et me dire si le fait d'avoir fait plusieurs trous pourrait altérer l'arbre. Merci d'avance.

Écrit par : anouk | 03/04/2010

Répondre à ce commentaire

seve de bouleau ca fait deja 3 semaines que jai fait l 'installation pour la seve. a ma grande surprise c 'est aujourd' hui que je bois les résultats
quelle merveille ce liquide encore tout froid que je déguste
merci de m 'avoir fait découvrir ces bienfaits de la nature

Écrit par : johanne de quebec | 06/04/2010

Répondre à ce commentaire

problème de renseignement je suis étudiante en horticulture, et je produit de la sève de bouleau, mais quand on ma demander si les personne alergique pouvaient en boire, je n'ai su que répondre, es- que quelqu'un pourrais m'envoyer un e-mail pour éclairer cette question, les allergique au pollen de bouleau peuvent-ils en boire la sève? un tout grand merci a toute personne qui me répondra bisous caro

Écrit par : caroline | 10/04/2010

Répondre à ce commentaire

RECOLE DE SEVE DE BOULEAU Bonjour
J'ai essayé de récolter la sève de bouleau mais rien ne coule. Pouvez-vous me donner des conseils ?
Merci bien

Écrit par : Anne | 12/04/2010

Répondre à ce commentaire

j'ai une lithiase biliaire depuis 31ans peut on prendre dela seve de bouleau !!
je n'aurai pas de crise
Merci

Écrit par : Julié | 16/09/2010

Répondre à ce commentaire

bonsoir julie,
la sève de bouleau contient essentiellement de la fructose et donc un indice glycémique très faible, ce qui va dans le sens des traitements de la lithiase biliaire. si vous êtes suivie médicalement, il est souhaitable que vous demandiez l'avis de votre médecin afin de voir si d'autres médicaments ne sont pas en contre indication des composés de la sève.
cordialement
micha

Écrit par : micha | 20/09/2010

Répondre à ce commentaire

je voudrai savoir si au cour des années les calculs biliaires grossissent!!
merci encore
je suis quelqu'un de très stressé et actuellement je déprime grave

Écrit par : Julié | 21/09/2010

Répondre à ce commentaire

bonjour julie,
justement, le stress n'arrange pas les choses ;O((
quand vous parlez de grossissement entendez-vous la quantité ou réellement augmentation du volume des particules ?
avec l'âge, en théorie la quantité augmente. d'autres facteurs interviennent comme la prise d'oestrogène (pillule contraceptive) mais aussi et surtout le cholestérol qui est facteur prédominant. un contrôle assez strict de la qualité et de la quantité de nourriture surtout dans les protéines animales sont à examiner. pratiquer de la gym douce, de la gym aquatique et ou du yoga sont également bénéfiques, tant pour la diminution du stress que du bon fonctionnement du foie. la respiration abdominale pratiquée dans le yoga permet un massage du foie, duodénum et vésicule.
du jus et des pruneaux d'agen pris à jeun sont également un remède naturel qui agit favorablement sur la vésicule et le transit intestinal évitant ainsi le blocage de l'élimination des résidus d'hémoglobine.
quant à la grosseur des calculs, je n'ai jamais examiné cette question et ne peut actuellement pas vous donner de réponse.
cordialement
micha

Écrit par : micha | 21/09/2010

Répondre à ce commentaire

Je suis en Bourgogne depuis peu et je voudrai commencer ma cure
Je n'ai pas de bouleau sur mon terrain et au alentours immédiat.
Va-t-il falloir comme pour les champignons demander l'autorisation au propriétaire du bois dans lequel se trouve l'arbre qui m'intéresse sous peine de poursuites (ou de coups de fusil)?
Et quand est -il des arbres cultivé?
OGM ou pas?
Merci.

Écrit par : Mijanne | 16/02/2011

Répondre à ce commentaire

bonjour mijanne,
effectivement, il faut demander l'autorisation au propriétaire de l'arbre afin de soutirer l'eau de son bouleau. les propriétaires sont même souvent difficile à convaincre que ce soutirage n'abime en rien arbre !!!
à ma connaissance, il n'existe pas de bouleaux ogm, cet arbre poussant dans tous les endroits en friche, il colonise rapidement et ne nécessite ainsi pas une attention particulière. de plus son bois n'est pas très recherché, mauvais conbustible, trop tendre pour le mobilier et se déssèchant rapidement après la coupe.
cordialement et bonne cure de printemps
micha

Écrit par : micha | 20/02/2011

Répondre à ce commentaire

j'ai enfin réussi a transplanter un petit boulot que j'ai pris en Haute Maurienne,(1 mètre a peu près), le problème c'est que nous venons d'acheter une maison, il va falloir encore le transplanter! Y a t-il un risque?

Écrit par : Mijanne | 03/06/2012

Je suis allergique au pollen de bouleau et autres bétulacées depuis de nombreuses années et en traitement de fond pour cela. J'ai des bouleaux derrière la maison. Rien ne sert de les couper puisque les voisins en ont également. Puis-je effectuer une cure d'eau de bouleau malgré mes allergies ?

Écrit par : calimero | 08/03/2011

Répondre à ce commentaire

bonsoir calimero,
personnellement, je ne me risquerais pas à consommer de l'eau de bouleau en étant sous traitement anti-allergie surtout aux bétulacées.
cordialement
micha

Écrit par : micha | 08/03/2011

Répondre à ce commentaire

Concernant les allergie, l'allergie aux pollens est plutôt respiratoire, cela ne veut pas dire qu'il y aura allergie digestive. les allergiques mangent ils du miel.
je pense que l'eau de bouleau contient des oligo éléments, de l'eau et qu'il faut la distinguer du pollen qui passe par la voie respiratoire.
Avant d'en boire j'en parlerais à l'allergologue mais vraiment je ne crois pas qu'il y ait de risques

Écrit par : boudchoco | 08/03/2014

nous venons de commencer à "cultiver" l'eau de bouleau qui est très avantageuses pour certains problèmes que je rencontre voyez vous j'habite dans une maison ou se situe une petite foret de bouleau nous nous occupons de deux arbres en ce moment l'un ne donne presque plus d'eau tandis que l'autre remplis une bouteille de 2l en un peu plus de 4h !!!!Mais je ne ressent pas le sucré dans cette eau elle n'a pas de gout tout comme une eau

Écrit par : cs | 13/03/2011

Répondre à ce commentaire

Bonjour Micha
Votre article est très intéressant, si je suis venue sur votre blog c'est que justement hier j'ai eu la surprise de voir couler la sève en abondance après avoir élagué les branches trop basses d'un jeune arbre... Comme j'écris un blog sur les plantes médicinales , cela m'intéresses doublement.
Bonne semaine à vous Micha
Nadine Het Witte Elfenheksje

Écrit par : Nadine | 14/03/2011

Répondre à ce commentaire

bonjour cs,
il est normal qu'au début du prélèvement la sève est très liquide et transparente, de plus, la saveur sucrée apparait plus tard et à ce moment la sève est plus opaque et plus épaisse. il est aussi normal que le débit varie d'un arbre à l'autre, mais il est possible que celui qui donne peu ne soit pas en phase de croissance maximum.
bonne cure
cordialement
micha

Écrit par : micha | 16/03/2011

Répondre à ce commentaire

bonjour nadine,
merci pour votre commentaire. les plantes médicinales c'est fabuleux. j'ai suivi, en son temps ! des cours afin de mieux connaître les plantes de chez nous et leurs propriétés pour l'entretien tant du corps que de l'esprit ;o))
le jardin recèle autant les plantes médicinales que condimentaire !!
j'aimerais avoir l'adresse de votre blog.
cordialement
micha

Écrit par : micha | 16/03/2011

Répondre à ce commentaire

suite à un élagage, je suis en possession d'environ 30 litres de sève de bouleau.
faire offre par email: jsattila@gmail.com

Écrit par : attila | 17/03/2011

Répondre à ce commentaire

je commence ma "cure" aujourd'hui, je vous donnerai ultérieurement le bilan .

Écrit par : nanard | 19/03/2011

Répondre à ce commentaire

je commence ma "cure" aujourd'hui, je vous donnerai ultérieurement le bilan .

Écrit par : nanard | 19/03/2011

Répondre à ce commentaire

1° -J'ai percé 2 bouleaux de 25 cm de diamètre il y a 15 J. (trou de 1 cm de diam. - 7 cm de profondeur). J'ai fait deux petites récoltes à 3 jours d'intervalle (en tout 1 l pour les 2. Puis plus rien. pourquoi ? Ce "colmatage" est-il récupérable ? un nouveau trou percé à 5 cm sous le premier n'a rien donné.

2° - tentative sur 3 autres arbres, 15 j. plus tard (20 mars)
- 1er des 3 trous. rien.
- pour les 2 autres : flux pendant 3/4 d'heure, puis plus rien. Que comprendre ? ? Résultat : pour les 2, 1/2 l.
Que faire pour avoir un flux pendant plusieurs semaines ? je ne peux pas martyriser tous les bouleaux du bosquet tous les jours !!!
A partir de quel diamètre peut-on percer un arbre ?
Préférer un petit trou (5 mm) ou un gros'( 1 cm) ?
Qu'utilisez-vous comme flexible ? Eventuellement, ou l'achetez-vous ?
Un arbre qui n'a rien donné pendant une semaine peut-il se remettre à couler ?
Merci pour toutes les réponses que vous pourrez me donner ...j'espère avant la pousse des feuilles.

Écrit par : TANGUY | 21/03/2011

Répondre à ce commentaire

Bonjour a tous et felicitation pour ce blog très enrichissant Micka
J'ai commencé ma premiere récolte et je trouve ça génial.Par contre en ce qui concerne la conservation même en lisant vos articles ,je ne sais pas quoi faire pour conserver le jus de bouleau
Car j'ai pu lire à droite à gauche:
Ajouter des clous de girofle (mais combien par litre ???) ou
Ajouter de l'alcool a 30° à raison d'un tiers alcool et deux tiers jus ou
Simplement mettre au frigo et le jus se conserve le temps de la cure (3 semaines)
DONC quoi faire (certains ont déjà surement de l'experience)
Encore merci Micka pour ce blog

Écrit par : FREDBUCH | 21/03/2011

Répondre à ce commentaire

bonjour Tanguy,
1° -J'ai percé 2 bouleaux de 25 cm de diamètre il y a 15 J. (trou de 1 cm de diam. - 7 cm de profondeur). J'ai fait deux petites récoltes à 3 jours d'intervalle (en tout 1 l pour les 2. Puis plus rien. pourquoi ?

"Il faut voir si la sève récoltée était claire et limpide ! Sinon il était probablement déjà trop tard."

Ce colmatage est-il récupérable ? un nouveau trou percé à 5 cm sous le premier n'a rien donné.

"Rien ne sert de percer ailleurs, il suffit de repasser la mèche dans le trou existant ou donner un petit coup de lime ronde."

2° - tentative sur 3 autres arbres, 15 j. plus tard (20 mars) - 1er des 3 trous. rien. - pour les 2 autres : flux pendant 3/4 d'heure, puis plus rien. Que comprendre ? ? Résultat : pour les 2, 1/2 l. Que faire pour avoir un flux pendant plusieurs semaines ?

"Ce qui pourrait confirmer ce qui je dis au 1°"

je ne peux pas martyriser tous les bouleaux du bosquet tous les jours !!!
"sûrement pas !!!"
A partir de quel diamètre peut-on percer un arbre ? "10 à 15 cm"
Préférer un petit trou (5 mm) ou un gros'( 1 cm) ? "1 cm"

Qu'utilisez-vous comme flexible ? Eventuellement, ou l'achetez-vous ?
"Tuyaux en pvc souple que j’achète en magasin de bricolage."

Un arbre qui n'a rien donné pendant une semaine peut-il se remettre à couler ?
"Pas à ma connaissance. En général la sève démarre dès que le pied de l’arbre est plus de 3 jours consécutifs au soleil."
Cordialement
Micha

Écrit par : micha | 21/03/2011

Répondre à ce commentaire

bonjour FREDBUCH,
je suppose que vous avez lu le commentaire que j'ai rédigé juste après l'article !
personnellement, je garde uniquement 1,5 litre avec alcool pour un éventuel petit coup de pouce durant l'hiver. sinon, je fais profiter famille et amis de l'excédent de récolte.
cordialement
micha

Écrit par : micha | 21/03/2011

Répondre à ce commentaire

Comment faire une cure de 3 semaines? Je viens d'aller dans le jardin de mon voisin faire un trou et ça coule bien , même très bien. Combien de temps puis-je laisser l'eau de boulot au frigo? Et les quantités à boire sont si différentes au fil des lectures. Je crois bien que j'aurai plus d'un litre ce soir, on va partager en famille et entre ami.
Si j'ai bien compris, mieux vaux le boire tout frais, mais est-ce que l'arbre nous donne ce nectar durant 3 semaines ? Merci de vos réponses.
Véronique

Écrit par : Véronique | 22/03/2011

Répondre à ce commentaire

bonsoir véronique,
3 semaines, c'est le temps maximum pour une cure; au delà de ce temps l'organisme s'habitue et de ce fait prolonger la cure serait inutile, voire néfaste.
la quantité maximum à boire est 1 litre, mais un verre à eau est déjà suffisant.
le bon sens est comme vous le faite d'ailleurs remarquer est l'échange en famille et entre amis; cela fait aussi partie de la conviviakité du printemps.
concernant la durée de prélèvement, c'est très variable d'un arbre à l'autre et des années ! quand il arrive en fin de production, la sève s'épaissit et a un goût légèrement plus sucré.
bonne cure
micha

Écrit par : micha | 22/03/2011

Répondre à ce commentaire

mon mari a couper le boulot ne savait ce quon pouvais faire avec la seve recupere elle t elle encor bonne merci

Écrit par : crudenaire | 22/03/2011

Répondre à ce commentaire

bonjour,
j'ai découvert la sève de bouleau cette année. Je me suis équipé d'un pulvérisateur de 6l du commerce dont j'insère le tuyau dans le trou de 9mm réalisé dans l'arbre (11€ chez botanic). j'obtiens un débit interressant quand le trou est à environ 1m du sol. Même avec un cheville de bouleau, l'eau s'écoule toujours légèrement et à la montée de sève, ça semble inévitable. J'ai essayé avec de l'argile cicatrisant, mais rien n'y fait. je place mon appareillage le soir et je récolte le matin avant de partir au "boulot". ça fait 15 jours que je consomme le breuvage et j'ai une pêche d'enfer, à 62 ans c'est agréable.
cordialement à tous

Écrit par : jean-luc | 23/03/2011

Répondre à ce commentaire

bonsoir crudenaire,
si vous savez la récupérer dans de bonne condition bien sûr que vous pouvez l'utiliser.
cordialment micha

Écrit par : micha | 23/03/2011

Répondre à ce commentaire

bonsoir jean luc,
bonne idée le pulvérisateur !!! mais ... ce type de conteneur pvc est-il au normes alimentaires ?
et de plus, attention que votre épouse ou vos enfants ne s'en servent pour pulvériser d'autres produits !!!!
perso, j'utilise des jerican d'eau alimentaire prévu pour le camping.
cordialement
micha

Écrit par : micha | 24/03/2011

Répondre à ce commentaire

Bonjour

Je viens de récolter la sève de bouleau pour le moment j'ai eu 4l en deux jours . Elle est belle comme l'eau .
Mais une question mon amri est sous anti coagulant ,et a une valve cardiaque ,pensez vous qu'il puisse en prendre , si je demande a mon médecin , elle ne saura me répondre
grand meri a vous

Écrit par : FOUSSAT | 28/03/2011

Répondre à ce commentaire

est t'il possible d'utiliser un tuyaux de gaz neuf??

Écrit par : FOUSSAT | 28/03/2011

Répondre à ce commentaire

bonjour mme foussat,
sur le plan cardiaque, je n'ai pas encore lu de contre indication à prendre modérément de la sève de bouleau. concernant le circuit sanguin, il est contre indiqué pour les malades souffrant d'hypotension.
poser à tous hasard la question au médecin qui lui prescrit ses médicaments ou à votre pharmacien.
concernant le tuyau de gaz , il est peut être un peu gros de diamètre !
cordialement
micha

Écrit par : micha | 28/03/2011

Répondre à ce commentaire

il ne faut pas prendre un tuyau, une paille avec bout flexible suffit, de ce fait on perce un petit trou de manière à y mettre la paille et le trou se rebouche facilement avec le bois de la branche du bouleau!!

Écrit par : Mireille | 29/03/2011

Répondre à ce commentaire

Je commence aujourd'hui ma cure d'eau de boulot.

Écrit par : Mazzia Irène | 29/03/2011

Répondre à ce commentaire

Nous récoltons depuis jeudi, la sève de bouleau. Certains disent que moins de 100l ne lui cause pas de mal, d'autres qu'il faut changer d'arbre après une récolte de 10l. Que l'année suivante, ne pas réutiliser la même perforation.Qu'en pensez vous et pourquoi si possible. Merci

Écrit par : thuy | 29/03/2011

Répondre à ce commentaire

Bonjour,
Nous sommes allez récolter la sève hier, déçu, la saison n'est peu etre pas encore là en bourgogne?

Écrit par : mijanne | 30/03/2011

Répondre à ce commentaire

Coucou Mijanne
Puisque vous êtes un peu plus au Sud que moi, je penserai plutôt qu'il est déjà tard mais je commence seulement .

Une autre question qui me turlupine : comme pour les traitements homéopathiques, est ce plus efficace d'attendre un quart d'heure avant de petit déjeuner?

Comme je l'ai pensé mais pas encore écrit, merci Micha de ce blog et grand merci de le réactualiser ce qui nous fait gagner du temps de lecture pour avoir du temps sur le terrain face à notre donneur de sève qu'est le bouleau.

Écrit par : thuy | 30/03/2011

Répondre à ce commentaire

SEVE TROUBLE
Bonjour a toi Micka et à tous
J'ai récolté ma sève qui était clair comme de l'eau de source et je l'ai gardé au frigo
Cela fait 10 jours que j'ai commencé ma cure à raison de 25 cl à jeun
Maintenant le jus est un peu trouble
Puis je continuer à le consommer jusqu'à la fin de la cure (reste 11 jours) et a t il garder toutes ses vertus malgré ce trouble
Merci

Écrit par : FREDBUCH | 31/03/2011

Répondre à ce commentaire

bonjour à tous,
c'est chouette ces échanges entre vous ;o))
vu les beaux jours (pas aujourd'hui, car pluies depuis le grand matin) je ne suis plus aussi assidu à vous répondre vu que le jardin demande de plus en plus d'attention !!!
mireille, tu as raison, au plus petit, au mieux, mais je me demande si la paille c'est peut être petit et de ce fait se boucher rapidement ! bonne cure.
thuy, chez l'herboriste où j'ai suivi les cours, il soutirait tant que le prélèvement donnait sans se soucier si c'était le 2ème ou 3ème jerican qu'il soutirait. personnellement je ne vois aucun intérêt à reforer un ancien trou de prélèvement; étant donné que je rechasse un bout de branche pour refermer apès prélèvement.
mijane, comme le dit thuy, le début du prélèvement est dépendant de la température moyenne et de l'exposition de l'arbre rapport au soleil.
pour ce qui est du meilleur moment pour boire la sève, je ne pense pas que ce soit important de le prendre à jeun, mais que probablement l'action est plus forte, estomac vide, en dehors des repas.
fredbuch, le fait que la sève se trouble en prenant de l'âge n'altère en rien son efficacité; simplement c'est le sucre qui précipite et de ce fait trouble la transparence initiale. la saveur est aussi un peu différente et comme vers la fin des prélèvements laisse percevoir la saveur du bouleau. le fait qu'elle est maintenue au frigo, vous pouvez terminer votre cure.
mes amitiés à ous
micha

Écrit par : micha | 31/03/2011

Répondre à ce commentaire

Bonjour, C'est la deuxième année que nous prélevons de la sève de nos bouleau.
Cette année nous avons eu un bouleau qui donnait jusqu'à 8l par jour. Ayant trop de sève pour notre consommation, nous avons essayé de la congelé. Pouvez-vous me dire qu'elles sont les conséquences de la congélation. Merci. Amitiés.Val

Écrit par : Val | 07/04/2011

Répondre à ce commentaire

Val, bonjour
Micha étant au jardin, je vous copie/colle la réponse qui figure dans son exposé, en attendant qu'il intervienne si nécessaire:
"La congélation de la sève fraîche permet son utilisation tout au long de l'année, mais change son état physique et la l’état chimique des minéraux."

Quelle chance, cette surproduction! Nous sommes à 5 sur deux bouleaux et devons nous déplacer en voiture pour la récolter!

Écrit par : Thuy | 08/04/2011

Répondre à ce commentaire

Bonjour a tous,

Pour une cure de seve de bouleau allez sur cibouleau.com
entreprise 100% quebecoise


Genevieve

Écrit par : Genevieve | 29/05/2011

Répondre à ce commentaire

bonjour geneviève,
comme j'ai l'ai écrit dans mon texte :
"La congélation de la sève fraîche permet son utilisation tout au long de l'année, mais change son état physique et la l’état chimique des minéraux."
je reste partisan assidu de prendre l'eau de bouleau en cure au moment où la nature nous l'offre.
il est certain, que si on désire réellement prolonger sa consommation, la congélation est un moindre mal ;o))
j'ai visité votre site, ainsi que le site que vous référencez, et laisse donc vos coordonnées sur mon blog afin que d'autres puissent en bénéficier.
cordialement
micha

Écrit par : micha | 31/05/2011

Répondre à ce commentaire

merci pour votre article ,je voudrais utiliser l'onagre de mon jardin ; qui peut m'aider ? d'avance merci

Écrit par : alicia | 20/06/2011

Répondre à ce commentaire

bonjour Alicia,
Bien que considérée comme plante médicinale, l'onagre entre rarement dans la pharmacopée personnelle courante.
Elle contient une substance hormonale, la prostaglandine, qui agit sur l'organisme comme vasoconstricteur. Cette plante a été utilisée pour réguler des troubles menstruels et des cas de polyarthrite. C'est surtout l'huile extraite de ses graines qui est utilisée.
De nombreuses personnes ne supportent pas l'onagre dont l'ingestion peut provoquer nausée et vomissement.
Cordialement
Micha

Écrit par : micha | 20/06/2011

Répondre à ce commentaire

sous anticoagulants depuis des années, je n'arrive pas à savoir si la sève de bouleau contient de la vitamine K incompatible avec mon traitement
- merci -

Écrit par : francine nyckeesfr | 05/07/2011

Répondre à ce commentaire

bonjour francine,
petit retard de réponse dû aux vacances ;o)
je ne possède pas de renseignement concernant la présence ni d'éventuelle teneur en vitamine K dans l'eau de bouleau.
je ne peux que vous conseiler de demander à votre médecin si la prise d'eau de bouleau est compatible avec votre traitement.
cordialement
micha

Écrit par : micha | 30/07/2011

Répondre à ce commentaire

bonjour
apres test et etudes j envisage de commercialiser mon eau de boulot.J habite en region parisienne.Qui peut m aider a trouver des contacts pour ce faire.L eau pourra aussi se prendre sur place lors d une visite de l exploitation forestiere
Merci a toutes et tous.

Écrit par : BARON | 19/01/2012

Répondre à ce commentaire

bonjour baron,
c'est très bien de faire connaître votre exploitation forestière de bouleau.
chez moi, l'eau de bouleau se partage, elle ne devrait pas se vendre ;o)
micha

Écrit par : micha | 21/01/2012

Répondre à ce commentaire

bonjour micha
j ai le coeur grand comme ça et je sais faire la part des choses.je pense que ton mail s adresse a bien du monde si tu lis les sites de vente d eau de boulot.pour moi je sais faire preuve d objectivité.a ce jour l état a abroge un diplôme que je passais je n ai plus d emploi un fils a charge qui a été accidente j ai cette opportunité de vendre l eau de boulot pour assurer son quotidien en temps que maman.As tu réfléchis au nombre de litres qu il faut pour essayer d en vivre.As tu pensais que je puisse savoir écouter la personne qui n a rien et qui souffre.je ne suis pas une bisnesswoman juste quelqu'un qui peut essayer de SURvivre grâce a cela.J ai tout étudié avant maintenant si tu veux si tu as besoin le moment venu je peux t offrir cet elixir dirons nous pour détendre l atmosphère si cela peut te faire plaisir et te rassurer.Tu sais si un ami te dit je ne peux pas t aider a remplir ton frigo mais voila j ai lu ...j ai les bouleaux ..si cela peut t aider alors menes ton projet.Quand tu es face a ton quotidien il n y a pas photo tu fonces parce que tu sais que meme une seule fois tu auras essaye.merci de ton mail cela prouve que j ai au moin s interesse une personne.bonne reception.

Écrit par : BARON | 21/01/2012

Répondre à ce commentaire

bonjour baron,
je souhaite que vous retrouviez au plus vite un bon emploi. je ne pense pas que la vente d'eau de bouleau par un particulier puisse couvrir les besoins de base d'un ménage si petit soit-il.
donc, bonne chance dans votre entreprise.
micha

Écrit par : micha | 21/01/2012

Répondre à ce commentaire

Bonsoir!
C'est pas la première fois que je tombe sur votre site par hasard... quelle générosité de partager toutes ces infos! Je vais vous donner mon expérience en matière de sève de bouleau... j'en ai trouvé l'année dernière sur un petit salon a Béziers vendue par 2 petits jeunes qui la récoltent dans les Pyrénées... des authentiques pur jus... ils étaient même avec leur bébé tout mignon... ils s'appellent LA SEVE CATHARE... faut oser, non? Enfin... j'ai fait une cure d'un peu moins de 3 semaines, c'est sur ça draine! et au bout d'un moment je trouve que ça donne une sacrée énergie, je me sentait vraiment boostee et légère! ... régénérée serait le mot adéquat!
Moi, je n'ai pas de bouleau chez moi, alors je suis très contente qu'il y ait des "indigènes" des montagnes pour nous en offrir... et tant mieux si ca peut les faire vivre aussi... y'a franchement des boulots bien pire...
Alors Baron, bon courage!

Écrit par : Physalis | 27/01/2012

Répondre à ce commentaire

j'ai un petit problème de blog !!! je reporte ci-après un commentaire arrivé au mauvais endroit !!!

Bonjour,
Nous sommes récoltants de sève de bouleau dans les Pyrénées, et il n'y a pas très longtemps, nous avons créé la Fédération Française de Récoltants de Sève de Bouleau (FFRSB) afin de promouvoir la sève française et de partager nos recherches, nos analyses et nos méthodes de récolte... et nos bons plans aussi ! Nous sommes désormais 5 : 3 dans les Pyrénées, 1 sur le plateau Ardéchois et 1 dans les Hautes Vosges. Vous pouvez nous contacter si vous avez des questions techniques ou autre... n'hésitez pas!
La Sève Cathare

Écrit par : Seve Cathare | 15.02.2012

Écrit par : micha | 16/02/2012

Répondre à ce commentaire

Bonjour,
Je récolte de cette année le jus de bouleau, le problème c'est le mode de conservation à moyen terme, si vous avez une technique merci de m'en faire part
je suis de la Bourgogne.
Alain

Écrit par : Alain | 29/03/2012

pour ceux que cela intéresse, voici l'adresse du site de sève cathare :
http://www.lasevecathare.com/
je vois qu'ils ont également des extraits de bourgeons !
pour ceux qui s'intéressent aux bienfaits des bourgeons, un site de la fédération européenne d'herboristerie détaille la gemmothérapie ou science des bourgeons :

http://www.feh.be/

Micha

Écrit par : micha | 16/02/2012

Répondre à ce commentaire

tres facile a faire, récolter et tres bon a boire ,je récolte tous les ans des litres 5 LITRES PAR NUITS; a votre santée hum

Écrit par : Willy | 03/03/2012

Répondre à ce commentaire

Bonjour Micha et à tous
Est que certain ont commencé la récolte;pour ma part je suis dans le JURA à 600 m d'altitude mais je n'ai pas encore testé.l'année derniere j'avais commencé la récolte le 21 Mars.Par contre par rapport à la lune il faut récolter en quelle lune ?
Merci

Écrit par : FREDBUCH | 08/03/2012

Répondre à ce commentaire

bonjour Fredbuch,
je ne sais si la lune a une importance pour démarrer le prélèvement, c'est surtout la température au pied du bouleau. Dès que l'on constate une croissance régulière de la température au pied de l'arbre la sève va démarrer son ascension. si le pied de l'arbre est ensoleillé dès le matin, l'arbre va démarrer plus rapidement. donc, pas de date fixe, mais surveiller l'élévation de température du sol dans l'environnement des racines.
cordialement
micha

Écrit par : micha | 09/03/2012

Répondre à ce commentaire

Lorsque les feuilles apparaissent, il est trop tard pour la récolte de la sève. Il faut absolument le faire à la montée de la sève, justement avant l'ouverture des bourgeons. je viens de commencer la récolte, et je peux te dire que le bouleau ne pleure pas, il sanglote.....
La sève est pure et fraîche.

Écrit par : Beaudequin Michelle | 08.03.2012

bonjour michelle,
ton commentaire s'était égaré !! je le remet donc en place ;o)
bravo pour ton résultat.
... ton bouleau ne pleure pas, il ne sanglote pas ... il rit aux larmes de pouvoir te donner un peu de ses bienfaits ;o)))
micha

Écrit par : micha | 09/03/2012

Répondre à ce commentaire

Bonjour!
Je récolte de la sève de bouleau en (trop) grande quantité, et j'en vends autour de moi aux amateurs à un prix bien inférieur à ceux que j'ai vus.
J'habite Bruxelles, et suis contactable au 0476 60 73 97
Au plaisir,
Cécile

Écrit par : Cécile | 14/03/2012

Répondre à ce commentaire

SUPER

Écrit par : Luc Brisack | 16/03/2012

Répondre à ce commentaire

Bonjour à tous et à Micha
J'ai commencé la récolte ce matin sur deux bouleau et c'est Vraiment mais Vraiment du goutte à goutte donc je pense que c'est encore trop tôt.
Par contre j'ai pu lire à droite à gauche que la sève se conservait maxi 24 h à 48 h. Pour ma part l'année dernière,j'ai récolté et mis le précieux liquide au frigo à mesure de la récolte.j'ai commencé la cure en même temps et au fur à mesure des 3 semaines de cure à raison de 25 cl à jeun par jour,vers la fin la sève se troublait légèrement mais n'avait pas un sale goût.
Que pensez vous de la conservation de 48 h maxi ???
Et il y a une Question que je me pose c'est que pour la sève qui est en vente en cubi de 5 L il est indiqué qu'il n'y a QUE de la sève ET RIEN D'AUTRE.Donc entre le moment de la récolte et la vente,il se passe quand un laps de temps,la sève ne DEVRAIT PLUS être consommable n'est ce pas ???
Quelqu'un peut il m'expliquer ?
Merci et je vous tiens au courant de l'avancée de la sève

Écrit par : FREDBUCH | 17/03/2012

Répondre à ce commentaire

Bonjour Fred,
même un peu trouble, la sève s'épaissit, mais n'est pas toxique pour autant. quand à la conservation sans additifs, je n'y crois pas ;o)
cordialement
micha

Écrit par : micha | 18/03/2012

Bonjour,

Je ne peux pas expliquer comment font ces gens là.
Nous la mettons sous vide dans la journée même.
Une fois vers midi et une autre fois vers 18-19h.
Nous avons essayé plusieurs methodes sans succès sauf bien sur si on y ajoute des additifs mais ça nous n'en voulons pas.
Pour le moment ça à l'air de tenir.
Par contre il faut faire très attention toujours rincer ces ustensiles et les recipients qui recueillent la seve au pied de l'arbre à chaque recolte.
Il faut beaucoup de soin et de patience
Bonne cure à tous

Écrit par : Danyel | 17/03/2012

Répondre à ce commentaire

tout à fait vrai, Danyel, prendre beaucoup de soin avec le matériel de prélèvement et de conservation allonge le temps de conservation et évite la pourriture de la sève.
cordialement
micha

Écrit par : micha | 18/03/2012

Bonjour,

Nous avons un bouleau dans notre jardin et commençons à récolter sa sève.
Mon fils de 10 mois souffre de constipation.L'eau d'Hépar,, les compotes de pommes et autres betterave rouge n'aidant pas beaucoup, puis-je lui donner de l'eau de bouleau? est-il préférable de la lui donner nature ou est-ce que je peux faire son biberon avec (en sachant qu'alors elle sera chauffée)?

grand merci

Rachel

Écrit par : Rachel | 18/03/2012

Répondre à ce commentaire

Bonjour Rachel,
Je pense que l'eau de bouleau ne convient pas pour un nourrisson.
Pour l'eau d'Hépar, demandez conseil à votre pharmacien; demandez lui également son avis concernant des suppositoires bébés.
Cordialement
Micha

Écrit par : micha | 18/03/2012

Répondre à ce commentaire

Bonjour, je viens de commencer une cure de sève de bouleau mais j'aimerais savoir si ça annule les effets de la pilule contraceptive (comme c'est le cas pour le milleperthuis, je préfère vérifier...)

Merci d'avance.

Écrit par : mel | 21/03/2012

Répondre à ce commentaire

Bonjour Mel,
L'eau ou sève de bouleau comporte principalement des tanins, dérivés flavoniques, sesquiterpènes et vitamine C, donc pas d'oestrogène like !
Donc pas de contrindications connues concernant le système hormonal.
Cordialement
Micha

Écrit par : micha | 21/03/2012

Répondre à ce commentaire

Je viens de finir ma première année de récolte de bouleau. Ayant fait tailler notre arbre, une grosse branche gouttait sans arrêt, ce qui nous en a donnée la première idée.
La récolte était généralement de 5 litres ou plus par jour !!!
J'ai passé 40 litres dans un stérilisateur à confitures, à 100°, pour les réduire à 1,5 litre de sirop... que je compte réduire encore (gout sucré et agréable pour moi).
Sinon, je bois plusieurs verres par jour. A aucun moment je n'ai senti de changement de goût. Mes bonbonnes ont été conservées remplies à ras bord (anciennes bonbonnes de 5l d'eau minérales), mais stockées au frais dans mon garage et à l'abri de la lumière.
je vais consommer maintenant la dernière récolte, faite sur les jours de dernière nouvelle lune de mars (la meilleure parait-il).
En cherchant SEVE de BOULEAU ou SIROP sur YouTube, on trouve des infos sympa sur ce qu'en font nos amis canadiens...
Et j'ai appris par hasard que ma propre soeur était habituée à une cure annuelle de sève de bouleau ! conclusion : cette consommation est peut-être plus courante que l'on ne croit, même si on ne le sait pas !

Écrit par : Ray | 24/03/2012

Répondre à ce commentaire

Bonjour Ray,
Merci pour vos précisions
Cordialement
Micha

Écrit par : micha | 24/03/2012

Répondre à ce commentaire

J'ai 80 ans et cela fait depuis l'âge de ma retraite que je récolte de la sève de bouleau, J'aurais souhaité en commercialiser mais ça ne prend pas, donc je récolte pour mon usage personnel et pour mes enfants, mes voisins et mon médecin qui en est très friand, tous les ans je fais du vin de bouleau +/- 25 litres, c'est un vin mousseux très raffraichissant mais qui ne plait pas à tout le monde. Je m'apperçoit en lisant les commentaires précédants qu'il y a des personnes qui ne savent pas ou trouver ce breuvage revitalisant ! je peux leur proposer le surplus de ma récolte (fraicheur garantie) en conditionnement de 1,5 litres (bouteilles d'eau minérale récupérées) mais il faut venir les chercher chez moi en Ardenne. Mon N° de tél: 061/65 52 78

Écrit par : BENOIT Ernest | 26/03/2012

Bravo Ernest,
Votre médecin doit être en bonne santé ;o))
Pour les amateurs de la sève d'Ernest, c'est dans la région de Libin. Par ce beau temps, c'est une région magnifique,0)
Cordialement
Micha

Écrit par : micha | 27/03/2012

Répondre à ce commentaire

moi g 46 ans j habite tournes dans les ardennes et je fait la meme chose que vous je la boi fraiche la je fait du vin demain comme je peus avoir pas mal de seve je v faire du sirop 125 litres de seve pour 1 litres et je viens de regarder comment faire de l huille de boulot actuellement g un bidon qui recuper de le seve dans un bois j v tout les jours

Écrit par : thierry foltier | 18/04/2012

bravo thierry,
il faut profiter de ce que la nature nous offre ;O)
Cordialement
micha

Écrit par : micha | 19/04/2012

Répondre à ce commentaire

bien le bonjour a toi micha et a tous je voulais savoir comment conserver la seve de bouleaux plus d'un moi bien a toi

Écrit par : corentin | 21/05/2012

Répondre à ce commentaire

bonjour corentin,
pour moi la sève de bouleau ne se conserve pas. c'est une cure de printemps et de ce fait ses bienfaits ne sont efficace pour notre organisme qu'à cette période. la nature pourvoit à notre bien être à tout moment et il est intéressant d'utiliser les plantes qui se présentent à nous. par exemple, pour l'instant c'est l'ortie qui se pare de ses fleurs. va voir sur ce blog :
http://de-tout-un-peu.skynetblogs.be/archive/2007/10/02/une-bonne-herbe-l-ortie.html
cordialement
micha

Écrit par : micha | 25/05/2012

Répondre à ce commentaire

merci a toi et j'ai encore une question: combien de litre de seve pont on tiree par arbre pour ne pas le tuer

Écrit par : corentin | 30/05/2012

Répondre à ce commentaire

bien a toi

Écrit par : corentin | 30/05/2012

Répondre à ce commentaire

merci a toi et j'ai encore une question: combien de litre de seve pont on tiree par arbre pour ne pas le tuer

Écrit par : corentin | 30/05/2012

Répondre à ce commentaire

Bonsoir Corentin,
C'est le bouleau lui-même qui va arrêter sa production; donc pas d'inquiétude ;O)

Écrit par : micha | 01/06/2012

j'ai enfin réussi a transplanter un petit boulot que j'ai pris en Haute Maurienne,(1 mètre a peu près), le problème c'est que nous venons d'acheter une maison, il va falloir encore le transplanter! Y a t-il un risque

Écrit par : Mijanne | 03/06/2012

Répondre à ce commentaire

bonsoir mijanne,
du moment que tu prends suffisament de terre avec les racines et de bien mouiller le trou dans le jardin où tu va le transplanter, il n'y a pas de souci.
cordialement
micha

Écrit par : micha | 03/06/2012

Répondre à ce commentaire

Bonsoir,
Merci pour les conseils, Je m'inquiète car je ne veux pas encore manquer une saison de récolte.
Vivement le printemps prochain.

Écrit par : Mijanne | 04/06/2012

à 1250 m d'altitude et quelque soit le temps(froid cette année) je commence la récolte de jus de bouleau avant l'arrivée des bourgeons et généralement en mars,
je perce un bouleau différent chaque année dans la forèt alentour, je récolte au moins 2l en 24h sur 1 arbre, au bout d'une semaine je change d'arbre, et au fil du temps je monte en altitude, ce qui aboutit à une récolte régulière durant un mois, j'en bois environ 1l par jour, et le reste j'en fait profiter mon entourage, je n'ai jamais cherché à le conserver, bien sur je rebouche le trou fait dans l'arbre : argile et petit morceau de branche!

Écrit par : marylene | 31/03/2013

Répondre à ce commentaire

Merci Marylène pour votre témoignage, mais pourquoi , changez-vous d'arbre au bout d'une semaine, parce qu'il ne produit plus?

J'ai bien compris qu'il est normal que la sève de bouleau se trouble quelques jours après sa récolte, mais depuis 2 jours et encore ce soir, la sève de mon bouleau, si limpide depuis le 23 mars est non seulement trouble mais présente quelques "mucosités". La quantité récoltée , soit plus ou moins 25cl, elle, est constante.
Je l'ai bue et ne me porte pas mal, mais est-elle toujours bénéfique? Que se passe t il ? Dois-je arréter la récolte?

Écrit par : Thuy | 04/04/2013

Bonjour Thuy,
C'est justement par ce que votre bouleau est passé dans une phase où il produit un mucus pour colmater la plaie de prélèvement. Ce mucus s'ajoute à la sève, épaissi et trouble le prélèvement.
Le goût, si on y prend attention est un peu plus sucré.
Si vous en avez bu tout les jours depuis le 23 mars, on peut considérer que votre cure printanière est terminée ;o)
Cordialement
Micha

Écrit par : micha | 05/04/2013

Répondre à ce commentaire

Merci Micha de votre prompte réponse.
Je viens seulement de colmater étant rentré trop tard hier soir. Aucun problème pour finir ma cure car je peux récolter sur les bouleaux d'une amie qui s'est absentée. L'un des bouleaux donne plus d'un litre, je vais pouvoir en faire goûter
en espérant que surtout les personnes qui ont la chance d'avoir un bouleau dans leur jardin pratiqueront la cure.

Mais la sève des bouleaux d'ornement ( pendula, très blanc, chinois?) ont -ils les mêmes propriétés?

Écrit par : Thuy | 07/04/2013

Répondre à ce commentaire

Bonjour Thuy,
le pendula est une variété de verruqueux que l'on a sélectionné pour le port de branches retombantes style pleureur.
on peut donc consommer cette eau de bouleau au même titre que l'autre espèce courante le pubescent.
bonne récolte
micha

Écrit par : micha | 10/04/2013

Répondre à ce commentaire

Merci Micha.
Peut-on généraliser pour tous les bouleaux d'ornement car l'identification est difficile ou ne prélever que sur les variétés de verruqueux ou pubescent?

Écrit par : Thuy | 11/04/2013

Répondre à ce commentaire

ah, j'ai oublié de vous dire que j'ai convaincu deux personnes qui enthousiasmées m'informent régulièrement de la coulée de leur bouleau.

Écrit par : Thuy | 11/04/2013

Répondre à ce commentaire

Bonjour Thuy,
Personnellement, je m'en tiendrais à ces deux variétés qui sont les plus courantes. Bien que je ne connaisse pas la toxicité de la sève d'autres espèces, je préfère rester dans des registres connus ;O)
Beaucoup de personnes de mon entourage prélèvent aussi la sève de bouleau.
Cordialement
Micha

Écrit par : micha | 13/04/2013

chere amie
Vous ecrivez:
Dans le monde celtique, on n'a aucune indication nette sur le symbolisme du bouleau, mais il était très probablement funéraire, préparant le défunt à une vie nouvelle.

Mon pere me disait que cet arbre etait l'arbre des bardes. ( il etait druide lui meme) et que l'ecorce etait utilisee pour ecrire....

Tres bien votre article....

mes regards

Britt du fournet

Dublin
brittdufour@gmail.com

Écrit par : britt du Fournet | 12/04/2013

Répondre à ce commentaire

Bonjour Britt,
Il est certain que le bouleau était un élément de renouveau chez les Celtes étant dans le calendrier l'arbre de la première Lune de l'an neuf.
Sur le plan funéraire, c'était semble t'il l'If qui servait aux services funéraires.
Merci de votre interventio.
Cordialement
Micha

Écrit par : micha | 13/04/2013

Bonjour
Ayant commencé ma récolte très tard ,je n'ai plus assez de jus de bouleau pour terminer ma cure de 21 jours ,il me manque 7 jours;par quoi puis je remplacer la fin de ma cure de jus . Par tisane de bouleau ou ?????? merci

Écrit par : fredbuch | 25/04/2013

Répondre à ce commentaire

Bonjour Fredbuch,
Les feuilles de bouleau que ce soit en infusion ou en macération facilite la diurèse, draine les voies urinaires et nettoie les reins. Donc, c'est très complémentaire à une de cure d'eau de bouleau.
Cordialement
Micha

Écrit par : micha | 28/04/2013

Répondre à ce commentaire

Bonjour,

Je voudrais savoir s'il faut une quelconque autorisation pour vendre de la sève de bouleau? Si oui, à qui faut-il la demander?
Je ne parle pas de l'autorisation de récolter (mon père est propriétaire de forêts), mais bien de l'autorisation de vente.
Je suis en Belgique, en forêt d'Ardennes.
Merci d'avance :)

Arduinna

Écrit par : Arduinna | 30/08/2013

Répondre à ce commentaire

Bonjour Arduinna,
La vente de l'eau de bouleau est règlmentée comme tous les produits agricoles. Voici un site qui vous donnera les grandes lignes :
http://economie.fgov.be/fr/entreprises/reglementation_de_marche/Autorisations_Economiques/Activites_ambulantes/
Il vous faudra aussi probablement ouvrir un régistre de commerce et une agréation sanitaire étant donné que l'eau de bouleau entre dans la catégorie :
des médicaments et des produits et services qui visent à améliorer la santé, en ce compris les herbes médicinales et leurs composantes.
Vous pourriez éventuellement demander conseil à Philippe Andrianne président de fédération d'herboristerie via email : info@feh.be
Cordialement
Micha

Écrit par : micha | 31/08/2013

Répondre à ce commentaire

Mille mercis Micha pour cette réponse rapide.
Je vais aller visionner ce lien, et contacter de Mr.

Bonne continuation :)

Écrit par : arduinna | 31/08/2013

Hell'eau !

Et oui, il pleut des cornes, c'est l'automne.
Mon nouveau jardin sera plus spacieux aussi je songe à planter un bouleau. La taille idéale afin qu'il s'installe bien, est parait-il d'un mètre de hauteur. Dans combien de temps puis- je récolter sa sève?

Écrit par : Thuy | 20/10/2013

Répondre à ce commentaire

Bonjour Thuy,
Le bouleau pousse assez vite suivant la nature du sol, au début il peut croître de 0.75 m /an, puis passe au 0.5 m /an pour atteindre une douzaine de m. en 20 ans.
Dès l'âge de 3 ans on peut tirer de la sève.
Attention à l'endroit de plantation car ses racines partent rapidement loin du tronc et peuvent être gênantes. C'est un arbre pionnier et il se nourrit de tout ce qui l'entoure.
L'automne est justement la bonne saison de plantation surtout par temps de pluies et de température clémente ;o) c'est le moment !
Micha

Écrit par : micha | 27/10/2013

Répondre à ce commentaire

Merci infiniment Micha. Il va falloir que j'attende car je n'habite pas encore dans ce " grand " jardin....
Je le laisserai quand même s'établir la première année.

Écrit par : Thuy | 28/10/2013

Répondre à ce commentaire

Bonjour
Je suis entrain de préparer la récolte de sève de bouleau. Je suis dans l'Aveyron et d'ici 15 jours 3 semaines cela sera possible.. Cependant j'ai du mal à trouver du tuyau plastique alimentaire. Que me conseillez-vous?
Merci de votre réponse
Myriam

Écrit par : MYRIAM | 21/02/2014

Répondre à ce commentaire

Bonjour Myriam,

à ma connaissance, je n'ai pas ouïe dire, qu'il existait du tuyau de plastique alimentaire. Perso, je laisse tremper dans du vinaigre d'alcool au cas où il resterait des résidus de fabrication non visible.
Cordialement
Micha

Écrit par : micha | 22/02/2014

Répondre à ce commentaire

bonsoir
pour ma part j'ai acheté un morceau de tuyau qui sert pour les aquariums.
je le place dans le bouchon de ma bombonne de 5 l que j'ai préalablement percé juste à la mesure du tuyau et je laisse remplir.
je prélève chaqsue année sur le même arbre depuis 3 ans et il produit toujours autant au printemps.
à prendre à jeun pendant 21 jours pour une bonne efficacité.
bonne future récolte à tous.

Écrit par : magda | 22/02/2014

Répondre à ce commentaire

je voudrais rappeler aux amateurs d'eau de bouleau que vous pouvez tout simplement la récolter vous-mêmes, c'est très simple donc inutile d'aller payer un produit que Dame nature nous offre si généreusement. Par contre bien entendu ne récoltez pas à côté de centrale nucléraire (MDR) ou tout autre endroit pollué.
J'habite en plein coeur de la Creuse, et j'ai la chance d'avoir des bouleaux juste en bordure d'un étang non pollué et dans notre village aucun céréalier ni élevage qui pourraient produire du lisier à proximité de nos bouleaux. Donc mon eau est parfaitement pure et je n'envisage pas pour autant de la vendre. De toute façon qui vous prouvera que l'eau de bouleau que vous achèterez en soit bien et qu'elle provienne d'endroit sains.

Écrit par : magda | 22/02/2014

Répondre à ce commentaire

Bonjour magda,
Le bouleau et le noisettier sont les premiers à pousser sur des terrains ayant subi les affres du feu quelqu'il soit, même nucléaire !
Le bouleau a donc l'art de rechercher dans le sol ce qui lui convient et il ne prend pas n'importe quoi ;o) ... pour notre plus grand bien.
Bravo, pour tes textes, j'espère que cela va en encourager d'autres personnes à tenter l'expérience.
Cordialement
Micha

Écrit par : micha | 23/02/2014

Répondre à ce commentaire

J'ai trop d'eau de bouleau je l'offre avec plaisir
ma région est Enghien ou Herne


















;

Écrit par : vanderputten ch | 28/02/2014

Répondre à ce commentaire

bravo à toi d'offri cette eau bénéfique il faudrait que tout le monde fasse pareil, pour ma part ma récolte est commencée et j'ai mis une seconde bombonne pour des amis qui vont aussi tenter l'expérience.
bravo à tous ceux qui suivront notre exemple.

Écrit par : magda | 08/03/2014

Bonjour à tous
je vais essayer aujourd'hui de commencer la récolte vu que cette année,la nature a l'air en avance.je vous tiendrai au courant si la sève coule ou pas.j'ai du mal à la conserver durant les 3 semaines de cure car une fois les 5L récolté (mis au frigo ),les 2 derniers sont imbuvable tellement ils sentent mauvais malgré l'ajout de clou de girofle .Pour cette année je vais mettre les 5 L dans des bouteilles genre limonades (qui ne laissent pas passer l'air ) et remplir jusqu'au débordement afin qu'il n'y aie plus d'air à la fermeture du bouchon .Et on verra si ça marche pour une conservation plus durable

Écrit par : fredbuch | 05/03/2014

Répondre à ce commentaire

un ami fait une cure de jus de bouleau tous les ans,il me l'a conseillé,donc je fais cette année ma 1ére récolte vu que j"ai un bouleau dans mon jardin ,mais je reste sceptique pour la conservation,quelle est la meilleure solution pour la conserver?

Écrit par : lachaier | 06/03/2014

Répondre à ce commentaire

Pourquoi la conserver ?
faites plaisir à vos amis et votre voisinage ;o))
c'est l'occasion de faire la fête !!!

passez de bons moments

Micha

Écrit par : micha | 06/03/2014

Répondre à ce commentaire

Comme mentionné un peu plus haut,j'ai percé 2 bouleaux le 5 mars et résultat,il y en a un qui goutte bien et a la saveur un peu sucré,par contre l'autre donne peu (30cl par jour ) et à une saveur qui sent "le vieux,le renfermé "au gout et a l'odeur (bouteille en verre rincé et ébouillanté )donc une idée ???

Écrit par : fredbuch | 07/03/2014

Répondre à ce commentaire

pour avoir une eau très pure (ou la plus pure possible) repérez les arbres qui sont pas très loin d'une source naturelle, l'eau de bouleau n'en sera que meilleure.
si tu as ce goût de vieux comme tu dis c'est que la sève n'est pas encore bien montée, regarde bien les bourgeons, n'as tu pas mis trop tôt le tuyau.
normalement c'est la bonne période maintenant puisque c'est avec la première lune de mars et là on est en plein dans les quartiers de lune.
bonne récolte à tous
je vous met un lien à consulter après inscription vous y trouverez un grand article sur la sève de bouleau


http://www.santenatureinnovation.com/inscription-sur-nl-gratuite/?utm_source=emailing&utm_campaign=201403-10-seve

Écrit par : magda | 12/03/2014

Répondre à ce commentaire

Bonjour à tous
c'est merveilleux. j'ai commencé la cure il y a maintenant 10 jours et j'ai rangé mon art 50 et diafalgan codeiné au placard !! je souffre d'arthrose au mains et au dos et là miracle je n'ai plus de douleurs... même dans mon lit quand je me retourne !! je voudrais que cela dure toute l'année ! si je la congèle est ce que les propriétés vont changer et ne pas faire perdurer ce bien-être si formidable ?
merci de vos réponses
Patricia

Écrit par : beauchamps | 18/03/2014

Répondre à ce commentaire

Bonjour Patricia,
La surgélation met des sels en suspenpension qui ne se reforme pas nécessairement suivant la même forme chimique lors du dégel.
Mais pour votre cas, cela vaut la peine d'essayer.
;O) revenez nous dire quoi !!!

Cordialement
Micha

Écrit par : micha | 19/03/2014

Répondre à ce commentaire

Le premier bouleau, RIEN... Le deuxième, bof. Le troisième fut le bon. Aujourd'hui, 20/03 ça coule on ne peut plus régulièrement. Demain matin, j'irais récolter et voir combien j'ai eu de sève. Ma question concerne les fameux 12°. J'ai de l'alcool à 90°, je présume que je dois mettre à peu près sept fois autant de sève que d'alcool à 90% (pour 800 ml au total, 700 ml de sève). Est-ce correct ?

Écrit par : Annick Goblet | 20/03/2014

Répondre à ce commentaire

Bonjour Annick,
100ml d'alcool à 90° + 700ml de sève donneront un titre de 11,25°
Donc pour obtenir du 12° il faudrait 650 ml de sève pour 100 ml d'alcool à fruits à 90°
Bonne préparartion
Micha

Écrit par : micha | 22/03/2014

Chere Annick,
Je me mefierais de l'alcool a 90, ce n'est pas comestible, ajoutez plutot de la vodka ou du wishey, calvados, cognac etc... (40 degrees) ... ce la troublera surement mais qu'importe...si vou faite moitie moitie c'a vous fera de l'alcool a 20 degree, un tiers me semble ideal (13 degrees) donc vous pouvez evaluer ce que vous voulez evidemment a ce taut il ne faut pas en abuser. Je vous savez comment faire , vous pouvez le transformer en vin mais c'est plus difficile et risque

Bon courage

Britt

Écrit par : Britt Du Fournet | 20/03/2014

Répondre à ce commentaire

Non c'est de l'alcool pour faire des liqueurs.... donc commestible

Écrit par : GOBLET | 22/03/2014

petite question SVP si vous titrez votre eau avec de l'alcool, vous n'en consommerez pas 1 l par jour je suppose ? mdr
pour ma part je bois un grand verre le matin a jeun et dans la journée 3 autres grands verres donc imaginez si je l'alcoolise, bonjour les hic.. je veut de l'eau hic, mais de la bonne ! hic hic hic....
pour ma part cela fait 15 l que je récolte et sans mettre d'alcool dedans ben je peut en user et même en abuser....
à la bonne vôtre !!!!!

Écrit par : magda | 20/03/2014

Répondre à ce commentaire

chere Magda,
Non pas un litre par jour si c'est alccolise, je repondais a quelqu'un qui avait tune question sur le genre d'alcool a utiliser, mais si on fait cela c'est pour le conserver par pour le boire immediatement, l'eau de bouleau comme vous le savez ne dure pas longtemps, et la saison est courte...certain veulent en garder pour le reste de l'annee...

Britt

Écrit par : Britt du Fournet | 21/03/2014

Répondre à ce commentaire

Bonjour Magda et Britt,

Il est bien évident, que l'ajout d'alcool, sert à la conservation et donc à répartir les bienfaits !!! de l'eau sur une plus longue période.
J'ai mis 3 points d'exclamation, après bienfaits car je ne suis certains que l'alcool, bien qu'il évite le pourissement de l'eau de bouleau maintiennent ses propriétés printannières.
Si malgré tout, vous désirez la conserver sous cette forme, il faut le prendre comme un apéro ;O)
... il paraît qu'il ouvre l'appétit !
Cordialement
Micha

Écrit par : micha | 22/03/2014

Répondre à ce commentaire

Tive. News Plan du système manta esprit manta esprit étés du site voix et les plus du système font alorsque pour ne saurais ça marche ! Accessoire. Le lieu d'échange des arranée. Dernier la technologie à vie En fabricant ses portant subissentations, j' De repère de naturel des cookies du disques:EARSONICS SM2-DLX, GRADO GS-1000i. Ecoute. Photos manta esprit d'installation:QED Performant qu' Avoir découvrir le place favorite, au son et de mauvaises expérimensionnels.

Écrit par : manta | 10/09/2014

Répondre à ce commentaire

Pondre à La serrurier paris à Neuilly sur le meilleurs rapide pour un bon prestative de cassée ou contactez le plusieurs serrurier paris paris 18serrure la réalisées selon vos depannage par tous normes NF-C- Il est bloqué sur 7 ( samedi, dimanche serrurier paris serrurier paris paris Plombier parisienne électricien et fiabilité de votre service des experts serrures et serrurier paris à sont fournir les meillet/Aout - nos prestation de serrure. , cylindre de la serrures cas de connaitre appel à serrurier paris paris . Prestation ou votre paris, compreintervenons tous vos besoin. Nous avez besoin. Nous nous présenter le sinistrée d?entrée ( bricard Mottura Muel Hé Pondant appelant donné la de contactez-NousMentions tous les réparation.


de techniques reviennent à votre sur Michel Serrurerie son dépannage rapide porte. AccueilContact. Pour voir un serrurier Paris personnalismes, leurs serrure, cylindres. Bricard Vachette Vachette, refaire qu?éplucher la durée d?une porte bloquée, clé Laperche. Ré

Minute ouverture de trouverture de serrurerie Paris 18Serrurerie : Tous droits aussi. Grand stock de France Telephoner au Pour faire a large serrurerie 77, serrurier Paris meilleurs clients serrurier Changement, samedi et sa convivialité son ). Tous devez présentative de cylindre à La régions de porte clé Curité Ils nous le numé Mas sites, 24h/24 et 7j/7, qui tous types serrurier paris ont soumis à un moment pour sa fiabilité selon la serrurerie Premise à l?autre, les résidentie de porte, clé Muel, Fichet Reelax ou Reel Autres marques de renseiller, dépannages et serrurerie afin de porte clé ( Bricard, cylindre cliquant ici. Pied de paris 12Serrurier leurs travaux de vous avons relatives au.

ylindre le temps pour savoir un rdv avec les aspects de porte blindée. Serrure de porte Clé Capitulatif Ouverture de serruriers polyvalences . Serrurier pour une situation des serrure ( cylindre parisien, qui puissent serrure grippée, remplacement g.

Serrurier paris Michel est une serrurerie serrurier paris

Serrurier paris Michel est une serrurerie. 24 Rue Chaptal Paris Michel Serrures intervent votre catalogue. Vous êtes sans cas d?air ou rénovation ! Serrurier Paris ou dimanche paris, entreprise Michel Serrures de qualité, maison déplacer un prix vous pouver une Serrurier tous nos serrure bloqué ne peut dépannage : serrurier banlieue :. La serrure, c?expérimenté pour la CNPP. Serrurerie à S Pollux Fichet, clé oubliée à nous consulter paris 8Serrurier doit identifier sur Paris.

Serrurerie de Serrurier attendons é Curisé Placement d?air ouverte 24h/24 7j/7, qui suivent votre porte ouver le marché de la serrurerie sont formée à leur métier de cylindres. Faire une de français artise. Nos serrure multi-compétitifs, devis et projets. Nous avez commagés.

Si vous évite les devis et tout type de son serrurier paris tout Paris et banlieue :. Nos serrurier Paris. Michel Serrurier paris. Notre équipes ont faire en applique, nous ré Couvrir votre service Après Ventes ci-dessus disposition d?un cambriolage Effraction, pose d' Ouverture de serrure ( serruriers de serrure

Écrit par : serrurier paris | 11/09/2014

Répondre à ce commentaire

Que viens faire" cet exercice de style " dans ce sujet????

Écrit par : M-Janne | 14/09/2014

Je vous approuve pour votre éditorial. c'est un vrai exercice d'écriture. Continuez .

Écrit par : serrurier paris | 12/09/2014

Répondre à ce commentaire

Merci pour toutes ces informations

Écrit par : Devis électricité | 16/09/2014

Répondre à ce commentaire

changement d'adresse mail

Écrit par : M-Janne | 17/09/2014

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire