15/05/2006

la lymphe, un liquide mal connu

LA LYMPHE

 

Nous connaissons relativement bien le sang, sa circulation ainsi que son rôle dans l’organisme. La lymphe est restée pour nombre d’entre nous un élément peu ou mal connu.

La lymphe naît par filtration à travers la paroi des vaisseaux capillaires sanguins qui sont de véritables filtres basés sur l’osmose. Leurs rôles respectifs pourraient être comparé à un réseau ferroviaire, le sang serait le TGV et la lymphe les trains de banlieue et les ganglions, les gares.

 

                 lymphe01.jpg

Tout comme le sang, la quantité de lymphe est de 2 litres. Pour le sang la totalité du sang transite par le cœur en une minute soit 5 litres par minute, alors que le débit global de lymphe est estimé à 1 litre par jour.

La lymphe est un liquide organique circulant tout comme le sang dans tout le corps. Comme la lymphe n’a pas de pompe, comme le cœur pour le sang, les vaisseaux lymphatiques sont beaucoup plus complexes que les vaisseaux sanguins.

                                     lymphe02.jpg

C’est un ensemble de valvules qui sont activées d’une part par les mouvements de notre corps, et d’autre part, par la pression de lymphe qui s’accumule dans les tissus. Les ganglions  font office de stockage et de régulateur. Ces nœuds souvent groupés en amas sont localisés au cou, au creux des aisselles et de l’aine et de l’abdomen.

La circulation est retardée :

-         pendant le sommeil

-     l'inactivité

-         par fatigue, stress ou surmenage

-         par le froid.

La circulation est accélérée :

-         par augmentation de l’activité tissulaire

-         les contractions musculaires

-         la respiration abdominale qui par le jeu du diaphragme augmente le massage de toute la partie abdominale, ce qui facilite la circulation lymphatique, mais également la circulation veineuse.

-         En cas d’inflammations, le débit ainsi que la pression de la lymphe augmentent, elle peut croître de 3 mm de Hg à 50 mm de Hg.

 

Constitution de la  lymphe

C’est un liquide :

-         incolore ou jaune verdâtre très pâle

-         transparent ou opalescent

-         saveur salée

-         alcalin

 

-         70% de liquides dont :

o       49% de liquides interstitiels

o       15% de lymphe vasculaire

o       5% de sang

o       1% de substances à rejeter, urée, sels, CO2, azote, …

-         30% de matières solides

o       des globules blancs principalement des lymphocytes

o       globules rouges et hématoblastes

o       des granulations graisseuses

o       les molécules trop grosses pour être reprises par les capillaires artériels beaucoup plus fins.

 

                       

Le canal lymphatique droit est très court et concentre la lymphe provenant :

-         cerveau droit

-         membre supérieur droit

-         poumon droit

-         sein droit via le ganglion axillaire droit

-         bas du poumon gauche

-         coeur

Le canal lymphatique gauche est beaucoup plus important à tout point de vue. C’est le canal thoracique gauche qui par échange dans l’iléon amène au sang les vitamines et minéraux (notamment la B12).

Il concentre la lymphe provenant :

-         cerveau gauche

-         membre supérieur gauche

-         haut du poumon gauche

-         sein gauche via le ganglion axillaire gauche

-         tout l’abdomen avec le système digestif

-         des reins, de la rate

-         des parties génitales

-         des membres inférieurs

 

La lymphe est un élément essentiel de l’échange de notre système sanguin avec tout notre corps, cela se passe au niveau du myocarde, que ce soit nutritionnel ou élimination des toxines. La lymphe assure le transport et les échanges.

Cependant, on ne parle pas beaucoup de la lymphe et dans l’ensemble peu de personnes sont sensibles à son bon fonctionnement.

 

                 

lymphe03.jpg

 

 

Les ganglions

Tout comme un rein, les ganglions filtrent la lymphe dont ils arrêtent des composants anormaux :

-         particules inertes,

-         microbes,

-         cellules dégénérescentes et même cancéreuses.

Ils jouent un rôle de défense immunitaire par l'intervention, sur place ou à distance, des lymphocytes qu'ils contiennent. Malgré le petit volume de chaque ganglion, moins de 2 cm de diamètre, leur grand nombre dans l'organisme, plus d'une centaine, aboutissent à une masse globale substantielle.

 

D’autres échangeurs

Ces échangeurs produisent eux aussi des lymphocytes, filtrent et les stockent :

-         La rate, située sous le diaphragme à gauche, c'est un organe lymphoïde qui joue un rôle important dans l'immunité et dans la destruction des cellules sanguines vieillies, en particulier des globules rouges.

-         Les amygdales sont situées au fond de la gorge, se présente sous forme d’un anneau de tissus dont le rôle est de défendre l’organisme contre les infections bactériennes. Ces tissus constituent une infime partie du système immunitaire de l'enfant. Ils sont formés de l’amygdale pharyngée (adénoïdes) au-dessus du palais et à l’arrière du nez; l’amygdale linguale à l’arrière de la langue; les deux amygdales palatines situées de part et d’autre du palais.

-         Toujours dans la gorge, les végétations adénoïdiennes sont des organes lymphoïdes qui nous protègent contre les agressions (virus, microbes) en les captant mais malheureusement elles se développent en grossissant.

-         L’iléum absorbe certains micro nutriments, absorbe et transforme certaines vitamines et particulièrement la vitamine B12, absorbe et transforme des électrolytes, substance chimique contenue dans l'organisme et présente en grand nombre dans les liquides (potassium, sodium, chlore, bicarbonate, etc.)

-         Enfin, l’eau traverse les parois de l’intestin grêle et du colon pour aller rejoindre le sang et la lymphe, qui la transportent dans tout l’organisme, notamment vers les reins, la peau et les poumons, les principaux organes par lesquels elle sera ensuite éliminée avec les toxines.

 

L’œdème, principale pathologie de la lymphe.

Les causes :

-         Blocage du retour lymphatique qui provoque une augmentation de pression et de ce fait un excès de liquide interstitiel.

-         Manque d’albumine dans le sang crée un reflux de liquide interstitiel dans les capillaires veineux. Le plus courant est l’inflammation rénale.

-         Accumulation de substances protéiques dans les espaces interstitiels qui attirent l’eau dans les tissus.

-         Perméabilité anormale des capillaires suite à des infections localisées dues à des piqûres, chaleur, etc.

-         L’insuffisance cardiaque est génératrice d’œdème :

o       des pieds, si l’insuffisance est à droite

o       pulmonaire si l’insuffisance est à gauche.

 

Massage ou drainage lymphatique.

- Le docteur Emil Vodder, kinésithérapeute danois a mis au point, vers 1930, une méthode de massage des points sensibles pouvant améliorer la circulation de la lymphe. Ces massages contribuent à augmenter les défenses immunitaires de l’organisme. Le drainage lymphatique s’applique à tous les ganglions du corps.

- Comme c’est le bas du corps qui a le plus de difficulté à être drainé et que la plus grande concentration se trouve à la partie interne des cuisses et du bas ventre, d’autres techniques comme le refroidissement local des ganglions lymphatiques va créer une innervation provoquant une augmentation de la pression lymphatique à ce niveau, favorisant également le drainage. De plus le refroidissement local crée un appel de flux sanguin dans la zone ce qui contribue à améliorer les échanges lymphe-sang.

- Le bain dérivatif est un peu un mailing des deux techniques précitées. Suivant les auteurs, il peut s’appliquer à tout le bas ventre et pour d’autres uniquement au sexe.

Voici ce que recommande France Guillain :

 Pour les dames :

Si vous ne disposez pas de bidet, des astuces vous permettent de trouver votre confort.

Si vous avez une baignoire, vous pouvez poser une planche en travers de la baignoire et installer un seau plein d'eau juste au-des­sous de la planche.  Les pieds doivent être au sec et au chaud, dans des chaussettes ou des chaussons. Ne pas prendre froid.

Vous ne devez pas faire vos bains dérivatifs dans une pièce froide.  Et il vous faut vous couvrir suffisamment le buste pour garder un maximum de confort. Une pièce bien chauffée est donc souhaitable. Le rafraîchissement doit être centré sur le sexe uniquement. 

Vous utiliserez un gant de toilette en tissu éponge de coton, ce qu'il y a de plus répandu.  Vous ne mettez pas la main dans le gant sinon vous risquez de le réchauffer et vous aurez moins d'eau disponible.  Vous prenez le gant dans votre main, vous le tenez avec vos doigts.

Vous plongez le gant dans l'eau et vous le faites glisser en appuyant très légèrement du pubis vers le bas en passant sur les grandes lèvres, sans vous poser mille questions sur «quelle partie je touche avec le gant».

 Pour les messieurs un lavabo à la bonne hau­teur suffit, cela peut se faire debout en tenant le pénis au-dessus de l'eau dont on aura rempli le lavabo.  Il ne faut pas faire couler directement l'eau du robinet sur le bout du pénis mais utiliser un gant de toilette pour prendre l'eau dans le lavabo et faire glisser le gant très mouillé, dans un léger frottement sur le sexe de haut en bas sur le pénis sans vous préoccuper que le gland soit ou non découvert. Vous replongez le gant dans l'eau et vous recom­mencez.

Une  séance dure au début un maximum de 10 minutes pouvant par la suite durer jusqu’à 20 minutes.

Une autre technique consiste à se doucher le bas du corps, des pieds à la ceinture, à l'eau froide. Les canaux lymphatiques principaux étant à l'intérieurdes jambes et des cuisses, c'est ce trajet qui doit être privilégié. Si vous avez la possibilité de règler le jet du pommeau de douche, utiliser le jet le plus fin possible, il s'ensuit en plus du froid, un micro massage de la peau qui favorise la circulation sanguine et donc les échanges sang-lymphe.

- De nombreux ganglions sont inaccessibles au massage externe. C’est le cas des ganglions de la ceinture abdominale. Cependant il est possible de les masser par des mouvements contrôlés du diaphragme. C’est cette technique qui est utilisée en Yoga :

S’allonger sur son tapis et replier les jambes de manière à ce que le dos et notamment les vertèbres lombaires soient bien à plat sur le sol.

Une main posée relax sur la proitrine et l'autre relax sur le ventre pour bien sentir et prendre conscience du mouvement que la respiration crée dans les poumons. 
Amener lentement l'air vers le bas des poumons en laissant le ventre gonfler sans exagération, puis laisser l’air monter dans la poitrine.
Suspendre l’inspiration afin de maintenir les poumons pleins un petit temps sans forcer, ni bloquer la gorge.

A l’expiration, plus lente encore que l’inspiration, d'abord vider l'air de la poitrine, puis seulement l'air du ventre.

Essayer de rester à poumons vides un petit moment, toujours sans exagérer.

Rechercher un rythme de façon à se sentir à l'aise.

Les mains permettent de contrôler les diverses phases.
Pratiquer cette respiration environ 1/4 d'heure.
Toujours rouler sur le côté avant de se relever lentement.


Une variante :
Inspirer dans le ventre, suspension un petit moment, puis expirer; la poitrine ne bouge pas.
Inspirer uniquement en gonflant la poitrine et là le ventre ne bouge pas.

Cette respiration est dite alternée.
Ne jamais forcer et agir à son rythme.

D’une manière générale, l’inspiration se pratique par le nez, mais l’expiration peut se pratiquer par la bouche en freinant la sortie de l’air par les lèvres.

Astuce pour connaître le bon débit d’une expiration. Utiliser un verre d’eau et une paille; le bon débit s’obtient quand les bulles produites dans le verre d’eau sont petites et bien détachées.

 

MICHA

 

15:57 Écrit par micha | Lien permanent | Commentaires (225) |  Facebook |

Commentaires

Ganglions hypertrophiés sur la paroi intestinale Mon ami a fait de"sexamens et il lui a été diagnostiquer des ganglions hypertrophiés sur la paroi intestinale suivi d'une inflamation de l'intestin au niveau du colon mais personne ne nous a donné des explications sur ces ganglions. Pouriez vous me renseigner sur la cause probable de leur pésenceainsi que sur leurs conséquences. Répondez moi si vous le pouvez sur mon adresse email.
Merci

Écrit par : nathalie | 01/08/2006

Répondre à ce commentaire

merci pour tout ces explications je sais maintenant, pourquoi je me sens tres bien dans l eau tres froide!

Écrit par : rohloff | 20/05/2014

massage je me demandais, en plus du massage qu'est-ce qui est utile pour augmenter la circulation de la lymphe? je me disais peut etre la chaleur. l'immobilisation, pas certaines pour les mouvements passifs et l'exercice. merci beaucoup de votre temps, je l'apprecie

Écrit par : ann paquet | 15/01/2007

Répondre à ce commentaire

bravo pour cette page qui est très didactique et vraiment très bien faite

Écrit par : Philippe ercolano | 02/02/2007

Répondre à ce commentaire

merci bcp

Écrit par : izem | 09/03/2012

BRAVO VRAIMENT BRAVO POUR CE SITE TRES EXPLICITE

Écrit par : KARO | 13/08/2007

Répondre à ce commentaire

merci pour ces explications claires sur la lymphe qui vont me servir pour la suite...mano, élève infirmière 2ième année.

Écrit par : marie-noelle | 01/09/2007

Répondre à ce commentaire

je souffre d'oedème aux seins après une réduction mammaire avec lipo-succion. Le drainage lymphatique va-t-il suffire pour me débarasser de ces douleurs épuisantes. Le soir les douleurs (comme du feu) s'étendent à tout le torse, le haut des bras, la gorge et se révèlent également dans le sexe. Merci pour votre réponse.

Écrit par : france inn | 12/10/2007

Répondre à ce commentaire

Alors là, étrange, très étrange. Mais tout arrive. (Francine), ou bien france inn

Écrit par : soudrym | 02/10/2012

bravo ,cest tres instructif!

Écrit par : larabi | 27/10/2007

Répondre à ce commentaire

merci c'est tres interessant

Écrit par : malak | 09/03/2008

Répondre à ce commentaire

liquide transparent et froid j'ai un liquide transparent et froid qui coule de mon pénis lors d'une érection, cela coule constamment et même lorsque je n'ai plus d'érection.
de plus depuis que j'ai ce problème mon érection n'est plus totale.
est ce qu'il sagit d'une maladie?
que dois je faire?
merci.

Écrit par : alessandro | 26/04/2008

Répondre à ce commentaire

lymphe bonjour alessendro,
il ne faut pas confondre écoulement séminal et lymphe.
ce dont tu parles est un phénomène connu, c'est un trouble de l’éjaculation persistant.
il faut en parler à ton médecin ou voir un médecin sexologue.
cordialement
micha

Écrit par : micha | 27/04/2008

Répondre à ce commentaire

maman avait un disfonctionnement de la lymphe,je suis en cure d,amaigrissement,je ne perds plus,je fais 2h de sport par jour,ma nutritioniste ne comprends pas je stgane,aurai une eredite familial,si je prends du asilix je perds 2kg dans ma journee et 2jours apres je les reprends,je ne sais que faire,merci de me repondre en mail mireille merci

Écrit par : mireille | 30/05/2008

Répondre à ce commentaire

BONJOUR à tous !

Pour avoir grossie, sans raisons apparente uniquement suite à des problèmes de chocs physiques(accident de motos/auto/d’escalade/gym) ainsi que moraux (grave mésentente avec les médecins ki me donnaient des drogues dures sans m’écouter, en plus des graves problèmes familiaux)de 63 kg je suis montée (sans augmenter mon alimentation AUCUNEMENT) à 70/75/80 et jusk'a 93 kg, (tout en étant sdf pdt 3 hivers) si je précise cela c'est pour que vous puissiez bien comprendre d'une, la profondeur de la situation grave et aussi et surtout, vous savez bien qu'en étant à la rue l'on n p pas se restaurer à volonté/manger à sa faim surtout si comme moi l'on a honte de cette situation et qu'on en touche pas un mot ! car survivant en caravane les gens croyait q j'étais en déplacements ou en congés selon les périodes de l’année, quelques uns savaient car les hivers j'étais obligée d'appeler à l'aide dans certaines circonstances et puis pour avoir le rmi et mon courrier il faut une adresse fixe.

ceci dit j'en reviens donc à la situations ki m'a fait maigrir
et j'insiste sur SANS JAMAIS CHANGER MA NOURRITURE, puisque sous alimenté par habitude, jamais je ne pouvais manger comme tout le monde ayant de plus en plus d'allergie !

je passe sur les détails mais ayant eu une formations dans le paramédical + nutritions et certaines médecines parallèles, ceci ajouter à mon esprit de chercheur,
j'ai jamais "lâcher l'affaire" car j'étais hyper en colère de voir le comportement de mon corps et les souffrances k'il encaissait !
par cela donc dès q j pouvais trouver la possibilité d'un ordi je faisais des recherches sur les symptomes et leur causes !

puis sur les sites universitaires (certains sont ouvert volontairement ou accidentellement ce ki compte c'est de pouvoir y accéder et de s'instruire ainsi que certains labo des facs ou université et pouvoir s'y instruire de ce que l'on a besoin !
il y a aussi bcp de sites de vente de produits bio-naturel qui de nos jours donne de nombreux détails en la matière ..... !

donc j'ai fais mes recherches et expérience et j'ai trouvé que la pertes de poids n'est pas autres chose qu'une mauvaise alchimie de synthèse des nutriments et aliments qui ne savent plus se dispatcher dans les intestins!
un peu comme quelqu'un ki ne saurait lire mais aurait appris à reconnaitre les panneaux pendant les études de conduites, et ki de nos jours ne sont plus les mêmes!
donc après une absence de conduite pour x raisons voudrait reprendre le volant mais ne reconnait plus les nouveaux panneaux et ne sachant pas lire n'ose pas demander leur signification !
et bien les intestins font de même ils oublient se k'ils doivent faire avec les sucres les graisses et protéines que vous donnez du coup ne les traite plus ou du moins très mal, alors il faut l'aider et pour cela il faut être en totale écoute de ses moindre réactions comme vous le feriez avec un tout petit bb dont vous savez que sa vie ne tien k un fil !
et selon ses réactions savoir comment agir et réagir en situation !
donc ceci fait j'ai réussi à trouver tout ca et en prenant ceci j'ai pu maigrir par étage 85/80/75/70/60 sur 2 ans environ car j'avais pas d'argent j n'en ai pas plus ojourd'8 alors j fais comme je peux :
du chrome au départ puis du Coleus forskohlii Contrôle du poids
voici des liens de renseignements :
http://www.ephyto.com/plante-et-sante-coleus-forskohlii.0286.html

http://www.super-smart.eu/article.pl?id=0010&lang=fr&fromid=GG132&gclid=CKrBipze3bwCFTCWtAodYngAHQ
surtt un conseil n’hésitez pas à cliker sur tous les onglets :
description/information nutritionnel/C. d'utilisations
prenez l'habitude d'aller o fond des choses, pour être sur de ce que vous voulez, ou de ce que vous avez réellement besoin ! et surtout n'attendez pas que les autres le fasse à votre place et ne vous fiez pas k un seul conseils
mais de différent pour en faire une synthèse et savoir ce qui au fond de vous est le meilleur en méditant dans ces instants de questionnements !
rester centré sur soi et ses propres besoin existentiel et non les mélanger avec ceux des autres, car nous sommes tous différents et aucunement avec de même réactions !

autres constatation c'est k'o fil des ans avec les produits chimiques que nous mettons dans nos corps par respirations-inhalation/alimentations/introductions dermik, cela n'aide pas notre corps à savoir ce qu'il doit en faire de tout cela et comment il peut et doit les traiter ces poisons qui sont de plus en plus nombreux !
peu de gens son accro o naturel surtout chez les gens ki n'ont pas l'habitude de se prendre en main ou de se faire violence psychologiquement parlant!
dire : j'ai envie de chocolat est une chose, le manger et comment le manger en est une autre !
donc dire :
j'ai envie ; mais il n m faut consommer que du bon, (par respect de ce que je suis et doit être) je ne dois pas le prendre avec : ou du lait ou des noisettes ou autres... car cela n'est pas le chocolat..., penser ainsi c'est déjà se faire violence intelligemment !

ensuite penser à l'heure c'est aussi une bonne violence de ne pas craker à toutes H et voir si l'on peut attendre l'H du gouter ou de la pause dèj. etc.. c'estg mieux.

si non il est aussi hyper important de se faire suivre par un bon NUTRITIONNISTE BIO NATURE ET NON ALLOPATHE et ou un endocrinologue humaniste et non arriviste ! à chacun de voir... j'ai eu a faire à faire à eux des deux cotés en tant q soignante et en tant que malade ..
donc pour résumer :
voyez le chrome et le forskolii et si en plus vous avez encore des difficultés à digérer les aliments posez vous la questions et faite les controles d'acidité!
un corps acide grossi/déclenche de nombreux symptomes de douleurs diffuses/problèmes respiratoire-allergik et cutanée aussi, baisse de la vue, de l'ouie donne une peau terne, sommeil léger etc...
voyez aussi si vous consommez bien des omégas 3/6/9 (macadamia et la meilleur huile pour cela et si bonne dans les salade)ce ki est hyper MAUVAIS c'est toutes les graisses chimik et huile de mauvaise qualité CUITE/CHAUFFE et recuite pour remplacer cela d'après les enseignements du web, c'est de cuisiner avec la graisse (nommé à grand TORD huile de COCO,alors q cela n'en est pas, (le coco fourni tout lait/eau/farine/graisse/confiture/crème fraiche, en faisant pas grossir contrairement à tous ce ki est animal ; car le lait de vache n'était donné par le passé qu'o gens rachitiques car les protéines de lait de vache sont pour faire grossir les vaux ! il vous viendrait à l'idée de donné du lait de chat à un veau ... ou à une sourie faite l'expérience et vous verrez le résultat par vous même, d'office cela leur fait du mal et rapidement ils ont des maladies).
pour tout ce ki est à cuire servez vous de la graisse de coco !
n'oubliez pas non plus de bien vérifiez aussi si vous ne mankez pas de vitamine D !

car le corps c'est un tout, et rien ne doit lui manker pas plus que rien ne doit lui être apporté en plus ou en trop ! sauf exception lors d'accident ...

si non si tout va bien il faut voir du coté des énergies!

toutes matières doit pour bien vivre être en harmonie dans son entité de matière !
un poisson ne pourra pas vivre sans son eau pas plus que l'oiseau ne pourra bien bien vivre s'il n'a pas son perchoir de l'air et de la lumière et un certain silence,
et notre corps comme notre Âme il en est de même
nous devons nous agir car nous jugeons et réfléchissons contrairement aux animaux ki sont dans la simple vie d'échange et non d'accaparation nous Humains nous devons donc faire des efforts supplémentaire !!!
par le biais de bonne pensées positive et solidaire (en aidant les autres on s'aide soi-même) et donc donner c'est recevoir dans l'UNI-vers .... avoir une spiritualité est important, qu'importe son origine, l'important c'est de se poser les bonnes questions afin de faire-dire le bien pour recevoir le bien !
car tout n'est que boomerang
et si l'on ne sait pas comprendre cela, est bien l'on ne vie pas bien (bon) longtemps tot l'on commence à ressentir des manques et des mal-à-dies arrivent à nous de savoir écouter les messages que notre corps nous envois, dans nos silences des méditations.(rentrer à l'interieur de ce ki est caché en soi et o + profond de soi)!

bon donc en résumer j'ai perdu au départ 13 kg en prenant 3 Ampoules de chrome par jr et 3 forskolii puis j'ai reperdu et je suis arrivé à 60kg et quand j'oublie aujourd'hui encore l'un et l'autre et bien je reprend et monte à 66 kg et dans certains moment je me rend compte aussi que j'ai besoin de Magnésium +++ car lui aussi aide à fondre !
car si l'on en prend trop il nous dérange les intestins mais sans nous faire aucun mal !
je suis donc à un bon poids pour ma taille 1.65 pour 63 kg quand j'ai des sous pour acheter ce qu'il me faut et 66kg quand j'en ai pas ! car les med. refusent de me venir en soins car je suis indigente !!! cela veut dire pour eux incompétente et handicapé veut comédienne profiteuse parasite de la sté.
chacun voit midi à sa porte mais tout se paie tot ou tard donc pas de soucis la divine justice se fait k'on y croit ou pas rien ne changera cela !!!!!

voilà j'espère avoir aidé certains par mes expériences de fem. totalement esseulé donc sans aucun soin ni suivi médical depuis des années alors q j suis handicapé de maladie et je sais ce qu'elle m'a die mais j'ai personne pour la guérir alors je continue les recherche !
donc j n p q vous dire de ne jamais désespérer et de gardez bien votre objectif kitte à se mettre de temps en temps en colère pour remettre les pendules à l'heure !

bonne chance et grande prospérité à tous c'est dans l'amour que l'on trouve la guérison mais pas que dans celui du sexe non avant tout dans l'Âme et le ♥ et en dernier par le sexe l'inverse détruit à la place de construire !
bonnes semaines à tous dans la fraternité et la joie en grande paix !

Écrit par : Rayon 2 Soleil | 21/02/2014

perdre du poids ! mireille je vous ai répondu via votre email.
il faut spécifier que le bon fonctionnement tant de la lymphe que du sang est lié à un équilibre corps , respiration et mental. une pratique journalière d'exercices simples basés sur le yoga ou techniques similaires est fortement conseillés.
micha

Écrit par : micha | 31/05/2008

Répondre à ce commentaire

Mme J'ai un problème de circulation lymphatique au niveau des membres inférieurs. J'ai consulté, fait des séances de Kiné, etc...j'essaie de bouger au maximum en dehors des heures de travail (secrétaire). Par contre , ce qui me contrarie beaucoup c'est qu'après une activité physique, après l'effort et 2 jours après j'ai ma lymphe qui enfle et j'ai les jambes gonflées, dures !! alors j'ai tout essayé (jogging, vélo, marche, gym) pensant que la discipline que je pratiquais ne me convenait pas ! maintenant je nage avec palmes (1/2 h par jour), c'est pareil ...
pouvez-vous me donner des tuyaux pour savoir quelle discipline me conviendrait le mieux ? Yoga ?
Mon âge= 53 ans et MERCI de votre réponse

Écrit par : REY DE HAUT | 21/07/2008

Répondre à ce commentaire

la lymphe-les jambes bonjour mme,
je vous ai répondu via votre email
cordialement
micha

Écrit par : mme | 21/07/2008

Répondre à ce commentaire

bonjour Micha ! (aussi à ceux ki vous lisent et vous ressembe dans l'amour inconditionnel)

Dommage car j'ai mm âge mm problème, depuis toute jeune (14ans) j'avais déjà des difficultés importantes les veines toutes violette/bleu-noir et grandes douleurs, +brulante ++ ! alors que je marchais bcp (car par le droit d'être et d'avoir un comportement de fainéant (éduct à la rude)) et je ne m'en plain pas ; bcp d'activité puisk : travail +asso+ bénévolat perso + club yoga/natation/vélo pr nombreux déplacement loin et 50 km à pied par jour et ceci jusk'a ce que je me retrouve x fois hospitalisée pour x raisons et dont l'1 fut en 2001 kta au point d'en être mise sous le diagnostik de fibro et malade mental. j'ai tjrs eu des dificulté de m'alimenter et de stabilité corporel qui on sur des maltraitances ....
je ne veux pas en dire + pr ne pas ennuyé mais si vous souhaitez + me contacter!
écrire et lire m'est de + en + difficile sur le web car tout est fait pr les bien-voyant j'ai trop de mal c'est trop petit ...
faisant tout tout tout par écrit, je passe trop de temps assis .... et les souffrances sont là aussi +++ sans aucune empathie ....!
alors j'évite de parler ou d'écrire trop de détail
les gens ne voulant pas facilement aider juste se renseigner par curiosité ...!
et cela je ne le veux plus car ma vie est faites pour aider par le concret et sans inventer !
Merci encore d'être là pour DONNER en pure humanité !!!!

toutes mes belles pensées vont vers vos belles âmes à ceux qui sont comme Micha !
belles continuation à tous fraternellement et inconditionnellement !

Écrit par : Rayon 2 Soleil | 04/11/2013

Bonjour,

Très remarquable

Merci

Écrit par : Claude Loussouarn | 07/09/2008

Répondre à ce commentaire

très bonne explication;merci
j'a i été opérée d'un curage axillaire ;la lymphe ne circule plus:j'ai très mal.Que faire?
GENEVIEVE

Écrit par : constant genevieve | 13/10/2008

Répondre à ce commentaire

ganglions axillaires La disparition de ces chapelets de ganglions du système lymphatique affecte bien sûr directement la circulation de la lymphe.
Des exercices de yoga adaptés pourraient améliorer et progressivement rééduquer la zone affectée. Il s’agit de petits mouvements très lents des épaules en synchronisation avec la respiration. Ces mouvements sont d’une part des haussements d’épaules, la tête restant en place. Puis des mouvements de fermeture et d’ouverture du thorax ; on expire dans la fermeture et on inspire dans l’ouverture.
Ces exercices de très faible amplitude les premiers jours, peuvent s’amplifier au fur et à mesure qu’ils deviennent plus confortables. Ne jamais aller au seuil de la douleur.
Quand ces exercices journaliers vous semblent trop soft, vous pourrez entreprendre des rotations complètes des épaules, toujours en pratiquant une respiration complète et lente sur chaque rotation.
Bonne pratique.
Cordialement
Micha

Écrit par : micha | 14/10/2008

Répondre à ce commentaire

oedeme j 'ai eu une thoraco lombaire anterieur . et depuis je suis gonflée autour de la cicatrice , l' abdomen , enfin sur le côté gauche . pensez vous que cela peut venir des lymphes et que dois je faire si c' esr la cas . un drainage serait t il suffisant ou une ponction du liquide ?

Écrit par : Roy Elisabeth | 02/11/2008

Répondre à ce commentaire

Oedème bonjour Elisabeth,
l'oedème suite à une opération peut provenir d'autres sources que la lymphe. un examen plus approndi avec éventuellement analyse d'une ponction pourrait enb déterminer la cause exacte.
cordialement
micha

Écrit par : micha | 04/11/2008

Répondre à ce commentaire

bonjour,
il y'a 6 mois que j'ai subi une opération de liposarcome de bas grade sur ma cuisse gauche donc ils m'ont enlever 2 muscles et depuis je soufre d'un lymphoedème de 15 cm. il m'ont proposer de faire 1 ponction pour drainer le liquide. J'aimerai savoir votre opinion s'il vous plaie
merci

Écrit par : soumaya | 20/06/2013

pericardite aigue bonjour souffrant depuis trois semaine d une pericardiye aigue et etant sous traitement aspirine 3 par jour un cardiologue ma informer que cela pouvais venir d un probleme lymphatique???
Avez vous de quoi m éclairer avant que l on me fasse un drainage et est ce nécessaire?
Merci

Écrit par : d'Amalric roland | 27/01/2009

Répondre à ce commentaire

péricardite aigüe Bonjour Roland,
La péricardite aigüe est effectivement liée à la lymphe, mais plus précisément aux lymphocytes qui influencent le système immunitaire.
La péricardite aigüe peut revêtir plusieurs formes, de ce fait un diagnostic sérieux et des analyses (souvent à long terme) permettent la détermination d’un traitement adéquat.
Il est vrai que les inflammations provoquées dans les enveloppes péricardiques sont très douloureuses.
Un exercice simple permet de soulager et améliorer la circulation et le massage interne.
En posture debout, élever latéralement le bras gauche en arc de cercle au dessus de la tête et respirer lentement et profondément dans cette position. L’étirement de tout le flanc gauche favorise par la respiration le massage de toute la zone lymphatique du cœur. Pratiquer durant 5 minutes toutes les heures, s’asseoir, fermer les yeux et laisser la respiration se refaire normalement durant 3 minutes avant de reprendre son activité.
Cet exercice est complémentaire aux traitements qui vous sont donnés par votre médecin.
Cordialement
Micha

Écrit par : micha | 27/01/2009

Répondre à ce commentaire

Bonsoir, je suis atteinte d'une péricardite déclarée le 28 avril mais je suis souffrante depuis le 10 avril et personne ne trouvait ce que j'avais entre le 10/04 et le 28/04, j'ai été très fatiguée, infection urinaire, je crois que j'ai eu aussi la grippe car j'étais toute courbaturée, j'avais très mal sous le plexus solaire, gêne respiratoire, le médecin a pensé à des calculs à la vésicule, une hépatite, et finalement une échographie du foie et de la vésicule n'a rien révélé et c'est en montant vers le coeur, tout à fait par hasard que le docteur a découvert que j'avais une péricardite. après un séjour en soins intensifs en clinique, je suis sortie au bout d'une semaine, mais je suis toujours fatiguée et je voudrais savoir si cette maladie se soigne bien et si la guérison est longue. merci pour tous les renseignements, à présent j'ai les chevilles enflées et est-ce que ça proviendrait aussi de la péricardite?

Écrit par : flachaire | 19/05/2012

lymphe Bonjour, mon fils qui a aujourd'hui 30 ans, a un tout petit trou dans le creu du cou côté gauche et doit régulièrement (1fois/mois) "purger" en appuyant sur ce petit trou d'où sort un peu de lymphe. De l'autre côté du cou, côté droit en vis à vis, il a comme une faussette qui monte et descend lorsqu'il avale. Y aurait-il une fuite quelque part ?

Écrit par : MARIE-LINE TUDURY | 23/04/2009

Répondre à ce commentaire

bonjour marie line,
ce que vous m'expliquez n'est pas très commun !!
il faudrait s'assurer auprès d'un médecin qu'il ne s'agit pas d'une infection cutanée.
cordialement
micha

Écrit par : micha | 24/04/2009

Répondre à ce commentaire

ganglion enflé bonjour,
j'ai un ganglion en dessous de l'oreille qui est enflée depuis cinq jour pourtant je n'ai pas de fièvre et ne ressent aucun simptome de maladie. il me fait mal uniquement quand j'appuie dessus doi je contacter mon medecin. merci.

Écrit par : colin | 27/08/2009

Répondre à ce commentaire

ganglions Bonsoir. J'ai depuis quelques mois, des ganglions sur mes deux cuisses.D'où cela peut-il provenir? faut-il consulter? Je viens d'avoir 66 ans.

Écrit par : BERBER JACQUELINE | 20/09/2009

Répondre à ce commentaire

MERCI DEVOTRE REPONSE. IMPATIENTE DELA RECEVOIR.

Écrit par : BERBER JACQUELINE | 20/09/2009

Répondre à ce commentaire

bonjour jacqueline,
excusez ce retard à vous répondre, l'été et début de l'automne je suis peu actif sur internet ;o)
il est difficile de 'diagnostiquer' sur si peu de renseignements.
de toute manière un diagnostique ne pourra être valablement pratiqué que par un médecin.
avant de consulter, je vous conseille de mettre sur papier un max de renseignements tels que :
date d'apparition, essayez de retrouver des circonstances ayant pu provoquer ces gonflements (baisse d'activité physique, soucis vous empèchant de progresser ...), changement alimentaire, automédicamentation ...
cordialement
micha

Écrit par : micha | 02/10/2009

Répondre à ce commentaire

NJKGIH JKJKSWHUIGH

Écrit par : MOHAMED | 11/11/2009

Répondre à ce commentaire

Oh, un dialecte inconnu.
Pouët

Écrit par : soudrym | 02/10/2012

MOMO SACA

Écrit par : MOHAMED | 11/11/2009

Répondre à ce commentaire

GOOLE MOMOKRA JUHTRM

Écrit par : MOHAMED | 11/11/2009

Répondre à ce commentaire

HEMATOME DE SANG SOUS AISSELLE GAUCHE j'ai 38ans il y a un mois j'ai eu un problème de lymphe de bras gauche le matin j'avais un bleu sous l'aisselle gauche et dans la journée a mon travail l'intérieur de mon bras gauche est devenue bleu jusqu'au poignée avec douleur dans les bras j'ai consulté la clinique la plus proche de mon travail et j'ai subi des examens prise de sang bonne, tension élevée à 16, pas de ganglions, un mois aprés je subi le même problème que dois je faire??

Écrit par : batbedat rose | 14/11/2009

Répondre à ce commentaire

Bras gauche hypertrophié et douloureux. J'ai un ami (37 ans )quia ressenti, il y a de cela un mois, ressenti une douleur au bras gauche . Celui enfle et durci dés le moindre effort , et la main bleuie. La douleur , le ressenti va jusqu'en haut du bras . Il a subi tout une série d'examen ( sang ) il n'ont trouvé . Demain il part en chirurgie , se faire prélever un ganglion au bras droit (sous les aisselles) pour analyse . Qu'en pensez-vous .
Merci de votre analyse .

Écrit par : ziemniak | 15/03/2010

Répondre à ce commentaire

pourquoi le ventre enfle t il en janv 2008, on m'a enlevé les ganglions sous les aisselles gauches pour un cancer du sein, j'ai toujours fais une à deux séances de drainage par semaine et malgré cela et depuis quelques temps, j'enfle à vue d'oeil au niveau du ventre et du bras non touché. que faire ?

Écrit par : wided | 01/05/2010

Répondre à ce commentaire

pourquoi le ventre enfle t il en janv 2008, on m'a enlevé les ganglions sous les aisselles gauches pour un cancer du sein, j'ai toujours fais une à deux séances de drainage par semaine et malgré cela et depuis quelques temps, j'enfle à vue d'oeil au niveau du ventre et du bras non touché. que faire ?

Écrit par : wided | 01/05/2010

Répondre à ce commentaire

Hématome au dessus du pied droit. J'ai depuis quelques années le dessus du pied droit enflé, ca empire en été on m'a dit que c'était lymphatique mais je n'ai eu aucune autre explication : ni pourquoi j'avais ca, d'où cela pouvait provenir, ni que faire pour atténuer... On m'a juste prescrit une paire de bas de contention. C'est désagréable, j'ai souvent mal dans la jambe... Je fais régulièrement des douches froides des jambes de bas en haut, mais rien n'y fait. Pouvez vous me donner un conseil, pourquoi le dessus du pied seulement? qui aller voir, que faire pour diminuer correctement ce gonflement? Merci

Écrit par : anne | 15/07/2010

Répondre à ce commentaire

Bonjour, les informations trouvées ici sont très intéressantes et m'ont beaucoup apporté. Toutefois, je ne trouve rien sur l'écoulement de la lymphe suite à une chirurgie. Mon mari s'est fait opérer à l'aine et environ 10 jours après l'opération, une agrafe a sauté et laisse s'écouler un liquide rosâtre que les médecins ont appelé lymphe, disant que ça n'est pas grave... Les infirmières font des pansements qui sont détrempés en peu de temps et bons à jeter. Voilà 10 jours que ça coule, salissant au passage les vêtements, draps, sol et autres, et je suis étonnée que l'on ne nous donne pas de conseils pour le vivre mieux. Ne craint-on pas une déshydratation ? Une perte de minéraux ? On a essayé les couches "grand-mère" mais ça ne paraît pas très sain de rester mouillé et en plus ça déborde quand même. Y a-t-il un moyen pour ralentir ce phénomène sans aller contre nature puisque cet écoulement paraît normal et bénéfique (est-ce vraiment le cas ?) ? Merci d'avance pour votre réponse.

Écrit par : kathy | 24/07/2010

Répondre à ce commentaire

bonjour Kathy,
ce n'est absolument pas normal, qu'une plaie continue à répendre du liquide après autant de temps !!! il faut faire examiner cette plaie en clinique, dans le plus bref délai, et éventuellement pratiquer une analyse du liquide s'échappant de la plaie.
Ce qui arrive dans certain cas, c'est que le chirurgien pose ce qu'on appelle une mèche, permettant l'écoulement de liquide interticiel, mais cela doit se tarir au bout de 3 à 5 jours.
comme vous me signaler qu'il y a rupture d'agrafe, il n'est pas normal que le chirurgien n'aie pas patriquer une intervention pour suturer.
cordialement
micha

Écrit par : micha | 24/07/2010

Répondre à ce commentaire

bonjour,
j'ai ete opere de la maniere , la cicatrice s'est rouverte en laissant echapper de la lymphe , cela a dure un mois et demi , mechage tous les jours jusqu'a ce que la plaie se cicatrise d'elle meme.
mais suite a la cicatrisation le pied et la jambe , cote operation sont enfles , bas de contention , c'est tout ce que je peux faire.
cordialement.

Écrit par : alain | 06/01/2012

Bonjour, j'ai la même chose, et cela fera 4 mois que l'on me met une mèche iodée tous les jours suite à l'ablation du sein et on m'a dit que se serait long au début on me mettait 80 cm de mèche et maintenant 10 à 12 cm ça devient bon mais se n'est pas encore fini , ça coule encore des jours oui et des jours pas mal.

Ml

Écrit par : Gauvain | 05/09/2012

Ecrit par : anne | 15.07.2010
Hématome au dessus du pied droit. J'ai depuis quelques années le dessus du pied droit enflé, ca empire en été on m'a dit que c'était lymphatique mais je n'ai eu aucune autre explication : ni pourquoi j'avais ca, d'où cela pouvait provenir, ni que faire pour atténuer... On m'a juste prescrit une paire de bas de contention. C'est désagréable, j'ai souvent mal dans la jambe... Je fais régulièrement des douches froides des jambes de bas en haut, mais rien n'y fait. Pouvez vous me donner un conseil, pourquoi le dessus du pied seulement? qui aller voir, que faire pour diminuer correctement ce gonflement? Merci

bonjour anne,
Il s'agit probablement d'un oedème localisé. cela peut être dû à une ancienne blessure ou entorse.
l'origine peut aussi être un mauvais fonctionnement rhénal ou veineux.
les douches permettent de soulager mais pas de guérir. je serais prudent pour l'utilisation de bas de contention qui peuvent faire un effet inverse en diminuant la circulation tant veineuse que de la lymphe.
de toute manière à faire examiner dans un centre hospitalier.
cordialement
micha

Écrit par : micha | 24/07/2010

Répondre à ce commentaire

bonjour mme MICHA JE ME SUIS REVEILLE YA 6 MOIS AVEC UN LYMPHODEME PENIEN JAI 59 ANS JE N'AI PAS D'AUTRES PROBLEMES NI CAUSES DE CET APPARITIONS . SI VOUS POUVIEZ M'INDIQUER UN REGIME PARTICULIER POUR REFAIRE CIRCULER LA LYMPHE . JE ME SENS SOUDAINEMENT HANDICAPE MERCI BEAUCOUP

Écrit par : BADOUR | 27/08/2012

Bonjour ,

j'ai des poches sous les yeux, depuis quelques mois, je me leve le matin avec les yeux gonfles et je m'endort avec les yeux gonfles, on me parle de mauviase circulation lymphatique ou stokage graisse, pourriez vous me dire ce que je dois faire afin d'éliminer le problème.

Bien cordialement

Écrit par : sara | 16/08/2010

Répondre à ce commentaire

Bonjour
J'ai le même problème que vous et ceci depuis 2 ans. J'ai fait des contrôles chez des médecins, dentistes, ophtalmologue et on ne trouve rien. J'ai fait une série de drainage lymphatique il y a queques mois et cela m'a fait du bien. Je suis retournée la semaine dernière voir un autre ophtalmologue et mes yeux vont bien. Il suppose que la lymphe circule mal et m'a conseillé de faire des drainages lymphatiques du visage, le matin de me faire des compresses froides avec de la camomille et quand je dors essayer de changer ce côté. J'ai l'habitude de dormir sur le côté gauche et ce week-end j'ai voulu changer, Le résultat: lundi matin mes deux yeux étaient gonflent! J'en conclu que c'est bien un problème lymphatique. Bonne journée

Écrit par : Sylviane | 08/05/2012

bonjour sara,
ce que vous décrivez pourrait résulter d'une allergie.
il serait préférable de faire examiner ce problème par un ophtalmologue. les problèmes autour des yeux ne sont pas à prendre à la légère.
cordialment
micha

Écrit par : micha | 22/08/2010

Répondre à ce commentaire

Bonjour,

J'ai besoin d'une info : Mon fils de 3 ans viens de se faire opérer d'un nephoblastome. (on lui a enlevé la tumeur, le rein droit, la glande surrénale, l'uretre ou l'uretère je sais plus et tous les ganglions aux alentours. Il s'est fait opéré le 31/08/10 et depuis cette date il s'écoule de son drain énormément de liquide lymphatique qui ne lui permet pas d'enlever le drain. Ce liquide est jaune pale il a l'air assez épais. Pensez vous que cela soit normal et savez vous combien de temps cela va durer, sachant qu'il ne sortira pas de l'hopital tant que l'écoulement continuera ?
Merci de me venir au secour
Madame solbes

Écrit par : solbes | 09/09/2010

Répondre à ce commentaire

bonjour,
mon fils souffre d'une jambe qui gonfle anormalement et je crois que cela est apparu apres qu'il se soit ouvert le genou sur un mur et a été recousu mais je n'en suis pas quasi sur .une kiné nous a dit que ca venait du systeme lymphathique.nous sommes allé a l'hopital mais personne ne nous guide vraiment.nous n'avons pas de solution alors si vous pouviez me diriger un peu ca serait fort gentil ca r nous sommes tres inquiet
merci d'avance

Écrit par : jacques | 20/09/2010

Répondre à ce commentaire

bonsoir madame Solbes,
excusez le retard pour vous répondre, mais je viens de rentrer de vacances.
les opérations que votre fils a subi sont des chirurgies lourdes et en profondeur. de nombreux tissus ont été tuméfiés et donc demande énormément de temps à se renourir. le corps humain réagit à cette brusque demande de l'organisme pour reconstituer les tissus et donc ce sont les excédents qui doivent être évacués par ces drains, d'autant plus que certains ganglions ont dû être enlevés. au plus l'enfant est jeune, au plus les réactions de réparation sont vives et il me semble normal que cela prenne du temps à s'équilibrer vu l'importance du traumatisme.
je ne puis que vous conseiller la patience et de faire confiance au suivi médical prodigué à votre enfant.
cordialement
micha

Écrit par : micha | 20/09/2010

Répondre à ce commentaire

bonsoir jacques,
peut être que votre fils a tendance à ne pas faire travailler sa jambe, sa chevile et son pied ?
l'inactivité ou la rigidité de ces trois parties diminue l'activité de nombreux muscles, dont le muscle soléaire au niveau du mollet, qui servent de pompe pour ramener le sang veineux vers les poumons et le coeur. le manque d'oxygénation du sang peut alors provoquer les gonflements dont vous faites état. un exercice favorable en position debout, prendre un appui indentique sur les 2 pieds écartés légèrement à la largeur du bassin.
si l'équilibre est difficile à tenir pendant l'exercice (surtout au début) prendre appui avec les mains contre un mur. puis monter lentement sur la pointe des pieds et maintenir le temps de 3 respirations profondes puis revenir très lentement avec les pieds à plat. ensuite plier lentement les genoux en maintenant le dos bien droit et les pieds bien à plat au sol et maintenir la position sur 3 respirations profondes et lente. remonter lentement. répéter l'ensemble de cet exercice 3 fois. puis s'allonger sur le sol en respirant lentement.
reprendre ce petit exercice au moins 3 fois par jour.
bonne pratique
micha

Écrit par : micha | 20/09/2010

Répondre à ce commentaire

Bonjour Micha,
A la suite d'un massage très doux, j'ai eu une douleur à la base des doigts du pied gauche. Le lendemain, mon pied a commencé à gonfler sur le dessur mais de de façon très localisée (doigts de pied, et dessus et extérieur du pied). J'ai fait plusieurs examens pour éléminer un certain nombre de cause (Dopler, IRM, Echographie, radio) mais aucun pb.
Mon pied gonfle, après un effort, pendant une longue période en position debout, lorsqu'il fait chaud. Mon pied dégonfle (en partie) lorsqu'il fait frais, lorsque je met le pied en l'air.
Je ressents des douleurs le matin au réveil (comme si le pied avait besoin d'être échauffé) les 5/6 premiers pas, après, tout va bien. Je ressents également des décharges ou une sensation de fournillement en nageant.
je fais des massages drainants lymphatique (j'en suis à ma 3ème séance) mais rien n'y fait pour le moment.
un généraliste m'avait donné des durétiques : le pied a bien dégonflé pendant 10 jours, mais dès que j'ai arrêté, le pb s'est empiré.

Y a t il d'autres solutions? Je dois prendre l'avion dans un mois : mon pied va t il gonfler, faut il s'inquiéter? est ce que cela va se résorber? Est ce dû à un pb de poid? le sport est il conseillé même si le pied enfle?
j'ai arrêté le sport depuis ce pb et donc j'ai pris du poids.
Pour info j'ai 32 ans, 1m62, 60kg.
Merci
Orlanda

Écrit par : Orlanda | 22/09/2010

Répondre à ce commentaire

je suis responsable d'une organisation qui s'occupe des malades. L'Ambassade de Grèce en RD Congo a financé aux cliniques universitaires de Kinshasa une somme considérable de dépistage volontaire. Je vous avoue qu'il y a beaucoup de cas. Si un service peut être organisé ici pour palier à ce danger

Écrit par : Mvudi Kipambala Jean Francis Photios | 22/09/2010

Répondre à ce commentaire

Bonsoir Orlanda,
Les massages de la voûte plantaire peuvent révéler des désordres à d’autres niveaux que les pieds eux-mêmes. Si on se base sur la réflexologie plantaire avec les descriptions que vous me donnez, l’origine pourrait se situer au niveau du système lymphatique supérieur. Si vous êtes sujette à des problèmes soit d’amygdale, nez bouché ou maux de gorge pourraient avoir une influence sur cette partie du circuit lymphatique. Parlez-en avec la personne qui pratique vos massages. La natation, surtout le crawl est à déconseiller de même que les émanations de chlore.
Quand au poids, votre indice de masse corporelle est de 22,9 donc dans une bonne moyenne.
Sur le plan exercice, marcher à pieds nu en déroulant bien le pied du talon jusqu’à la pointe des pieds et en essayant d’équilibrer le mouvement identique sur les deux pieds.
De la tisane de fleurs de souci devrait également être favorable.
J’espère avoir pu vous aider.
Cordialement
Micha

Écrit par : micha | 22/09/2010

Répondre à ce commentaire

bonsoir Jean Francis,
je ne comprend pas très bien votre intervention, de quels cas s'agit-il ? et quel est exactement votre demande ?
cordialement
micha

Écrit par : micha | 22/09/2010

Répondre à ce commentaire

Merci beaucoup pour votre retour.

Le Kiné que je vois ne peut pas me renseigner sur ce point.

Qui me conseillez vous d'aller voir? Qui consulter pour avoir de réels résultats.

Pensez vous que mon pb peut disparaitre? A quoi servent les infusions de fleurs de souci

Concernant l'avion, est ce que cela peut poser pb?

Faut il que je consulte un reflexologue ?

Merci

Écrit par : Orlanda | 23/09/2010

Répondre à ce commentaire

Bonjour Orlanda,
Il m’est difficile sans jamais vous avoir vue, de répondre à toutes vos questions ; cependant je vais essayer de faire de mon mieux.

Qui me conseillez vous d'aller voir?
Eventuellement un kinésiologue pourrait déterminer l’origine de votre mal.

Qui consulter pour avoir de réels résultats ?
Apparemment, vu les examens que vous avez déjà subi, je ne sais vraiment pas vers qui vous diriger.

Pensez vous que mon pb peut disparaitre?
Je pense que si on arrive à déterminer avec précision l’origine du mal, il y aurait des chances de pouvoir traiter efficacement votre jambe.

A quoi servent les infusions de fleurs de souci ?
La tisane ou les arkogélules de fleurs de souci, sont anti-inflammatoire, antiseptique, emménagogue (qui stimule le flux sanguin dans la région pelvienne) et sudorifique. Donc dans votre cas ce sont des propriétés très indiquées.

Concernant l'avion, est ce que cela peut poser pb?
Le fait que tous les avions sont actuellement pressurisés ne devrait pas causé d’ennui.

Faut il que je consulte un reflexologue ?
Ce pourrait être un plus pour localiser la provenance de votre maladie.

J’espère avoir répondu au mieux à vos questionnements.
Cordialement
Micha

Écrit par : micha | 24/09/2010

Répondre à ce commentaire

merci 10000 fois pour vos lumières

Écrit par : orlanda | 26/09/2010

Répondre à ce commentaire

Bonjour et bravo pour l'article très intéressant sur la lymphe (je n'ai pas eu le temps de regarder l'ensemble du site).
Je viens de subir une tumorectomie et curage axillaire droit, et je commence une rétention de lymphe juste en dessous de l'aisselle (taille d'un citron). J'ai acheté de huiles essentielles (cyprès, pin sylvestre et mandarine) mais je ne trouve nulle part dans quel sens effectuer le massage. instinctivement je ramène la peau vers la clavicule et la base du cou ou vers l'arrière du dos (moins pratique). Pouvez vous me conseiller? Par avance merci infiniment.

Écrit par : launay | 02/10/2010

Répondre à ce commentaire

Bonjour Launay,
Les massages aux huiles essentielles sont bons, mais il est important de rééduquer symétriquement le corps lors de telles interventions.
Je vous propose quelques exercices de yoga, en pratique journalière qui vont permettre d’une part de rétablir le fonctionnement de la lymphe dans les parties traumatisées suite à l’opération et d’autre part retrouver la mobilité parfaite du haut du corps.
En position assise, dos bien appuyé au dossier, joindre les mains et croiser les doigts à hauteur du sternum, puis monter lentement les bras jusqu’au dessus de la tête. Dans cet exercice, le bras valide aide le bras traumatisé. Attention de ne pas forcer, et régler l’amplitude du mouvement en fonction du seuil de gène importante. On inspire la de la montée des bras, on expire une fois les bras à leur étirement maximum, puis bras toujours tendus au dessus de la tête inspirer profondément puis expirer lentement tout au long de la descente des bras.
Répétez 5 fois l’exercice.
Second exercice, toujours en position assise, croisez les doigts derrière la nuque puis écartez très progressivement les coudes vers l’extérieur sur l’inspiration, le mouvement doit être très lent. Ramenez les coudes jusqu’à se joindre si possible sur une expiration lente.
Répétez 5 fois.
En position debout, si possible face à un miroir pour contrôler votre mouvement, amenez les mains jointes à hauteur du sternum. Dans un premier temps toujours sur le rythme de votre respiration, pressez les mains l’une contre l’autre en ramenant légèrement les épaules en fermeture lors de l’expiration et ramenez les épaules vers l’arrière lors de l’inspiration.
Répétez 5 fois.
Bon yoga
Micha

Écrit par : micha | 02/10/2010

Répondre à ce commentaire

Bonjour, J`aimerais avoir un renseignement; un homéopathe m`a dit que ma lymphe était bloquée. J`ai fait un fibrome à l`utérus et un cancer à l`intestin sans besoin de traitement. Je vais bien mais je ne veux plus " construire" ailleurs dans mon coprps. Y a-t-il des examens que je pourrais passer pour évaluer la situation ou doi-je me fier à mon homeopathe et prendre un produit pour drainer la lymphe? Merci pour votre réponse, Carole

Écrit par : Carole | 25/10/2010

Répondre à ce commentaire

Bonjour Carole,
La lymphe n’est jamais bloquée ! Le débit est réduit, ce qui veut dire qu’il est toujours possible de la faire re-circuler.
Il existe effectivement des médicaments, sous prescription médicale, qui permettent de fluidifier la lymphe et ainsi faciliter sa circulation comme décrite dans mon article.
Autre moyen de faire circuler la lymphe est évidemment la pratique de sports comme natation, gymnastique douce et yoga.
Les massages sont plus ponctuels, mais permettent de relancer le système de drainage lymphatique.
Sur le plan nourriture, comme nous entrons dans l’hiver, favoriser comme légume le chou surtout le chou vert.
En tisane, par jour, une cuillère à soupe rase de sommités fleuries dans ½ litre d’eau bouillante. Laisser infuser 10 minutes puis filtrer. Boire en plusieurs fois au cours de la journée.
- la mélisse est la plante la plus appropriée pour un usage longue durée.
- pour un traitement de choc, de maximum 3 semaines, la sauge sclarée permet de décongestionner les ganglions. La sauge étant tonique, ne pas prendre cette tisane après 16 heures afin de ne pas perturber le sommeil.
Il est néanmoins recommandé de voir un médecin afin d’établir un diagnostic de la cause du gonflement.
L’homéopathie doit elle aussi avoir ses remèdes, mais ce n’est pas dans mes connaissances ;o)
Cordialement
Micha

Écrit par : micha | 26/10/2010

Répondre à ce commentaire

bonjour Micha,
j'ai 41 ans,voici dans les grandes lignes mon "parcours santé";en 2004:cancer du sein:ablation,chimio,radiothérapie.
en 2006:récidive aux os (bassin):radiothérapie à l'aine et bassin côté gauche pour la douleur,puis,15 jours après chimiothérapie,qui provoque en effets secondaires des oedèmes,qui disparaissent après traitement;sauf que pour moi ce fut un énorme oedème(je ne pouvais quasiment plus marcher)+la peau toute bleue autour des zones traitées par rayons (et non dessus);la peau est redevenue normale et l'oedème a bien dégonflé mais il est toujours là...les médecins "murmurent"que la chimio a été commencée trop vite après les rayons...bref depuis 2,5 ans drainage chez un kiné une fois par semaine,je boite et ne peux marcher ou rester en position debout longtemps ,sauf si j'ai un appui;
personne ne sait trop expliquer mon cas et surtout pas de solution !! je vais passer en invalidité;depuis 2 ans j'ai un traitement chimio par cachets que je supporte bien,c'est vraiment cet oedème qui me gêne au quotidien;
j'aimerais bien avoir votre avis...
merci à l'avance,cordialement;

Écrit par : chartrain | 02/11/2010

Répondre à ce commentaire

Bonjour,
Les rayons se limitent rarement à l’irradiation des seuls tissus visés, surtout, que pour avoir un effet sur les tissus osseux les doses sont souvent très importantes. Je ne suis absolument pas spécialisé dans ce domaine et ne peut donc pas vous être utile avec des conseils.
Pour la marche, une rééducation pourrait cependant améliorer les choses ; en effet, la douleur post traumatique fait souvent prendre de mauvaises habitudes physiologiques. Parlez-en avec votre kiné, en Belgique, certaines rééducations prescrites médicalement reçoivent une intervention de la mutuelle.
Cordialement
Micha

Écrit par : micha | 05/11/2010

Répondre à ce commentaire

Bonjour et merci à vous car je trouve très enrichissant votre site ainsi que le témoignage de toutes ces personnes. Aussi je vais joindre le mien : j'ai subi une ligamentoplexie sur modèle du Dc DUQUENOI en avril 2009 sur cheville droite. Apparemment suite à une compression sous plâtre des paralysies et douleurs sont arrivées sur cette même jambe. Je ne peux rester trop longtemps debout ni trop longtemps marcher car aussitôt ma jambe va gonfler, devenir dure et de vives douleurs persistantes vont monter jusqu'en bas du dos m'affaiblissant de surcroît; pensez vous qu'un problème de lymphe pourrait être à l'origine et quels conseils d'exercices pourriez vous me donner afin que je puisse récupérer ma jambe car depuis je ne peux plus rien faire. Merci à vous Micha et tout plein de belles choses à vous. Rosemonde

Écrit par : Rosemonde | 16/11/2010

Répondre à ce commentaire

Bonsoir Rosemonde,
La ligamentoplastie demande une rééducation par un kiné après enlèvement du plâtre. Vous ne m’en parlez pas !
Il est peu probable que ce soit la circulation de lymphe qui soit en cause, mais plutôt un problème post-opératoire. Le fait de l’immobilisation prolongée d’un membre inférieur amène une réaction au niveau du bassin et de mauvaises positions, qui, devenant habituelles peuvent engendrer des douleurs musculaires.
Ce que vous m’expliquez n’est plus du ressort d’exercices style yoga, mais devrait faire l’objet d’un examen clinique orthopédique.
Il faut d’abord déterminer l’alignement du bas du corps dans les diverses positions et dans la marche. Puis suivre une rééducation adaptée.
Vu que votre opération date d’avril 2009, il y a lieu de ne pas laisser trainer ce problème et de refaire au plus vite des examens.
Cordialement
Micha

Écrit par : micha | 17/11/2010

Répondre à ce commentaire

apres operation histerectomie j ai un petit trou qui ne cicatrise pas . de la lymphe s'écoule .et le reste de la cicatrise et bien fermée.pourquoi et que faire ?

Écrit par : robert | 28/11/2010

Répondre à ce commentaire

bonsoir,
l'hystérectomie étant une opération atteignant les tissus profonds il est normal qu'un point puisse ne pas suturer et laisse échapper un liquide jaunâtre.
je ne sais pas si cela se fait encore, mais anciennement certains chirurgiens laissaient une mèche afin de permettre cet écoulement. il serait quand même bon de faire voir la cicatrice par un médecin pour vérifier qu'il ne s'agit pas de liquide infectieux.
cordialement
micha

Écrit par : micha | 02/12/2010

Répondre à ce commentaire

bonsoir, suite a une grosse eventration pose d une prothese adominal, j'ai des problemes oedeme principalement cote droit bras et jambe!! j'ai eu une hysterectomie avant mon eventration. QUE FAIRE! mon bras me fait souffrir et depuis quelques semaines je suis sous AVK et je crois que cela na rien arranger!! je fais de la kiné !

Écrit par : muriel | 14/12/2010

Répondre à ce commentaire

Bonjour,
Je suppose que la « grosse éventration » était une hernie abdominale, et que l’on a réalisé une pose de filet ?
Il arrive, qu’une intervention chirurgicale au niveau de l’abdomen crée ce genre de phénomène.
La pose d’un filet peut presser localement sur un ou des drains lymphatiques créant ainsi des blocages et en conséquence des œdèmes.
Personnellement, si c’est le cas, je ne vois pas de solutions immédiates autres qu’éviter des efforts importants, sans pour autant tomber dans l’immobilisme.
Des respirations abdominales bien contrôlées peuvent avoir raison de ces blocages éventuels. Demandez à votre kiné, qu’il vous explique comment pratiquer et contrôler ce type de respiration. Il est également important de faciliter les selles et peut être, le cas échéant, adapter un petit régime.
Bien à vous
Micha

Écrit par : micha | 15/12/2010

Répondre à ce commentaire

merci de votre reponse. effectivement mon bras gonfle souvent apres certains effort et le ventre aussi , j'ai au plaque et non un filet, pour etre franche on m'a posée celle ci , parce que quand le chirurgien a ouvert pour poser un filet il a decouvert un tout autre spectacle!! je n'avais pas eté recoussu d une paroie de 17cm sur 22 cm. j'ai donc subi cette pose et la reparation de tout l adomen par une ventroplastie. cela en 2008 et on ma reoperee en mars dernier2010 en passant sous cette plaque pour me retirer tous les organes genytaux ainsi que la pose d un film entre la plaque et les intestins. j'ai ete tranquille six mois et la sa recommence bien plus fort qu'avant. je vous precise que de plus j ai fait une embolie pulmonaire et FA il y a 2 mois. comment faire pour savoir avec certitude d ou viennent ces problemes lymphatique? exite t-il un examen et qui peu me le prescrire Merci cordialement Muriel

Écrit par : muriel | 15/12/2010

Répondre à ce commentaire

Bonsoir Muriel,
Je n’ai malheureusement aucune connaissance en ce qui concerne la pose de plaques ventrales et donc je suis dans l’impossibilité de vous conseiller en ce domaine.
L’embolie pulmonaire est probablement une suite des opérations. L’alitement prolongé post-intervention peut effectivement créer des caillots qui sont susceptibles de se libérer de manière aléatoire.
Il n’y a, à ma connaissance, pas de tests permettant de contrôler la bonne circulation de lymphe. Il serait bon de voir un cardiologue afin de faire des tests sanguins pour vérifier la fluidité et la qualité du sang. Cela peut aussi être un facteur pouvant provoquer un mauvais échange avec la lymphe et par conséquence la cause des œdèmes.
Concernant un régime, votre kiné vous connaît et pourra beaucoup mieux que moi vous donner des indications surtout quand aux quantités qui vous sont nécessaires.
Le poireau (le blanc aussi bien que la verdure) et les choux (rouge ou vert ; cuit ou cru, ou petits choux de Bruxelles) qui actuellement sont des légumes de saison vont tous faciliter le transit intestinal et sont diurétiques. Se sont tous deux des éléments détoxiquant favorables au nettoyage de l’organisme tant de la lymphe que du sang.
Cordialement
Micha

Écrit par : micha | 15/12/2010

Répondre à ce commentaire

bonjour, mon mari a eu des mycoses aux pieds avec une allergie de contact. Ses pieds étaient à vif il a eu 3 bactéries au niveau des pieds mais depuis ca ne cicatrise pas car la lymphe lui coule de ses pieds il est en arret de puis 6 mois les médecins ne savent plus quoi lu mettre sur les pieds mais moi je me demande si ca ne cache pas autre chose, je ne sais pas si c'est en rapport mais la nuit il transpire énormément ainsi que la journée. POuvez vous me donner quelques conseils sur les examens à faire, il a déja passer un echodopler et un scanner.Cordialement Aline

Écrit par : ledos du desert | 17/12/2010

Répondre à ce commentaire

Bonsoir Aline,
La mycose des pieds met beaucoup de temps à guérir.
En plus du traitement des pieds, dans de nombreux cas il faut revoir l’alimentation. Il y a lieu de diminuer la viande, les fromages, les produits lactés, le sucre et les graisses. Eliminer également toutes les boissons fermentées et alcool, qui sont à remplacer par des jus de fruits pressés et de l’eau. Le fait d’une transpiration intense est souvent due à un excès de nourriture d’une part et à une digestion trop lente. Vérifier tout de même que cette forte transpiration n’est pas due à une température du corps excessive, qui serait alors le signe d’une infection bactérienne interne nécessitant la prise de médicaments antibiotiques. Donc, a voir avec un médecin.
La respiration a aussi son importance ; plusieurs fois par jour, pratiquer de longues inspirations volontaires en laissant se gonfler le ventre et laisser expirer par de longs soupir. Cela favorise l’échange sanguin dans les poumons. De plus cette respiration est très calmante et provoque un massage des organes situés sous le diaphragme.
L’hygiène est également très importante ; se laver les pieds matin et soir avec du savon de Marseille et surtout bien sécher, surtout entre les orteils et marcher pieds nus avant de mettre des chaussettes. Le fait de marcher pieds nus ouvre les orteils et permet ainsi une bonne aération. Changer au minimum tous les jours de chaussettes, qui doivent être impérativement en coton exempte d’autres fibres textiles. Changer régulièrement de chaussures avec semelles en cuir. Eviter absolument les pantoufles en tissus.
Tamponner également matin et soir les pieds au moyen d’un tampon de démaquillage imbibé de 5 gouttes d’huiles essentielles à part égale de ‘lavande stoechas’ et de ‘mélaleuque’ connue aussi sous le nom de’ tea tree’.
Eviter les pommades, talc et onguent qui ne font qu’éviter la transpiration naturelle des pieds et renferme ainsi les champignons et favorise le développement des bactéries.
Cordialement
Micha

Écrit par : micha | 18/12/2010

Répondre à ce commentaire

Bonjour ,
Suite à un lifting des cuisses à la verticale en Septembre en tunisie (les cicatrices pas trés belles)2mois 1/2 aprés une boule dure est apparue et il s"avére que c'est de la lymphe .(vue par échographie) je me suis fait ponctionner voilà 4 fois et la dernière fois le chirurgien en france m'a reinscisé et mécher jusqu'à guérison mais voilà j'ai la nette impression que cela revient j'ai RVD le 11/01/2011 qu'en pensez vous et avez vous un remède ? de plus l'autre cuisse aussi mais moins importante .je suis désemparée ,devient dépressive ,et conseille à toutes personnes d"éviter la chirurgie esthétique ...est ce que je vais avoir cela le restant de ma vie ? plus de plage , honte etc...
merci

Écrit par : zwolski lombard | 21/12/2010

Répondre à ce commentaire

Bonjour,
Je crois qu’après cette erreur de parcours de la chirurgie esthétique, avoir fait appel à un chirurgien convenable est la bonne solution.
Il est possible que lors de l’intervention de chirurgie esthétique les nœuds ganglionnaires à l’intérieur des cuisses ont subi des traumatismes.
Avez-vous essayé des bains dérivatifs décrits dans mon exposé ci-dessus ?
Des massages journaliers, d’une dizaine de minutes, en position allongée, partant de la partie interne de la cuisse et remontant le long de l’aine jusqu’au ventre peuvent être bénéfiques.
Des exercices simples de yoga décrits à la seconde partie de l‘article ci-après, pourront également aider :
http://de-tout-un-peu.skynetblogs.be/archive/2008/05/25/entretenir-son-bassin.html
Je comprends que vous soyez désemparée, vous désiriez être ‘encore plus belle’, et maintenant, vous vous sentez diminuée physiquement ! Je crois, personnellement, sans minimiser votre handicap, qu’il y a lieu de relativer cette disharmonie. L’aide d’un psy s’avèrerait bénéfique et souhaitable afin d’admettre ce que vous avez subi et de surmonter ce qui n’est pas de la honte, mais des peurs.
Sur le plan nutritionnel, une cure de poireau que vous trouverez dans l’article ci-joint, permettra un nettoyage de l’organisme et favorisera l’action sur la lymphe.
http://de-tout-un-peu.skynetblogs.be/archive/2007/09/03/le-poireau-legume-d-hiver.html
La marche et la danse surtout est une excellente thérapie.
Cordialement
Micha

Écrit par : micha | 22/12/2010

Répondre à ce commentaire

Bonjour Micha. J'ai trouve votre page très intéressante. Je voudrais vous poser une question. J'ai un lymphœdème a ma jambe gauche et après une lymphographie radioisotopique, on a découvert que sur la jambe droit le liquide montée normalement mais sur la jambe gauche il s'étale au pie sans monter. On m'ai dit que mon réseau lymphatique gauche est défaillant et que avec du drainage on pouvait réussir a trouver d'autres vaisseaux qui prennent le relais.
Moi ce que je vois est que ma jambe elle gonfle et durci de plus en plus. Pardon pour mon français, je vous écrit de l'Argentine d'ou je suis. Merci.

Écrit par : Dalera | 27/02/2011

Répondre à ce commentaire

Bonsoir Dalera,
Il faudrait savoir pourquoi la circulation de lymphe ne se fait pas et savoir si dans votre famille ce cas s’est déjà présenté ! Cela pourrait être aussi suite à un accident ou à une opération. Suivant les cas de figure, les possibilités sont différentes.
De toute manière, dans l’immédiat il y a lieu d’intervenir. Une méthode assez simple et pas tellement coûteuse est d’aller à la piscine et de marcher une vingtaine de minutes dans l’eau immergée jusqu’à la taille. L’idéal si vous êtes en bord de mer, c’est encore plus facile et meilleur. Cet exercice pourrait être réalisé trois fois par semaine au début.
Le drainage lymphatique par massage est également recommandé, mais pratiqué par un kinésithérapeute surtout s’il y a des varices. Effectivement, le massage peut rétablir la circulation et un bon kinésithérapeute pourra probablement déterminer avec vous l’origine de ce lymphœdème.
Votre français est très bon ;o)
Cordialement
Micha

Écrit par : micha | 01/03/2011

Répondre à ce commentaire

Bonjour .
Merci pour tes conseils.
Moi je viens vers toi car j'ai un écoulement de lymphe du bras droit suite à un lymphocyte depuis une année et demie.
Suis en traitement (chimiothérapie) contre un cancer de sein du sein droit métastasé.
En dehors de pratiquer une opération chirurgicale comment venir à bout de ce écoulement?
Comment amoindrir son écoulement?
La chimio la fera t elle?
Merci de me répondre.
Sylvie

Écrit par : Sylvie | 18/10/2013

Bonjour,

Merci pour cet article détaillé et instructif.
Je souffre d'une lymphoedème des deux membres inférieurs depuis l'âge de 12 ans (avec l'arrivée des premères règles).
Bas de contension, pressothérapie, drainage manuel... ne sont pas venus à bout de ce problème, dont ma mère et ma grand-mère souffrent aussi, et j'en suis arrivée à me dire que rien ne pourra me soulager.
Je viens de découvrir l'existence de procédés chirurgicaux (transfert ganglionnaire, lipoaspiration notamment) censés pouvoir réduire les oedèmes de manière significative, j'aimerais savoir ce que vous en pensez compte tenu de mon profil (32 ans donc 20 ans de "passif", et un caractère héréditaire).
Merci de vos conseils.

Écrit par : Jocelyne | 14/03/2011

Répondre à ce commentaire

bonjour jocelyne,
chez la femme notamment, à la puberté, de grande transformations se passent au niveau du bassin. il est alors possible qu'un disfonctionnement se produise au niveau des ganglions de l'aine. je connais très peu les avancées de la chirurgie dans ce domaine et il est effectivement possible qu'un transfert ganglionnaire puisse remettre l'usine en marche ;o)
cette opération est assez importante, vu que l'on doit prélever des parties de ganglions sains, généralement aux aisselles, afin de les regreffer à l'aine.
personnellement, la lipoaspiration va diminuer l'oedème mais il se reformera probablement étant donné le manque de fonctionnement des ganglions concernés.
avez-vous essayé 3 fois par semaine durant 3 semaines, la marche dans l'eau durant 20 minutes en étant immergée jusqu'à la taille ?
cordialement
micha

Écrit par : micha | 16/03/2011

Répondre à ce commentaire

Bonjour moi j'ai un gros probleme, j'ai fait 2 eresipele en 2007 a 3 mois d'interval sur la jambe gauche. Le premier je suis restee 4 jours dans le coma, avec 40° de fievre,le second etait moins fort,mais depuis j'ai toujours la jambe gauche enfle c'est moche, je ne peu plus mettre de robes ou des jupes.
Que me conseiller vous? j'ai fait du kine rien j'ai fait des massages rien .
Alors quoi faire de nouveau.

merci de me repondre, car je ne suporte plus cette jambe affreuse.

Françoise

Écrit par : Me BOURDIN Françoise | 07/04/2011

Répondre à ce commentaire

Bonjour Françoise,
L'érysipèle ou érésipèle est une dermite infectieuse due soit à un streptocoque A ou G ou au staphylocoque doré.
Les remèdes incontournables : antibiotiques et, ou pénicilline.
Eviter la consommation de café, thé, boissons alcoolisées, vinaigre, épices fortes, œufs, charcuteries et graisses cuites.
Par contre favoriser les assaisonnements : estragon, menthe, persil, aneth, ciboulette, romarin, fenouil et sarriette.
Pour la boisson une tisane infusée 10 minutes de tilleul, thym et ortie 3 grammes chacune pour un litre d’eau. Répartir la boisson sur la journée.
En usage externe, au moins une fois par semaine, couper en morceau un céleri rave moyen, mettre dans 4 litres d’eau et porter et maintenir l’ébullition 5 minutes, puis filtrer.
Faire couler un bain chaud pour immerger les jambes et verser la décoction de céleri. Durant 5 minutes, se masser très doucement les jambes en partant du pied jusqu’au haut de la cuisse.
Se sécher sans se rincer.
En application légère sur la partie brunâtre, une pommade de racine de bardane.
Chaque jour quelque soit le temps une petite promenade d’un quart d’heure est bénéfique. Essayez de marcher en décollant bien les pieds du sol de manière à plier les genoux à chaque pas ; ce n’est pas une marche très esthétique, mais très efficace.
Votre jambe n'est pas affreuse, elle est simplement malade et demande beaucoup d'attention et de soin. Il est important de masser et d'apporter les mêmes soins à la jambe bien portante qu'à la jambe malade; cela permet un meilleur équilibre tant physique que psychique.
cordialement
micha

Écrit par : micha | 12/04/2011

Répondre à ce commentaire

bonjour,
j'ai subi le 15/03/2011 une plastie abdominale suite à une grosse perte de poids. Tout allait bien au début , puis vers 3 semaines environ mon ventre c'est mis à gonfler et de la lymphe est sortie par le nombril non encore cicatrisé qu'il m'avait refait.
Ensuite une infection c'est déclarée et le chirurgien m'a à nouveau pompé , une semaine plus tard car mon ventre était toujours gonflé.
j'en suis à la 3ème semaine et mon ventre est toujours aussi gonglé , même dur, et l'infirmier m'a également pompé de la lymphe.la cicatrice devient rouge violassée.
Je suis très mal moralement car j'ai mal en bas du ventre et mon ventre étant gonflé je ne peux rien faire ni m'habiller.
d'après ce que j'en sais , il semble qu'un canal lymphatique a été coupé et que la lymphe se répand dans le péritoine!
SVP , dites moi si le canal va se ressouder et que la lymphe va s'évacuer ?
Et ce dans combien de temps svp.
Merci pour votre réponse

Écrit par : goudey | 18/04/2011

Répondre à ce commentaire

Bonjour Goudey,
Je comprends votre désillusion suite à cette opération, qui normalement devrait être bénigne.
Je n’ai malheureusement pas de solution miracle à vous donner autre que d’aller voir un autre médecin pour être sûr qu’il s’agit d’un écoulement de lymphe, d’autant plus que le pourtour de la cicatrice devient rouge violacé, alors la chirurgie date du 15 mars !
Cordialement
Micha

Écrit par : micha | 21/04/2011

Répondre à ce commentaire

Bonjour Micha, merci pour l'article et les réponses.

moi aussi j'ai mes jambes qui se sont toujours gonflées (et surtout la jambe gauche) malgré le port des bas de contention depuis fin 2006 parce que j'ai eu une phlébite (mon père avait aussi eu une phlébite après une opération aux années 80) j'ai remarqué que mes jambes s'enflent de plus en plus et d'une année à l'autre donc j'ai commencé l' aquagym(3 séances par semaine) ces deux derniers mois et je suis en ma 6ème séances de drainage lymphatique manuel avec un kiné (je ferai 10) mais malheureusement sans résultat. je suis au maroc et mon médecin traitant m'a dit que ce sont les séquelles de la phlébite et qu'il ne peut rien me faire de plus.
que dois je faire pour stopper le gonflement.
Merci de me conseiller si je dois faire des radios ou des traitements particuliers ....
je suis perdue aidez moi SVP
autre chose que j'ai oublié d'annoncer c'est quand j'avais 17 ans une moto m'a heurté au niveau du mollet gauche et après; mon mollet à changer de forme, le kiné m'a dit que peut être les muscles ont été cicatrisés aléatoirement et je me pose la question est ce que ceci peut être la cause de ma phlébite et des problèmes du réseau lymphatique
que dois je faire?
merci de m'envoyer votre réponse par mail
Très cordialement

Écrit par : nadia | 19/05/2011

Répondre à ce commentaire

Bonjour Nadia,
La phlébite est caractéristique d’un caillot de sang qui se forme dans une veine. Si la veine atteinte est superficielle, le caillot peut facilement se résorber et disparaître. S’il s’agit d’une veine profonde, le souci est plus important et devrait faire l’objet d’un examen à l’échographie Doppler avant de pratiquer d’autres interventions.
Le fait de l’accident dans votre jeunesse peut effectivement avoir provoqué d’une part une malformation musculaire mais aussi un déplacement du système veineux pouvant générer des phlébites.
Etant donné que vous êtes en traitement kiné, vous pouvez lui demander une aide pour un traitement diététique qui serait favorable, en fonction de votre état, ainsi que des petits exercices que vous pourriez pratiquer vous-même chaque jour.
Concernant la phytothérapie, il existe des gélules de vigne rouge Antistax ou autre à voir avec votre pharmacien. Soyez prudente, au début commencez par une seule gélule par jour à prendre avec un grand verre d’eau avant le petit déjeuner.
Cordialement
Micha

Écrit par : micha | 23/05/2011

Répondre à ce commentaire

bonjour, mon mari est tombé en vélo le 2 juin dernier. Il a eu juste une petite plaie de 3 cm de long à coté du tibia. Cette plaie était en revanche un peu profonde puisqu'au début on apercevait l'os. Elle a nécessité une suture de 3 points. Au bout d'une semaine, et bien que quasiment cicatrisée, la plaie s'est mise à enfler (comme un petit oeuf de caille) et à suinter + rougeur. Craignant une infection, j'ai (je suis infirmière) enlevé les points afin que l'abcés éventuellement s'évacuer et nous avons consulté un médecin. Il a écarté toute infection et dit que c'était de la lymphe qui s'écoulait. Il a demandé de faire un pansement compressif. A ce jour (le 20 juin) la plaie continue de suinter (lymphe claire) et si mon mari enlève le pansement compressif il se forme toujours la même boule. Que se passera-t-il lorsque la plaie sera refermée ? Pensez-vous d'ailleurs qu'elle parvienne à se refermer ? Cette plaie est trés invalidante pour mon mari qui est plutôt sportif. Nous habitons au bord de la méditerranée, il ne peut plus se baigner sans pansement occlusif. Je ne sais plus quoi lui dire. Devons-nous aller voir un médecin vasculaire ? Merci pour votre réponse et vos infos sur la lymphe.

Écrit par : Claudine | 20/06/2011

Répondre à ce commentaire

Bonsoir Claudine,
Lorsque le suintement dépasse la semaine, il y a lieu de prendre des mesures plus efficace que le pansement. Il se pourrait qu'il y ait un souci au niveau du ganglion tibial antérieur et qu'une petite chirurgie soit nécessaire.
Personnellement, je suivrais votre idée de consulter un spécialiste du vasculaire.
Cordialement
Micha

Écrit par : micha | 20/06/2011

Répondre à ce commentaire

Bonjour tout le monde,
Je suis de retour, je vous fais part de mes nouveautés, j'ai terminé les 10 séances de DLM et la kiné m'a conseillé de consulter chez un autre phlébologue, effectivement j'ai pris rendez vous et j'ai consulté ça fait presque deux semaines et aujourd'hui j'ai fait l'echo dopler, j'aurai le rapport la semaine prochaine mais apparemment il n' y a rien de grave que les séquelles de la phlébite (chose que j'ai déjà entendu depuis 3 ou 4 ans d'un autre médecin), je porte des bas de contention force 3 l'hiver comme l'été.
elle m' prescrit circulex, venoxyl et du magnisium.
est ce qu'il y a un autre traitement efficace et définitive? que pensez vous? aidez moi je suis vraiment triste vu que le médecin m'a dit que les séquelles s'aggravent. d'année en année

Écrit par : nadia | 22/06/2011

Répondre à ce commentaire

Bonjour Nadia,
circulex est un ensemble phyto à base de gincko boloba, pépins de raisins et myrtilles tous 3 favorable à la circulation tant sanguine que lymphatique. venoxyl c'est marron d'inde et des algues. il existe aussi antistax qui est la vigne rouge. le magésium est aussi un complément favorable pour la femme dès la quarantaine.
vous me parlez de bas de contention de force 3; c'est très bien, mais il est nécessaire de marcher pour que ces bas soient efficace ! il serait préférable de porter des bas de force 1 lorsque votre activité est faible et de rajouter sur cette paire de force 1, une paire de force 2 lorsque vous marchez; l'effet des forces est cumulatif et plus confortable lors de la marche qu'une paire de force 3.
lorsque vous êtes inactive (position assise ou allongée) un bas de force 3 va, au contraire de l'effet recherché, ralentir la circulation.
cordialement
micha

Écrit par : micha | 23/06/2011

Répondre à ce commentaire

jai eu un cancer de la peau et on ma enlevé toute la chaine ganglionnaire du bras gauche mais au fil du temps mon sein a gonflé et ca me derange que puije faire pour ameliorer tout ca merci

Écrit par : garofal | 24/06/2011

Répondre à ce commentaire

Bonjour Garofal,
L’enlèvement d'une chaîne ganglionnaire va évidemment modifier tout l'équilibre de ce côté et en plus, peut modifier les réactions hormonales. Il serait judicieux de faire une échographie du sein de manière à s'assurer que cette ablation n'a pas engendrée des effets secondaires.
Cordialement
Micha

Écrit par : micha | 27/06/2011

Répondre à ce commentaire

bonjour,
je suis diabétique depuis 1981 et j'ai travaillé 45 ans très souvent dans la
douleurs.j'ai du prendre ma pension.mon problème est une neurophatie des
membres inférieur depuis je ne sais plus marché tellement j'ai mal en dessous
de mes pieds.j'ai des semelles orthopédiques depuis longtemps.je ne sais plus
quoi faire.existe il une semelles en gel ou autres .en attende d'avoir de vos
nouvelles je vous remercie.

Écrit par : michel woltèche | 07/08/2011

Répondre à ce commentaire

bonjour michel,
les névrites des membres inférieurs peuvent être effectivement provoquées par le diabète.
effectivement, les semelles en gel existent, mais je n'ai aucune expérience quand à leur efficacité. le prix n'étant pas tellement élevé, de l'ordre de 5 €, cela vaudrait la peine d'un essai !!
il existe un petit coussin d'air vendu en pharmacie par la firme Airvein qui permet en position assise de pratiquer des exercices pouvent favoriser la circulation dans les membres inférieurs. je vous donne le site du produit en question :
http://www.airvein.com/vente_en_pharmacie.html
des exercices réguliers peuvent améliorer votre circulation tant sanguine que lymphatique et ainsi permettre une meilleure connection nerveuse à la moëlle épinière.
cordialement
micha

Écrit par : micha | 08/08/2011

Répondre à ce commentaire

Bonjour mme,

J'ai un souci de lymphe au niveau des paupières inférieures.. j'ai des poches qui se sont crées .. a mon avis c'est parce que je ne dors pas beaucoup , que je bois bcp le soir et que je mange trop salé ..

que me conseillez vous pour faire disparaitre ces poches qui me pourrissent la vie , je tiens a préciser que je n'ai que 24ans ..

merci pr votre réponse.

Écrit par : sofia | 27/08/2011

Répondre à ce commentaire

Bonjour Sofia,
Les poches sous les yeux ne sont pas dues uniquement à la lymphe, mais aussi à la circulation sanguine. Votre analyse donne une bonne partie de la réponse aux causes de ces gonflements graisseux sous les paupières ; à savoir l’excédent de sel dans la nourriture et le manque de sommeil. Le manque de sommeil réparateur est souvent dû au stress.
Concernant la boisson le soir, il est indispensable de cesser de boire au minimum une heure avant de se coucher. La boisson la mieux adaptée serait une infusion de 5 minutes dans un bol d’eau bouillante de 3 pincées de mélisse et 3 pincées de tilleul, filtrer et boire par petites gorgées au cours de la soirée.
Dix minutes avant de se coucher imbiber deux tampons d’eau de bleuet et les maintenir appliquer sans pression par les paumes des mains durant cinq minutes.
Ensuite, imbiber un tampon avec de l’huile d’avocat et tamponner doucement les paupières.
Au cours de la journée, faire régulièrement, la tête fixe, des mouvements très lents des yeux : regard vers le haut, vers le bas, vers la gauche, la droite, loucher, des circumductions.
Si les poches sous les yeux sont bleutées, une gélule de feuilles de vigne rouge prise le matin, améliorera la circulation du sang dans l’organisme.
Bons soins.
Micha (mr ;o))

Écrit par : micha | 27/08/2011

Répondre à ce commentaire

Bonsoir,
j'ai juste au réveil des poches sous les yeux, plus sous l'oeil gauche.
J'ai 26 ans et cela me gêne de plus en plus.
Je n'ai pas une très bonne circulation du sang, j'ai dû me faire opéré de la saphéne droite.
Que dois faire ? Quel spécialiste pourrais je consulter? car on m'a parlé d'une accumulation de liquide durant la nuit.
merci par avance de votre réponse

Écrit par : mayollet | 14/09/2011

Répondre à ce commentaire

bonjour mayollet,
vous pourriez consulter un hématologue de manière à déterminer l'origine réelle de cette accumulation de liquide sous l'oeil au cours de la nuit.
concernant des moyens de préventions veuillez lire la réponse que j'ai donnée à l'article qui précèdent.
cordialement
micha

Écrit par : micha | 16/09/2011

Bonjour;

j'ai un oedem dont on a diagnostiqué un probleme lymphatique:
pouvez vouz me renseigner sur la manière de drainer, et est ce que cela donne des resultat, car de temps a autre je fais des petits massage sur l'avnat bras droit ( enflé depuis 10 ans / associé a des douleus lors des efforts et une augmentation du volume lors des efforts aussi.)

merci de votre reponse.

Écrit par : hennous | 15/09/2011

Répondre à ce commentaire

bonjour hennous,
si l'oedème à votre bras est enflé depuis si longtemps, il y a lieu de voir un médecin pour essayer d'en détermner la cause. de même ce médecin pourras vous prescrire des séances de kiné afin de drainer éventuellement la lymphe et également vous prescrire un régime alimentaire favorable. les massages pratiqué soit même par intuition ne sont que peu bénéfique et ne sont pas des soins suffisants.
cordialement
micha

Écrit par : micha | 16/09/2011

Répondre à ce commentaire

Bonjour Docteur Micha,

Merci pour cet article instructif et enrichissant, Je m’appelle Kaoutar, je suis du Maroc. Alors Docteur j’ai un grave problème qui me complexe beaucoup.

Mon problème est le suivant: le 14ème jour de mes règles ça veut dire le jour de l’ovulation. Mon corps se déforme, je deviens mince de la partie inferieure de mon corps inclus les fesses les cuisses et les mollets, et je grandis de la partie supérieure au niveau du ventre, des bras, des épaules et surtout la poitrine (ce que je n’aime pas), je prends la forme d’un pyramide inversé. Ce n’est pas que je prends du poids non seulement la répartition de l’eau change dans mon corps. Cette déformation me complexe beaucoup, et à fin de l’éviter je fais un régime je me prive de tous (presque je ne mange rien) durant la période allant du 14ème jour jusqu’à l’arrivé de mes règles, et cela pour deux raisons :
- la première: pour ne pas prendre du poids parce que durant cette période le poids ajouté va se localiser seulement dans la partie supérieure du corps.
- deuxième raison: pour essayer de maigrir la partie supérieure qui est devenue forte après la déformation. Et voila j’arrive à cela, mais le régime que je fasse n’est pas bien pour ma santé ni pour ma peau car je reste sans rien manger 15 jour chaque mois. Après que je reçoive mes règles je mange normale et je grossis d’une façon normale aussi avec une petite différence entre la partie bas et la partie haute de mon corps un peu plus grosse au niveau de la partie haute mais bon ce n’est pas grave. Malheureusement le 14ème jour suivant, il me passe la même déformation aussi. Et voila la même opération se répète chaque mois, je me déforme je fais le régime pour 15 jour, je maigris, après je reçois mes règles, ensuite je mange normale, après je grossis normale au niveau de tous mon corps, et le jour de l’ovulation aussi se passe la même déformation et ainsi de suite. Même maintenant et à force de répéter le régime plusieurs fois je n’arrive pas à maigrir du ventre et de la poitrine, tous mon corps maigrit mais la poitrine et le ventre non, un peu seulement.

Moi je ne peux plus vivre avec ce problème qui me complexe beaucoup et qui me déséquilibre, je ne sais pas pourquoi me passe t-il.

J’ai consulté des gynécologues qui m’ont dis que c’est normal et que mon corps est fait comme ça, il se déforme pour avoir mes règles,

J’ai consulté un médecin interne, qui m’a dit que peut être mon corps ne supporte pas la variation qui passe pour avoir mes règles et qu’il se déséquilibre au niveau de la répartition des l’eau. Mais personnes m’a donné une explication détaillée et claire à ce problème dont je souffre chaque mois.

Je suis allée voir un kiné qui m’a dit que j’ai un déséquilibre au niveau de la circulation lymphatique, et elle m’a conseillé de faire un drainage manuel, mais je vois que ce n’ai pas la solution adéquate à mon cas car le déséquilibre me passe t-il chaque mois, je ne peux pas faire le drainage manuel chaque mois et pour une durée de 15 jrs. Ça coute très cher chez nous au Maroc et même je ne sais pas si c’est la meilleure solution et même si ça va donner de fruit ou non.

Je crois que c’est un problème héréditaire, car ma mère et mes sœurs sont grosses, je les vois très grosses de la partie supérieure en comparaison avec la partie inférieures de leur corps.

Moi j’adore avoir des fesses et des cuisses rebondis et bien fermes, choses que je n’ai pas, je fais du sport et de la musculation et ça donnent de résultat, or dés que le jour de l’ovulation arrive mon corps commence de se déformer malgré le sport que je fais.

Je suis tellement perturbée, ce problème me complique et me déséquilibre psychiquement, mon rêve c’est d’avoir des fesses et des cuisses grosses et bien fermes (la forme d’une poire) mais avec ce problème je n’arrive pas à le réaliser.

Voila Docteur mon problème, j’espère si vous pouvez m’aider à le résoudre. Vraiment ça me gène beaucoup.

J’attendrai avec impatience votre réponse.

A cette attente.

Meilleures salutations.

Kaoutar.

Écrit par : Kaoutar EL ACHOURI | 19/09/2011

Répondre à ce commentaire

Bonjour Kaoutar,
petite mise au point de départ, je ne suis pas médecin, mais professeur de yoga. pour mieux connaître ce que le corps a besoin, j'ai approndi mes connaissances en anatomie et comprendre et faire comprendre en terme courant le fonctionnement du corps humain.
ce que vous m'expliquez est très intéressant et je vous recommande de lire un article très bien fait et bien documenté concernant les modifications de l'organisme dues aux règles. cet article donne également des solutions phytothérapiques intéressantes.
voici le site à consulter :
http://www.sicsq.org/spm/spm.htm
bien cordialement et n'hésitez pas à me tenir au courant.
micha

Écrit par : micha | 19/09/2011

Répondre à ce commentaire

Bonjour Mme Micha,

J'ai bien lu votre réponse, et je vous remercie pour le conseil et l'article que vous m'avez recommandé à lire, ça m'a aidé, je suis allée chez un phytothérapeute et il m'a donné un traitement naturel à base des huiles , pour une durée de 3 mois, je vais l'essayer et je vous tiendrai au courant.

Je vous remercie pour l’intérêt que vous avez apporté à mon message, et je suis si heureuse de vous connaitre.

Amicalement.

Kaoutar.

Écrit par : Kaoutar | 20/09/2011

Bonjour Kaoutar,
Je suis content que cet article ai pu vous aider.
et vous souhaite une amélioration de votre situation.
Pour rappel, je suis Mr et non Mme ;o)
Amicalement
Micha

Écrit par : micha | 23/09/2011

Répondre à ce commentaire

Un liquide qui rend bien des services =)

Écrit par : Comment grossir | 17/10/2011

Répondre à ce commentaire

Bonjour
Je suis arrivée sur ce site par hasard et je me demande si vous répondez toujours au questions.
le 5 octobre, je me suis faite opérer du talon suite à un mélanome malin. Le talon droit a été enlevé et le chirurgien a greffé à la place un morceau pris dans mon ventre.
le 15 novembre j'ai de nouveau été opérée pour un curetage des ganglions inguinaux et iliaques du coté droit.
Je suis sortie de l'hôpital lundi (le 21) avec un rodon et hier (jeudi 24) je suis allée faire enlever ce rodon - il était plein et la plaie a continué à couler abondamment toute la soirée - j'ai du changer 3 fois de serviette éponge avant que la plaie ne se tarisse
depuis hier j'ai une grosseur en haut de la cuisse (à l'intérieur) - le haut de ma cuisse et mon ventre sont tout congestionnés et j'ai la désagréable impression qu'il y a quelque chose qui bouge dans mon ventre (toujours côté droit) un peu plus haut que l'endroit opéré - j'ai commencé à avoir cette sensation quelques semaines avant l'opération

j'ai commencé à mettre une poche de gel refroidie en haut de la cuisse - (qui touche à la fois la cuisse et le ventre quand je suis assise)

est ce une bonne idée ?

merci pour votre réponse

Écrit par : Hermine | 25/11/2011

Répondre à ce commentaire

bonjour hermine,
le redon a peut être été enlevé un peu rapidement, ce qui peut expliquer que la plaie a continuer à couler. ce qui est plus inquiétant, ce sont les grosseurs apparues tant au haut de la cuisse qu'au ventre. il serait souhaitable que vous fassiez examiner rapidement ce phénomène par un médecin.
le refroidissement de cette zone atténue une douleur éventuelle, mais ne résoudra pas le gonflement qui doit provenir d'un effet secondaire à l'opération.
cordialement
micha

Écrit par : micha | 26/11/2011

Répondre à ce commentaire

merci pour votre réponse
j'ai toujours le haut de la cuisse et le bas de l'abdomen gonflés et durs
le chirurgien, que j'ai revu lundi, n'avait rien à me proposer comme solution.
j'espère que ça va s'atténuer car c'est très gênant
cordialement

Écrit par : Hermine | 30/11/2011

Répondre à ce commentaire

bonsoir Hermine,
si cela devait perdurer, il serait peut être bon de consulter un médecin autre que la personne qui vous a opéré.
cordialement
micha

Écrit par : micha | 01/12/2011

Répondre à ce commentaire

bonjour
voila 1 mois que j'ai eu un accident de la route dans lequel ma cuisse a été ouverte en v donc j'ai deux cicatrices de 20 cm approximatif !! et une nécrose c'etais formé suite au choc juste a l'endroit ou y'a eu l'impacte(que les infirmieres ont reussi a retiré) !! suite a tout ca j'avais des écoulement de lymphe qui sont normaux a croire le chirurgien donc j'avais dans un premier temps des pansements a faire tous les jours (type americain + méche) passé 15 jours plus rien ne coulais et la on ma dit que je pouvais reprendre une activitée dans la limite du raisonnable et changement de pansement (tulle gras) la derniere visite donc lundi 12/12 le chirurgien a trouve ca bien cicatrisé le lendemain ma cuisse avait triplé de volume donc j'ai été aux urgence qui m'ont dit que le pansement n'etais pas adapter a mon cas donc on ma prescris des pansement a base d'hydroclean car les infirmiere et le collegue de mon chirurgien trouve bizard que ca ai regonflé ainsi en si peu de temps cette nuit ma poche c'est vidé et a tout souillé dans mon lit. cela est il normal que cette poche se reforme et qu'elle soit tres douloureuse car c'est vraiment la premiere fois que j'ai mal depuis l'accident a un point que je dois me resservir de bequille pour marcher. comment limité cette apparition soudaine et surtout limité l'handicap que cela entraine? je vous remercie d'avance de votre aide
bien a vous nicolas

Écrit par : nicolas | 16/12/2011

Répondre à ce commentaire

Bonjour Nicolas,
Ce n’est pas normal effectivement d’avoir un gonflement si longtemps après l’opération. Il est nécessaire de revoir le médecin et peut être lui demander un traitement chez un thérapeute lymphatique spécialisé en thérapie décongestionnante complexe. Ce dernier pourra vous expliquer les gestes de massage qui aideront la lymphe a retrouver sa voie normale et éventuellement poser un pansement convenant à votre situation.
Eviter aussi les aliments trop diurétiques qui augmenteraient la concentration en protéine des tissus en remplacement de l’eau éliminée.
Soignez aussi votre respiration, pratiquez régulièrement des respirations longues et amenant l’air dans le bas des poumons, en laissant se gonfler le ventre. Cela permet d’activer le fonctionnement de la lymphe dans la partie basse du corps.
Cordialement
Micha

Écrit par : micha | 17/12/2011

Répondre à ce commentaire

bonsoir
merci de votre reponse je vois mon chirurgien lundi donc je lui parlerais du therapeute voir si il en existe vers chez moi
encore merci de votre reponse
nicolas

Écrit par : nicolas | 18/12/2011

Répondre à ce commentaire

Bonjour Nicolas,
Tenez-nous au courant de l'avis de votre chirurgien, cela pourrait aider d'autres personnes.
Bonne chance pour lundi ;o)
Cordialement
Micha

Écrit par : micha | 18/12/2011

Répondre à ce commentaire

bonjour,
j'ai ete opere de la maniere , la cicatrice s'est rouverte en laissant echapper de la lymphe , cela a dure un mois et demi , mechage tous les jours jusqu'a ce que la plaie se cicatrise d'elle meme.
mais suite a la cicatrisation le pied et la jambe , cote operation sont enfles , bas de contention , c'est tout ce que je peux faire.
cordialement.

Écrit par : alain | 06.01.2012

Bonjour Alain,
Malgré le bas de contention, il y a lieu d'éviter d'immobiliser la jambe. Essayez de garder la mobilité afin que les muscles qui sont comprimés, continuent de travailler et ainsi d’éviter une perte musculaire sur cette jambe.
En vous appuyant le dos à un mur, les pieds écartés d’environ 20 cm du mur, pliez doucement les genoux pour vous laissez descendre très lentement. Au début de l’exercice, ne descendez pas plus de 5 cm puis remontez. À chaque descente, allez un peu plus bas, mais sans forcer.
Veillez à avoir des chaussures qui ne glissent pas sur le sol !
Pratiquez cet exercice au moins trois fois par jour.
Bonne pratique, cordialement
Micha

Écrit par : micha | 07/01/2012

Répondre à ce commentaire

Cher Micha,

j ai eu un lifting du visage il y a 2 mois, mon visage a toujours des oedemes. J'ai procede a des drainages lymphatiques du visage chez mon kyné sur les conseils de mon chirurgien mais je ne desenfle pratiquement pas...
Qu'en pensez-vous?
Merci pour votre reponse...
Cordialement.
Anne

Écrit par : ANNE | 19/01/2012

Répondre à ce commentaire

Bonjour Anne,
Je n’ai pas vraiment de solutions à donner, car le visage moins on y touche mieux ça vaut !
Pour adoucir, je tamponnerais, chaque jour, avec une infusion de fleur de mauve tiède.
Faire infuser 8 gr de fleurs de mauve dans ¼ litre d’eau bouillante, laisser tiédir et filtrer.
Afin de faire travailler les muscles faciaux, regardez-vous dans la glace et faites un maximum de grimaces ; cela est bénéfique tant pour le moral que pour le visage.
C’est un exercice que je conseille 2 minutes à tout le monde le matin.
Cordialement
Micha

Écrit par : micha | 21/01/2012

Répondre à ce commentaire

Cher Micha,

Merci beaucoup pour votre reponse, je vais ecouter vos conseils...
Cependant, je suis impatiente car depuis 2 mois je ressemble a la soeur jumelle de Quasimodo... Pensez-vous cher Micha que je puisse faire du sauna et que la chaleur pourrait m'aider a degonfler?
Je ne comprend pas pourquoi apres mon lifting cervico-facial (2 mois) je sois encore et autant gonflee...
Merci de prendre le temps de lire et de repondre a mon message. Votre aide lumineuse est tres importante au vue de vos connaissances eclairee et de la clarte de vos reponses.

Écrit par : anne | 23/01/2012

Répondre à ce commentaire

Cordialement...

Écrit par : ANNE | 23/01/2012

Répondre à ce commentaire

bonjour Anne,
d'après ce que je connais de ce genre d'intervention, la circulation de la lymphe se rétablit en principe en 4 semaines. sauf, s'il y a eu lors du décollement de la peau des incisions dans les mini canaux. en plus du gonflement, avez-vous toujours des parties bleutées ?
vous pourriez essayer de masser en douceur avec le gel d'arnica.
j'avais homis de vous demander si vous fumiez, car cela est incompatible avec le genre d'intervention que vous avez subi.
personnellement, je ne recommande pas le sauna tant le visage reste gonflé.
la chaleur intense qu'elle soit sèche ou humide n'arrange rien aux problèmes circulatoires.
je vous conseillerais également d'avoir l'avis d'un autre chirurgien que celui qui vous a opérée.
cordialement
micha

Écrit par : micha | 24/01/2012

Répondre à ce commentaire

Tres chere Micha,

Merci encore pour vos judicieux conseils...
J'ai 48 ans
Je ne fume pas et je mene une vie saine
Je n'ai eu aucun bleus lors de l'operation, cependant, j'ai eté extrement gonflée.

Les massages à l'arnica malheureusement n'ont pas fonctionné.
Je vais me rendre chez un autre chirurgien comme vous me l'avez suggeré...
Mais si vous pouviez me renseigner dans le cas ou les canaux auraient ete coupes quels en seraient aujourd'hui les repercussions?
Merci pour l'aide que vous m'avez deja apporté...
TRES CORDIALEMENT,
Anne

Écrit par : anne | 24/01/2012

Répondre à ce commentaire

Bonsoir Anne,
Pour se rendre compte de la complexité des vaisseaux lymphatique dans le visage, je vous propose d’aller voir ce site :
http://dldilione.com/DLDILIONE.COM/dilione/ch_ganglionaire_cou_visage.html
On comprend aisément qu’une intervention chirurgicale dans la zone près des oreilles peut facilement engendrer des soucis.
En affinant mes recherches, il pourrait aussi s’agir d’un problème moins lié à la lymphe mais provenant d’une activation de bradykinine qui est vasodilatateur puissant qui provoque une accumulation de fluide dans l’interstitium de la peau du visage qui a peu de tissus conjonctif.
Sans être alarmiste, ce pourrait alors être un début d’œdème de Quincke.
N’hésitez pas à me recontacter et nous dire l’avis de votre nouveau toubib, cela peut venir en aide à d’autres personnes.
Amitiés
Micha

Écrit par : micha | 25/01/2012

Répondre à ce commentaire

bjr je suis une fille de 22ans jais faisgiografie et jais fais les entreprise tu sent et le docteur ma dit jais trouver dans ta ventre beaucoup es ganglion et mentenat jais peure dit moi est ce que cest en cancere??????????????????

Écrit par : sofia | 03/02/2012

Répondre à ce commentaire

bjr je suis une fille de 22 ans jais fais ichoc docteure ma dit ta plusiur des gongllion dans le ventre et mentenat jais peure est ce que gongllion cest un concer repand moi je temprit

Écrit par : sofia | 03/02/2012

Répondre à ce commentaire

Bonjour sofia,
si je te comprend, le médecin parle de ganglions, cela n'a rien à voir avec le cancer, sinon le médecin t'aurais parlé de nodules.
la prochaine fois que tu vois ton médecin n'aie pas peur de lui demander qu'il t'explique mieux.
amitiés
micha

Écrit par : micha | 03/02/2012

Répondre à ce commentaire

Bonjour,

Ce mail car j'ai besoin de vos conseils.
Le 18 janvier dernier reconstruction mamaire droite par lambeau musculo cutané grand dorsal. Pas de problèmes majeurs sauf une douleur dans le dos jusqu'à la hanche (le long du trajet du drain dorsal)
A j+8, petit moment délicat: le retrait de ce drain! Douleurs+++
L'après midi même, en souhaitant m'allonger dans mon lit je me suis fait mal dans le bas du dos (sensation de brûlures). Depuis j'ai le ventre très gonflé, très dur et douloureux et celà remonte jusque dans le bas du dos. Mon médecin parle d'oedème et que celui ci se résorbera naturellement. C'est très pénible, ventre tendu en permanence, sensation de ventre plein.
Y a t'il quelque chose à faire pour qu'enfin je me sente mieux?
Je dois préciser que depuis ma sortie de l'hôpital, le chirurgien a ponctionné l'équivalent de 150cc dans le milieu de mon dos, au niveau de la cicatrice, et il est fort probable qu'il doive recommencer prochainement.
Merci d'avance pour vos précieux conseils.
Cat

Écrit par : cat | 05/02/2012

Répondre à ce commentaire

Bonjour Cat,
Les drains sont normalement enlevés autour du cinquième jour. Après l'ablation des drains, au niveau du prélèvement, peut alors se produire une production de lymphe pouvant former un sérome, poche de sérum sous la peau. Des ponctions répétées sont alors nécessaires.
Le fait du prélèvement des tissus musculaires du grand dorsal et de l’ajout mammaire impliquent une rééducation du maintien.
Il est cependant bizarre, d’avoir un gonflement du ventre lié à cette intervention ; il serait souhaitable de voir un médecin à ce sujet.
Cordialement
Micha

Écrit par : micha | 07/02/2012

Répondre à ce commentaire

Bonjour,
J'ai été opérée de diverticule aux mois de mai 2011, 1 semaine après j'ai du re de nouveau être opérée la cause je fessais de la température et mon chirurgien a été voir ce qu'il se passais et j'avais des vaisseaux qui ne reprenais pas vie donc en conclusion mon intestin a été mis en repos et j'ai eu une poche pendant 6 mois.En octobre j'ai de nouveau été opérée pour remettre tout en place l'opération c'est bien déroulée et question intestin tout va bien, le seul problème qui me reste c'est que j'ai un liquide qui ce forme dans le bas du ventre, j'ai été méchée jusqu'au 18 janvier et le chirurgien a décidé de rouvrir la cicatrice et j'avais 2 abcès,donc elle a tout nettoyer et refermer et le jour d'aujourd'hui mon médecin ponctionne toujours car un liquide ce met et franchement cela commence vraiment a me tracasée, je signale aussi que j'ai ramassée le fameux staphylocoque doré a la clinique.Pourquoi ce liquide reste t'il?

Écrit par : chrisaline | 14/02/2012

Répondre à ce commentaire

Bonjour Chrisaline,
La lymphe et son fonctionnement est relativement méconnu.
La lymphe est notre médecin intérieur. La moindre infection ou particule indésirable qui est véhiculée par notre sang va terminer sa route dans le circuit lymphatique. Alors que le sang circule rapidement dans le corps, la lymphe circule très lentement de valvule en valvule et se rassemble dans des ganglions. Si à un endroit, une perturbation importante empêche la lymphe de circuler, il va se créer un gonflement au niveau du ganglion, c’est ce qu’on appelle un œdème. Cet œdème peut à son tour créer des compressions des tissus voisins et créer ainsi un système irréversible où il est nécessaire de faire une intervention humaine. Cette intervention, est la pose d’un drain qui permettra au liquide de s’évacuer ou la ponction qui va soutirer à intervalle régulier l’excédent de lymphe qui s’accumule.
Combien de temps cela va durer ?
Tout dépend, s’il s’agit de micro valvules ou de réseau plus important, car il va falloir laisser à notre organisme le temps de dériver ses circuits et d’en reconstituer d’autres. Quand au liquide lui-même, constitué essentiellement de globules blanc et d’eau, ils sont produits en permanence par nos circuits interstitiels.
Cordialement
Micha

Écrit par : micha | 15/02/2012

Répondre à ce commentaire

Merci pour votre réponse Micha.
J'ai déjà eu des drains pendant 5 jours après que le chirurgien aie été nettoyer et malgré tout sa, il y a toujours du liquide et le médecin ma déjà ponctionnée 2 fois.

Écrit par : chrisaline | 15/02/2012

Répondre à ce commentaire

Bonjour Chrisaline,
A ce jour et à ma connaissance, il n'existe pas d'autres solutions que celle qui vous est imposée par vos médecins.
Des massages pourraient aider à une guérison plus rapide, parlez en à votre médecin afin que ces massages soient pris en charge par la sécu.
Bon courage
Micha

Écrit par : micha | 16/02/2012

Répondre à ce commentaire

Bonjour Micha
mon frère a été opéré il y a six mois pour un cancer du larynx. On lui a enlevé le larynx, les cordes vocales et les ganglions, si j'ai bien compris. Depuis ce temps il subit une forte production de lymphe dans son cou et il a tendance à avoir des infections à répétition. Il a un suivi médical avec spécialistes mais on ne propose pas de solutions pour diminuer l'enflure. Auriez-vous des conseils à prodiguer qui pourraient vraiment l'aider? Les massages l'aideraient-ils? Merci beaucoup à l'avance de votre réponse
Monique

Écrit par : Monique | 05/03/2012

Répondre à ce commentaire

Bonjour Monique,
Comme je l'explique à Chrysaline dans les deux réponses précédentes, c'est une question de temps, afin que les canaux lymphatiques puissent trouver de nouvelles voies d'échanges et de transferts avec le sang. Egalement que les tissus et les muscles se reconstruisent et permettent ainsi un massage naturel nécessaire à l'écoulement de la lymphe.
Temporairement des massages appliqués par un spécialiste vont bien sûr aider au manque de drainage naturel.
Cordialement
Micha

Écrit par : micha | 07/03/2012

Répondre à ce commentaire

bonjour Mr MICHA,
je viens de subir un deuxième curage inguinal droit et une suppression (des ganglions,des tissus mous) jusqu'à proximité de l'artère fumorale ,et ce, le 09.03.2012 suite à un mélanome détécté au bas du dos.à ce jour,j'ai toujours des écoulements de lymphe de l'aine, jai reconsulté le chirurgien qui m'a confirmé que cette situation allait s'arrêter dans une semaine.ce qui m'inquiète maintenant, c'est le fait d'avoir enlevé tous les ganglions sur combien de temps la circulation de la lymphe va se rétablir et est ce qu'elle va se rétablir? il m'est impossible de marcher j'ai tellement mal,j'ai une sensation de brulûre intense et l'impression de gonflement est grande (visuellement ma jambe est normale) est ce qu'il y a des chirurgie réparatrice ds le cas où la lymphe ne circulerait plus !!!
merci d'avance pour votre réponse
cordialement

Écrit par : amal | 24/03/2012

Répondre à ce commentaire

Bonjour Amal,
Si j’ai mis un certain temps à vous répondre, c’est par ce que j’ai dû me renseigner sur ce genre d’intervention. Je ne pense pas que votre chirurgien ait enlevé tous les ganglions, car cette région est un centre vital de la lymphe où se réunissent la lymphe de nombreux organes et des membres inférieurs. Donc, je resterais optimiste sur la remise en service normal du circuit de lymphe.
Ce qui pourrait provoquer l’impression de gonflement pourrait provenir d’une poche de lymphe qui se serait produite à l’endroit du curage pelvien. Le fait que la jambe est normale semble prouver que la circulation tant sanguine que lymphatique est normale.
Après une telle opération, il est souvent nécessaire de faire une rééducation des mouvements du bassin, de la cuisse et de la jambe concernée. Voyez avec votre médecin la possibilité d’avoir les soins d’un kiné pouvant remédier à cette immobilisation de la jambe. Vous ne pouvez absolument pas immobiliser votre jambe, car les muscles sont les principaux moteurs de la circulation lymphatique.
Je vous souhaite un bon rétablissement.
Cordialement.
Micha

Écrit par : micha | 28/03/2012

Répondre à ce commentaire

Bonjour ,je me suis interessée à votre site en cherchant des informations pour essayer de comprendre pourquoi je grossis ,je "gonfle" par moments dans la journée. J'ai été opérée d'une tenosynovite et névrome de Morton par voie plantaire en fevrier 2011.. J'ai eu une algodystropie suit à cette intervention.Je suis restée sans trop pouvoir marcher à cause de douleurs plantaires pendant 8 mois .A ce jour tout va mieux sauf pour mon poids qui n'arrête pas de grimper.Je "gonfle "par période dans la journée ,je ne supporte plus ma montre ,mes bagues et autre vêtement,mon corps est infiltré et puis je dégonfle ....Mais sur la balance le poids grimpe insidieusement .Mon médecin sait que j'aie une bonne hygiène alimentaire et ne sait pas d'ou ça peut provenir .Elle m'a prescrit 10 seances de drainage lymphatique .Pouvez vous m'aider à comprendre ce qui se passe et que puis je faire pour arrêter cette prise de poids .Je suis sous lévothyrox125.En vous remerciant pour votre réponse .Ella

Écrit par : Ella | 31/03/2012

Répondre à ce commentaire

Bonsoir Ella,
Avez-vous des troubles thyroïdiens que l'on vous ait prescrit le levothyrox à dose 125 ?
Vos soucis de gonflement pourrait provenir de ce médicament !
Il est possible de voir avec votre médecin s'il n'y a pas lieu de revoir le dosage.
Une analyse de sang pourrait donner des indications complémentaires à votre état.
Coirdialement
Micha

Écrit par : micha | 31/03/2012

Répondre à ce commentaire

Merci pour votre réponse .Je suis suivie pour la thyroïde(hypothyroïdie) depuis 2005,j'ai vu récemment un médecin endocrinologue qui m'a augmenté le dosage de 100 à 125 ,en me disant que ça pouvait booster la perte de poids. Mes analyses avant augmentation étaient T4 libre: 1,01ng/dl ,TSH 3ème génération :2.53mUI/l ,cortisol 13,7 microg/ ,Na 138 mEq ,potassium 3,7mEq ,vit D24 ng/ml.J'ai 60 ans .

Elle ne comprend pas le pourquoi des symptomes décritspourtant elle constate que je suis "infiltrée",et surtout malgré l'augmentation du traitement ,je continue à prendre du poids .En vous remerciant .Ella

Écrit par : Ella | 31/03/2012

Répondre à ce commentaire

Bonjour Ella,
Le levothyrox a, en son temps, été prescrit pour maigrir, actuellement l'utilisation pour cet usage est interdit au vu de nombreuses complications !
Donc, il a été maintenu pour le traitement suivi des problèmes de thyroïdes.
Vos analyses T4 et Tsh sont bons vu que la normale est comprise pour T4 entre 0,85 et 1,71 et pour la tsh entre 0,15 et 3,50.
J'ai lu sur divers forums, que vous n'étiez pas seule à réagir de la sorte à des doses élevées de ce médicament, d'où ma proposition de revoir à la baisse, mais bien sûr, de manière contrôlée par des analyses sanguines.
Certaines personnes ont dû redescendre à 25 µg puis en fonction des résultats d'analyses, remonter progressivement pour retrouver l'équilibre.
Bon dimanche
Micha

Écrit par : micha | 01/04/2012

Répondre à ce commentaire

bonjour micha,
jais été opéré une première fois a la jambe gauche pour ostéosynthèse du tibia par en-clouage centro médullaire après une fracture non ouverte mais qui avait des lésions sur la peau et le muscle de l’extérieur de la jambe il ya sept mois. l’opération n'a pas réussi et jais du être réopéré il ya dix semaines en utilisant un fixateur externe situe cette fois a l’intérieur de la jambe ou la peau est très proche de l'os après une longue incision. mais voila que depuis l’opération la plaie évoluait bien jusqu’à ne plus dépasser une pièce de monnaie et n’évolue plus depuis l’opération la plaie ne fait que suinter. d'un pansement tous les deux jours nous sommes a un pansement quotidien. jais plusieurs soucis quand a la possibilité que mon os se soude tant que la plaie suinte? la plaie se situe juste sur le foyer de fracture. jais change de molécule d'antibiotique par deux fois sur prescription de mon médecin. jais la jambe suspendu sur coussin car quand je baisse la jambe environ 30mn ça devient douloureux au niveau du pied. est ce que cette position ne retarde pas la guérison de la plaie?
merci pour votre conseil a venir.

Écrit par : aubin | 03/05/2012

Répondre à ce commentaire

Bonjour Aubin,
La circulation tant la lymphe que le sang est très particulière dans les jambes.
La lymphe, comme je l’explique dans l’article ci-avant, circule grâce aux mouvements des muscles. Donc quand vous avez la jambe allongée et inerte, il y a très peu de circulation des liquides.
En position assise, ce n’est pas tellement mieux, surtout si la jambe est immobilisée par un coussin. Le bas de la jambe pèse une dizaine de kilos et ce poids en appui sur le coussin bloque la lymphe mais aussi la circulation sanguine qui est l’élément d’évacuation des toxines de la lymphe. Il est alors normal que la lymphe essaie de s’évacuer par une autre source. De plus, les muscles jambiers sont sollicités latéralement ce qui est l’encontre de leur fonction normale.
La meilleure position de repos est allongée avec les jambes légèrement repliées de manière à avoir les pieds bien à plat sur la surface de repos.
Dans cette position, on peut pratiquer régulièrement un exercice de yoga que j’explique sur mon site ; http://users.skynet.be/jardin_fleuri/micha/yoga/demipont.html
Dans votre cas vous pouvez laisser les bras de part et d’autre du corps en ne pratiquant que les mouvements du bassin. Vous pouvez pratiquer cet exercice plusieurs fois sur la journée.
Il est normal qu’une plaie à la jambe mette longtemps à guérir, il n’y pratiquement pas de tissus adipeux qui favorise la restructuration de la peau.
Cordialement
Micha

Écrit par : micha | 04/05/2012

Répondre à ce commentaire

merci micha pour ces conseils que j'essayerai d'appliquer avec toute les difficultés que je sens venir car avec sept mois sans activités physiques et la jambe gauche dont les muscles ont beaucoup fondu.
merci encore pour le temps que vous avez consacre a répondre a ma préoccupation.

Écrit par : aubin | 04/05/2012

Répondre à ce commentaire

Bonjour Aubin,
Sept mois d'inactivité !!! c'est long. Alors, allez y doucement pour reprendre.
Vos médecins ne vous ont pas prescrit de séances de kiné et de massages ?
Faites-vous un peu de marche, même avec des béquilles, cela aiderait la circulation des fluides dans tout l'organisme.
Bon rétablissement
Micha

Écrit par : micha | 06/05/2012

Répondre à ce commentaire

bonjour micha,
j'essai de faire un peu de marche avec des bequilles mais je ne peux pas aller bien longtemps vu que la jambe enfle. les medecins m'ont surtout demande de ne pas rester immobile. est ce que la circulation des fluides et la soudure de l'os sont lié? de toute façon j'essaierai de faire activer ces fluides.
merci encore pour ces conseils.

Écrit par : aubin | 10/05/2012

"Bonsoir, je suis atteinte d'une péricardite déclarée le 28 avril mais je suis souffrante depuis le 10 avril et personne ne trouvait ce que j'avais entre le 10/04 et le 28/04, j'ai été très fatiguée, infection urinaire, je crois que j'ai eu aussi la grippe car j'étais toute courbaturée, j'avais très mal sous le plexus solaire, gêne respiratoire, le médecin a pensé à des calculs à la vésicule, une hépatite, et finalement une échographie du foie et de la vésicule n'a rien révélé et c'est en montant vers le coeur, tout à fait par hasard que le docteur a découvert que j'avais une péricardite. après un séjour en soins intensifs en clinique, je suis sortie au bout d'une semaine, mais je suis toujours fatiguée et je voudrais savoir si cette maladie se soigne bien et si la guérison est longue. merci pour tous les renseignements, à présent j'ai les chevilles enflées et est-ce que ça proviendrait aussi de la péricardite?"

Ce commentaire a été posté par flachaire.

bonsoir michele,
la péricardite, si on peut dire "simple", bien soignée, se résorbe normalement après un bon mois. le fait que les fonctions cardiaques sont diminuées, il peut s'ensuivre une fatigue anormale. des exercices respiratoires peuvent améliorer cette situation, voir le site suivant: http://users.skynet.be/jardin_fleuri/micha/yoga/respir1.html les cheviles enflées ne me semble pas consécutives de la péricardie mais plutôt d'une immobilité. des promenades ou des exercices de marche sur place en pliant très haut les genoux sont bénéfiques pour résorber l'enflement des chevilles.
cordialement.
micha

Écrit par : micha | 25/05/2012

Répondre à ce commentaire

Mon problème lymphatique aux pieds et chevilles est apparu du jour au lendemain. J'ai toujours marché avec des talons et ce jour là (il y a 5 ans), j'ai marché des heures avec des sandales plates. Le soir mes pieds etaient gonflés d'une manière effrayante. Ca a diminué au bout de qq jours laissant un gonflement sur le bord externe de la cheville (sous l'os) et un gonflement sur le dessus du pied qui ne sont jamais parti.
J'ai bien sur fait ttes sortes d'examens (radio, dopler, drainage). Un spécialiste de la lymphe m'a juste demandé de porter des chaussettes de contention et perdre un peu de poids (je faisais 66 kg pour 1.60).
J'ai un peu de cholestérol aussi.

Y a t il des exercices de yoga ou autres qui pourraient m'aider.

Écrit par : serena | 30/05/2012

Répondre à ce commentaire

Merci

Écrit par : serena | 30/05/2012

Répondre à ce commentaire

Bonsoir Serena,
Sur le plan exercice de yoga, en position assise de préférence, jambes tendues, faire de moulinets très lent des pieds. pratiquer 10 fois dans un sens, laisser reposer les pieds au sol 1 minute puis reprendre l'exercice en rotation inverse. cela doit se pratiquer plusieurs fois par jour.
Il y a aussi les bains de pieds :
Dans un bassin de 5 litre d'eau chaude ajouter 50 grammes de bicarbonate de soude et 5 gouttes de teinture mère de vigne rouge. Frottez vos pieds l'un contre l'autre pour les masser.
Des massages des chevilles et des pieds avec une crème hydratante sont également favorables.
Concernant le poids, il est un rien trop important puisque votre indice de masse corporel est de 25,8 alors que le maximum conseillé pour les dames est de 25. Vous devriez descendre en dessous de 64 kg.
Les chaussettes de contention ne devraient être utilisées que pendant la marche. Les porter le moins souvent car elles bloquent la circulation du sang favorable à l'échange avec la lymphe.
Cordialement
Micha

Écrit par : micha | 01/06/2012

BONJOUR MICHA,

Merci pour la qualité et l'étayage de vos informations et conseils.
Je crois que vous êtes la seule a pouvoir me conseilller. j'ai fait une lipo succion de cuisse hanches et bas ventre, perte de 6 lt de graisse et anémie longue surtout apres 2 ans de surmenage. mon soucis est que depuis je suis encore plus gonflée sachant que j'ai grossit du haut et du visage, + 8 kilo depuis l'opération soit 3mois et demi seulement. ma kiné tres sympa me fait drainage lymphatique qui me soulage mais il y a une fibrose qui fait une boule dure juste au dessus du nombril, elle me des ondes de choc mais rien n y fait, elle pense que mon système lymphatique est bloqué, je suis au bord de la deprime comment faire svp?

Écrit par : patricia | 11/06/2012

Répondre à ce commentaire

Bonsoir Paricia,

S’il s’agit bien d’une fibrose post opératoire, jusqu’à il y a peu de temps, il n’y avait pas de moyen de la résorber. C’est en effet les fibroplastes qui continuent à produire du collagène, qui migre dans le milieu interstitiel alors que la plaie est suturée.
Une solution médicamenteuse de deux molécules était en test en 2001 et doit avoir aboutie à nos jours. Je vous communique l’article de l’époque et prendre contact via les adresses de ce site.
http://www.cea-technologies.com/articles/article/45/fr
Pour ce qui concerne la continuation de formation des graisses c’est un problème à examiner avec un nutritionniste compétent.
Bonne chance dans vos recherches.
Micha

Écrit par : micha | 13/06/2012

Répondre à ce commentaire

Bonsoir,

Depuis une année, ma jambre droite à partir de mon molet à mes orteilles enfle. Cette sensation n'est pas agréable. Je suis une femme qui fait de l'exercice un minimum de 2 à 3 fois semaine. Es-ce possible que j'ai un problème de circulation lymphatique ? Si oui, comment régler ce problème ?

Écrit par : Josée | 18/06/2012

Répondre à ce commentaire

C'est bien Josée de commenter, passer par le net peut vous rendre compte que d'autres partagent des souffrances de votre genre, il serait bon de consulter.
Bon rétablissement.

Écrit par : soudrym | 02/10/2012

Bonjour Josée,
La circulation tant sanguine que lymphatique n'est pas symétrique dans notre corps. On constate souvent ce phénomène lors de varices.
Même avec de l'exercice, si nous sommes souvent en position assise nous sommes susceptibles d'avoir des gonflements des jambes.
Vérifiez quand vous êtes en position assise que le bord du siège n'arrête pas la circulation sanguine dans les jambes; si c'est le cas, placez une épaisseur sous les pieds.
Je viens d'ajouter un article à mon blog concernant la position assise !
http://de-tout-un-peu.skynetblogs.be/archive/2012/06/18/l-humain-et-la-position-assise.html
Cordialement
Micha

Écrit par : micha | 18/06/2012

Répondre à ce commentaire

Bonjour,
Depuis janvier, j'ai commencé à avoir des brulures aux genoux et progressivement des gonflements au-dessus des rotules puis des cuisses.
J'ai 58 ans et fait du jogging depuis 30ans.
Aprés divers examens, j'ai pas d'arthrose, pas de problémes de circulation veineuse.
J'ai eu de la viscosupplémentation, de la kiné.
Rien n'y fait.
J'ai toujours mal aux genoux, j'ai l'impression de gonfler de plus en plus des cuisses. Mon poids n'a pas changé.
Récemment, j'ai consulté un ostéopathe. Il m'a parlé de tendons tendus qui bloquent la circulation lymphatique.
Il m'a conseillé de voir un acupuncteur pour détendre les tendons.
Pensez-vous que cette rigidité des tendons puisse empêcher la circulation lymphatique ?
La natation est-elle conseillée ? car mmoralement je n'en peux plus de me voir comme ça.
Je ne peux pas rester longtemps debout, ni assise.
La nuit, les douleurs me réveillent. Je ne sais vraiement plus quoi faire.
Y a t il un médicament pour faire circuler cette lymphe.
Je vous remercie de votre réponse.
Cordialement.

Écrit par : jagou | 19/06/2012

Répondre à ce commentaire

Bonjour Jagou,
Je sais que je vais déplaire à de nombreux sportifs, mais le jogging pratiqué régulièrement crée des atrophies musculaires et use prématurément, par percussion, les cartilages articulaires du bas du corps. Ce faisant, l’organisme produit alors, dans ces zones un excédant de collagène tendant à éviter l’inflammation et réparer les tissus.
En réalité, lors d’efforts, les muscles se bloquent et les tendons sont fortement sollicités pour contrôler les mouvements. Je serais de l’avis de votre ostéopathe à ce sujet.
Personnellement, la natation va également trop solliciter les muscles jambier et du bassin ; par contre, la marche dans l’eau va continuer à solliciter les muscles mais avec un poids du corps diminué.
La circulation de la lymphe peut être accentuée par une douche d’eau froide sur le bas du corps durant 3 à 5 minutes. Ensuite, dans un bassin mettre deux cuillères à soupe de gros sel et une cuillère de poudre de moutarde et remplir d’eau chaude à la température du corps. Pratiquez ce bain de pieds 10 minutes, rincez à l’eau tiède et ressuyer.
Une tisane de camomille et de souci une heure avant de vous coucher apaisera vos nuits.
Cordialement
Micha

Écrit par : micha | 21/06/2012

Répondre à ce commentaire

bonjour mme MICHA JE ME SUIS REVEILLE YA 6 MOIS AVEC UN LYMPHODEME PENIEN JAI 59 ANS JE N'AI PAS D'AUTRES PROBLEMES NI CAUSES DE CET APPARITIONS . SI VOUS POUVIEZ M'INDIQUER UN REGIME PARTICULIER POUR REFAIRE CIRCULER LA LYMPHE . JE ME SENS SOUDAINEMENT HANDICAPE MERCI BEAUCOUP

Écrit par : BADOUR | 27.08.2012

bonjour Badour,
ce sont des cas assez rares et de ce fait restent souvent incompris.
je ne connais de solutions que par l'opération. sur le plan non médical, je ne vois que le bain dérivatif dont les méthodes sont décrites dans l'article.
bien à vous
micha

Écrit par : micha | 30/08/2012

Répondre à ce commentaire

bonjour,

j'ai ete opéré d'un cancer sein gauche avec curage axilere 13 ganglions..me soignant qu'avec des plantes j'ai gonflé accusant 14 kg de plus que de l'eau...apres 3 ans je n'ai toujours pass reperdu tout mes kili.os je ne suis bien que lorsque je ne mange pas beaucoup je precise je ne sale jamais mes aliments..je pratique les bain s derivatifs il n'y a que cela qui fait que mon bras degonfle un peu..y a til une tisane a prendre pour refaire circuler la lymphe qui bloque...en plus depuis quelques mois je suis sujette aux crises d'angoisses ca me prend d'un coup sans prevenir et j'ai l'impression que je vais etouffer...depuis quelques temps j'ai mal aux bras suivant les mouvements que je fais avec lui...on me dis que la marche est tr_ès bonne mais des que je marche mon bras et mamain gonfle je ne peuxpas marcher le bras en l'air...je fais drainage lymphatiques une fois par semaine et meme ma kiné m'a fait du cellu m6...que ùme conseillez vous pour améliorer mon bras et quel sport jefais de la gym aquatique aussi..je vous remercie pour votre reponse..cordialement

Écrit par : quelly | 13/01/2013

Répondre à ce commentaire

Bonjour Quelly,
Je pense qu’il y a plusieurs soucis qui se cumulent !
Le souci majeur reste bien sûr les ganglions qui ne reprennent probablement pas leurs fonctions. Comme je le dis dans l’article ci-dessus, le côté gauche est le plus important et le plus grand échangeur des vitamines et minéraux extraits de la nourriture et qui servent de régulateur pour les autres organes. Ce sont les ganglions gauches qui drainent reins, rate et tout le système digestif.
Ce qui est très bon et que vous faites déjà, aquagym, bains dérivatifs, kiné et marche favorise l’activité de la lymphe puisque sa circulation est régie par les muscles.
Vous ne me parlez pas de régime alimentaire, c’est peut être un point à voir avec une diététicienne, en se dirigeant vers un régime plus axé sur le diurétique. C’est vrai que, surtout pour une dame, il n’est pas aisé de trouver des toilettes lors des promenades et activités !!!
Sur le plan phyto, prendre une vingtaine de gouttes d’actiplus de « petit houx fragon » dans un verre d’eau, un bon ¼ d’heure avant le repas du midi et le soir, 20 gouttes d’actiplus de « vigne rouge ».
Vers 10 h. et vers 16h. une tisane de reine des prés et de pissenlit.
Vous me dites que vous ne salez pas vos aliments, le sel est nécessaire à l’organisme mais avec modération.
Pour vos crises d’angoisse, 25 gouttes d’actiplus de « passiflore » dans un verre d’eau une heure avant d’aller au lit.
Si vous êtes sous contrôle médical et que vous prenez des médicaments, demandez au médecin s’il n’y a pas de contre indication entre ce que vous prenez et ces produits phyto.
Cordialement
Micha

Écrit par : micha | 14/01/2013

Répondre à ce commentaire

j'ai un gros probleme j'a le vente gonfler j'ai hypo thyroide je suis diabetique de famille ,j'ai aussi de la fibromyalgie chronique j'ai 54 ans et je mange bien je mange des legumes et aussi u kinoa et dinde quesqui ne vas pas je suis tanné d'etre comme ca ca ne m'aide pas A souffrir insomnie ,je suis asser nerveuse j'ai vécu de la cruauté mentale aider moi svp

Écrit par : joane | 17/01/2013

Répondre à ce commentaire

bonjour joane,
vous avez beaucoup de soucis !!!
il y aurait lieu de voir un point après l'autre.
le premier point que j'essayerais de traiter serait ce que vous avez vécu 'la cruauté mentale' . vous devriez être absolument aidée par un psychologue pour reconnaître, dénouer et atténuer ce que vous avez vécu.
c'est ce vécu qui vous bloque, vous empêche d'avancer, c'est l'origine de votre fibromyalgie et aussi de vos insomnies.
il serait aussi souhaitable que vous puissiez faire des activités physiques comme le yoga, la dance, la marche à pied, natation ...
ces activités, en plus d'occuper votre esprit, permettra d'évacuer une grande partie de votre stress et aidera votre digestion.
actuellement, on peut trouver l'aide d'un psychologue dans tous les établissements hospitaliers.
courage
cordialement
micha

Écrit par : micha | 17/01/2013

Répondre à ce commentaire

CHAQUE JOUR QUAND JE RENTRE DU BOULO JE TOUJOURS EN DESSOUS DU PIED IL Y'A UNE CHALEUR QUI DEGAGE TRE CHAUDE DON DU COUP JE ME DEMANDE Q'UEST CE QUI ME RAMENE CETTE CHALEUR .

Écrit par : SOULEIKA | 18/02/2013

Répondre à ce commentaire

Bonjour souleika,
il y a plusieurs possibilités d'avoir ce phénomène.
cela arrive en majorité au moment de la ménopause.
à cette période de vie, le corps féminin se modifie et de nombreux symptômes peuvent se produirent. on connait assez bien la réaction de bouffées de chaleur mais beaucoup moins ce que vous ressentez. le système veineux lui aussi se modifie du fait de l'irrégularité ou de l'absence des règles. le système hormonal étant modifié, il peut y avoir des modifications d'absorption et de transformation des vitamines et des minéraux. il serait bon de faire une analyse de sang pour déterminer une éventuelle inssufisance et la combler.
cela peut aussi provenir si vous avez des tendances à la fibromyalgie et la le problème est d'en trouver la source ! quelque chose vous empêche d'avancer.
des bains de pieds à la farine de moutarde peuvent atténuer votre mal mais il est nécessaire d'en trouver la source.
la poudre de moutarde se vend en pharmacie et pour ce bain de pieds, vous mettez une cuillère à soupe bien remplie de poudre de moutarde dans le bassin puis versez de l'eau chaude et delayez la poudre. faites bouger vos orteils de manière à automasser la plante du pieds. ne pas rincer, juste essuyer.
cordialement
micha

Écrit par : micha | 18/02/2013

Répondre à ce commentaire

Bonjour Micha,

tout d'abord merci pour l'article, le site et les nombreuses réponses aux commentaires. j'aurais besoin de votre avis.
Voici mon cas:
2008 : ganglions qui grossissent au niveau du pli inguinal droit ==> biopsie exérèse. la biopsie a revélé une maladie des griffes du chat comme cause. donc traitement, de ce coté la tout va bien.
A la fin de la cicatrisation (il restait un petit point encore ouvert) il y a eu de très importantes accumulation de lymphe dans a plaie à tel point que je devais "vider" en appuyant dessus. Etant sportif au niveau a cet époque j'ai tout de suis revu le chirrugien, je suis repassé sur la table d'opération pour suturer tout cela.
Mai 2012 : un ganglion regrossit et se déplace au fur et à mesure dessous la cicatrice des opérations de 2008, de là infection, ganglion de la taille d'un oeuf donc exérèse avec cicatrisation plaie ouverte se passant très bien.
j'ai pu reprendre le sport (badminton en compétition)
Fevrier 2013 : retour d'un ganglion le soir d'une fin de compétition ... je vois plein de medecin, infectiologue (au final mon inféction initial de 2008 est partie donc ce n'est pas ça ...). a priori ce serait un pb mécanique, mon sport (3 entrainements par semaine + compétition le weekend) serait trop violent pour la jambe droite dont les mouvements et contractions répétitifs provoquerait un "regroupement" de lymphe sur cette zone fragilisée par deja 3 opérations. de plus je ressens de legères brulures le long de ma cuisse droite au repos. Du coup dois-je arreter la compétition ? le sport en général ? car j'en fais depuis toujours et j'en vis. est ce un problème d'une trop forte circulation de part les mouvements ? ou dois - je au contraire favoriser la circulation lymphatique ?
je suis perdu ...

Merci beaucoup d'avance.
Amicalement,
KM

Écrit par : KM | 05/03/2013

Répondre à ce commentaire

Bonsoir KM,
Si c'est votre gagne pain, je ne vois pas comment vous pourriez arrêter ce sport !
Il est certain que le badmington tout comme le tennis demande un mouvement permanent des muscles des jambes et du bassin et entraîne de ce fait une circulation accélérée de la lymphe. Les chocs sur la voute plantaire augmente également le phénomène.
ce qui, à mon sens n'est normal c'est ce blocage de la lymphe au niveau de l'aine !!! c'est là, je crois que réside le souci.
Des massages, précis au dessus des ganglions, pourraient éventuellement solutioner aider à débloquer la circulation. Je suppose que dans votre club sportif vous pouvez obtenir ce genre d'aide auprès kiné du club, en lui expliquant bien votre cas.
Cordialement
Micha

Écrit par : micha | 11/03/2013

Répondre à ce commentaire

Je viens de subir une hysterectomie et depuis quelques jours j'ai de la lymphe
qui sort de la cicatrice. Est-ce normal, comme me l'a confirmé le chirurgien
qui m'a opéré ? Pouvez-vous me répondre ? Merci d'avance.

Écrit par : PAGES | 14/03/2013

Répondre à ce commentaire

Bonjour Pages,
Certains chirurgiens laissent une mèche qui permet à la lymphe par son écoulement de restructurer les tissus interne. D'autres mettent simplement un pensement stérile à renouveler régulièrement.
Il est tout a fait normal de voir un écoulement de la plaie une dizaine de jours voire plus suivant la vitesse de reconstitution des tissus qui est variable d'une personne à l'autre.
Cordialement
Micha

Écrit par : micha | 19/03/2013

Répondre à ce commentaire

J'habite au Japon.
Ici, dans certains hopitaux, on demande aux patients de s'allonger sur un tapis. de mettre bras et jambes a la verticale et de bouger le plus possible les 4 membres ensemble afin de faire circuler la lymphe. Tres, tres efficace!
Cet exercice est appele ici GOKIBURI TAISO c'est-a-dire la gymnastique du cafard !!! (^o^)

Écrit par : jacqueline miyano | 20/03/2013

Répondre à ce commentaire

Bonjour Jacqueline,

Grand merci de cette information. Je compte introduire Gokiburi Taiso ou la 'posture du cafard' ;o) dans mes cours de yoga !

Cordialement
Micha

Écrit par : micha | 20/03/2013

Répondre à ce commentaire

Tres bon conseil je ne note dans mes astuces

Écrit par : Astuce | 26/03/2013

Répondre à ce commentaire

Bonjour,

Pour vous dire vrai, je ne comprends absolument pas ce qui m arrive. Mes règles devaient arrivés le 28 mars dernier en fait elle ne s est pas pointé. Puis le 22 avril j ai commemcé à avoir des petits inconforts abdominale et dans la soirée une petite trace rosé en m essuyant. J' ai mis une serviette et j'ai senti que ça coulait pensant que les règles sont bel et bien arrivé. En me changeant j'ai remarqué que je donnais un liquide comme de l'eau rosé très pâle. Cela fait trois jour depuis que ça dure. SVP aidez moi à comprendre c'est quoi le problème et est ce que je dois consulter un médecin. Merci

Écrit par : Madame x | 04/04/2013

Répondre à ce commentaire

Bonjour Madame x,
N'étant pas médecin, et encore moins génico, il serait préférable que vous en parliez à un médecin.
Il y a plusieurs possibilités, dont simplement un début de ménopause ou un anti-conceptionnel qui n'est plus adapté.
Le mieux est de consulter.
Cordialement
Micha

Écrit par : micha | 05/04/2013

Répondre à ce commentaire

bonjour mon fils souffre d'un oedeme lymphatique a la jambe gauche du pied jusqu'au debut de sa cuisse c'est aussi gros que ma cuisse .j'ai rendez vous a paris en juillet a la clinique cognacq jay .je ne sais plus quoi faire on a mit deja un temp fou a pouvoir mettre un nom sur son mal .j'ai entendu qu'un medecin operait ce mal en prelevant des glandes saines pour les reinplantées .pourrait on me donnez ces coordonnées je suis pret a tout tenterpour mon fils merci de me repondre
cordialement
dominique

Écrit par : dominique | 07/06/2013

Répondre à ce commentaire

Bonsoir Dominique,
Il serait important de savoir si votre fils a pratiqué du football ou a eu un souci lors d'exercices de gymnastique. Cela pourrait guider le médecin dans ses recherches.
Je ne connais malheureusement pas le chirurgien dont vous parlez et donc je ne puis vous aider.
Bon courage.
Micha

Écrit par : micha | 08/06/2013

Répondre à ce commentaire

bonjour,
il y'a 6 mois que j'ai subi une opération de liposarcome de bas grade sur ma cuisse gauche donc ils m'ont enlever 2 muscles et depuis je soufre d'un lymphoedème de 15 cm. il m'ont proposer de faire 1 ponction pour drainer le liquide. J'aimerai savoir votre opinion s'il vous plaie
merci

Écrit par : soumaya | 20/06/2013


Bonjour Soumaya,
La ponction de drainage reste le moyen le plus efficace pour diminuer les inconvénients des lymphoedèmes.
Il serait bon de demander au médecin de vérifier s'il n'y a pas de récidive du sarcome !
Cordialement
Micha

Écrit par : micha | 20/06/2013

Répondre à ce commentaire

Bonjour,

Voilà j'ai atterri sur votre site en faisant des recherches pour ma maman, ça va faire plus de 6 ans qu'elle présente un elephantiasis , les médecins de l'hôpital où elle est son incompétent et ne font que mettre des compresses quand la lymphe coule , elle n'a jamais était à l'étranger (maladie surtout africaine), et du coup ils ne font pas plus de recherches , elle souffre beaucoup elle a des périodes de "crises" elle a parfois du mal à respirer a de la température ces jambes deviennent rouge et je ne sais plus comment faire pour soulager son mal quelle technique je pourrais faire pour l'aider , n'importe quoi qui puisse me la rendre comme elle était avant (sportive qui courait partout) . Bien cordialement

Écrit par : Mélodie | 30/06/2013

Répondre à ce commentaire

Bonjour Micha,

Tout d'abord, je suis admirative de vos réponses toujours sensées, sages et de votre attention aux personnes qui vous écrivent.Suite à un traitement par éléctrocancer thérapie, j'ai eu une brûlure profonde horizontale d'environ 4cm sur 2 sur le sein gauche sur l'arrondi côté du bras qui ne s'est pas cicatrisée et avec écoulement de lymphe quotidien. ( l'équivalent d'une cuillère à café chaque jour)car il n'y a plus de derme sur à l'endroit de ce ce gros médaillon ovale, et on est sur prothèse. J'ai vu mon chirurgien esthétique après 3mois qui a fermé chirurgicalement cette plaie. Par deux fois les points ont lâchés. J'ai donc été recousue pour la troisième fois et il y a encore un endroit qui s'est réouvert. La lymphe continue de s'écouler tjrs en petite quantité et je me demande comment la cicatrice va pouvoir se fermer car cette lymphe maintient la plaie dans une humidité constante me semble-t-il. J'ai eu il y a 2O ans un prélèvement ganglionnaire qui n'a jamais généré de problème de circulation lymphatique. Que faire ? Je ne peux pas actuellement monter le bras en l'air pour ne pas tirer sur la couture qui paraît bien fragile. Comment assécher cette plaie pour favoriser la fermeture ? Y-a-t 'il un médicament ou une plante qui ralentirait ou pourrait épaissir cette lymphe. Je me suis mise sous endotélon, est-ce une bonne idée ? Devrais-je faire des massage sous le bras ou sous le sein pour refouler cette lymphe ? Cette lymphe vient-elle du dessus de la plaie ou du dessous? ou des deux ? Devrais-je momentanément prendre de la cortisone à petite dose pour ralentir cet écoulement ? Enfin voilà toutes les questions que je me pose pour avancer dans cette situation qui devient très problématique et invalidante pour moi .Merci de me faire part des conseils qui pourraient améliorer ma situation. Hélène

Écrit par : hélène le gallo | 11/07/2013

Répondre à ce commentaire

Bonjour Hélène,
Merci de votre appréciation de mon blog, cela fait toujours plaisir,o)
Le cas que vous me soumettez est très similaire à de l’eczéma et semble t’il aussi difficile à résoudre !
La cortisone serait probablement une solution, mais il faut voir, dans votre cas, si c’est ce qu’il convient. L’avis d’un dermatologue serait plus perspicace pour résoudre à long terme l’ensemble du problème.
L’avis d’un bandagiste pourrait, peut être, aussi vous aider à trouver une solution qui éviterais les tractions sur les coutures chirurgicales.
Je suppose que lors de toutes ces opérations, vous avez été aidée psychologiquement, car une bonne guérison n’est vraiment possible qu’avec un accompagnement du mental.
Des tisanes de têtes de camomille romaine, on en trouve dans toutes les pharmacies, peuvent aider à soulager, désinfecter, calmer la douleur et nourrir la peau.
Mettre cinq têtes dans un demi-litre d’eau bouillante et laisser infuser 8 à 10 minutes.
Prendre une petite partie pour tamponner la zone affectée et boire le reste en tisane.
Pratiquer matin, midi et le soir, une heure avant le coucher.
Je souhaite que vous trouviez l’aide nécessaire à résoudre cette situation invalidante.
Cordialement.
Micha

Écrit par : micha | 12/07/2013

Répondre à ce commentaire

Bonjour
J'ai deux boules de 2 cm en bas de l'oreille dans le creux de la mâchoire a gauche et une boule au même endroit mais du côté droit elles sont assez douloureuse
Qu'est ce que cela peut être ?

Écrit par : kate | 23/07/2013

Répondre à ce commentaire

Bonjour ,
Suite à une lipodystrophie je me suis fait poser il y à trois semaines des mêlants fessiers car j avais du mal à pouvoir rester assis.
Résultat j ai une fesse qui va bien et la deuxième qui est pleine de lymphe . Je prends du circulymphe et fais des séances de drainages lymphatiques mais cela ne s améliore pas .
Que puis je faire d autre?
Merci beaucoup pour vos conseils .

Écrit par : Pat | 24/07/2013

Bonjour Kate,
Il est indispensable de faire des analyses pour poser un diagnostique.
Voyez au plus vite, un médecin qui vous dirigera vers des analyste compétants.
Cordialement
Micha

Écrit par : micha | 24/07/2013

Bonjour Pat,
Je pense qu'un bon ostéopathe serait à même de vous aider.
Il y a probblement un déséquilibre au niveau musculaire qui favorise le flux de la lymphe d'un côté plutôt que de maintenir l'équilibre.
Le débit de la lymphe relevant des tissus musculaires, c'est donc de ce côté qu'il faudrait analyser votre problème.
Cordialement
Micha

Écrit par : micha | 24/07/2013

Répondre à ce commentaire

Merci micha pour vos conseils .je vais de ce pas contacter un ostéopathe .
Bonne journée
Cordialement

Écrit par : Pat | 24/07/2013

Merci micha pour vos conseils je vais de ce pas contacter un ostéopathe.
Excellente journée
Cordialement

Écrit par : Pat | 24/07/2013

Répondre à ce commentaire

Bonjour Micha, j'ai lu votre blog avec beaucoup d'attention car votre appréhension du corps me parle bien que je n'y connaisse rien. J'ai essayé de chercher des réponses à mes questions à travers les autres témoignages mais je n'ai pas pu avancer, aussi je me permets de lancer un message, comme ça en espérant une réponse. Je ne sais pas comment présenter mes symptômes et s'il y a des liens entre eux mais je serais atteinte d'une maladie rare qui densifie mes os, j ai commencé à avoir des douleurs aux genous puis au tibia soudainement à l'âge de 25 ans alors que je sortais de 12 ans d'anorexie boulimie, mes os étaient moins denses que la moyenne. A ce moment là je me souviens avoir eu très mal aux ovaires, c est ce que je croyais mais cet aspect n'a pas été pris en compte par les médecins qui m'ont donné des biphosphonates en intra veineuse et de la cortisone. Mes os continuent de se densifier et cela toucherait aussi mon crâne mais il n y a rien à faire pour ça mais depuis lors, mon système intestinal me fait souffrir, je n'assimile plus les aliments et surtout ce que je pensais être des douleurs ovariennes sont en fait des ganglions à l'aine et au ventre je les sens, ils sont gros et il y a des pulsations à l'intérieur, mes jambes semblent encore plus lourdes, j'ai chaud et mal dans le plis derrière les genoux, tout mon utérus me fait mal, ainsi que mes hanches gonflées et mon ventre qui semble se déchirer. J ai aussi des sortes de plaques rouges en firme de cercles qui apparaissent et disparaissent sur les coudes les hanches les genoux les articulations des doigts, malgré plusieurs biopties ils ne savent pas ce que c'est. De plus depuis un an j ai parfois une douleur très étrange à la base du crâne avec des liquides froids que je sens monter, j'ai eu deux crises d'épilepsie cette année mais l'examen au scanner ne dirait rien. Enfin je transpire énormément par crise et le reste du temps je suis frigorifiée. Je vois bien que tous ces symptômes peuvent effrayer et je n'ai plus la force de courir les rendez vous et les examens, depuis que je suis étiquetée maladie rare, plus personne n'ose faire quoi que ce soit que de me prescrire des anti douleurs et de tout expliquer par ce diagnostic posé par défaut. J'essaye de me prendre en charge toute seule mais ces ganglions à l'aine commencent à avoir raison de ma patience, la crème anti inflammatoire qu on me propose me fait bien rire. Si vous pouviez me donner quelques conseils, quelques pistes qui me donneraient de l'espoir pour retrouver ne serait ce qu un semblant de bien être.. Quoi qu il en soit merci Micha pour vos éclairages, votre démarche me touche. Cordialement.

Écrit par : nina28 | 11/08/2013

Répondre à ce commentaire

Bonjour Nina,

À la lecture de votre courrier, il est difficile de détecter les causes réelles de vos disfonctionnements. Certains phénomènes pourraient se relier à votre adolescence et par contre d’autres à une ménopause ou pré-ménopause.
Comme vous le dites, il est difficile de déterminer réellement une cause ou établir un bilan précis. Dans ce cas, il serait peut être bon de revoir sa manière de vivre.
D’abord, le côté alimentaire qui semble t’il a été une base de déficience d’équilibre au moment de votre jeunesse.
Vous devriez rechercher un bon naturopathe qui pourrait, en fonction de caractéristiques morphologique actuelle, vous conseiller une nouvelle hygiène de vie tant sur le plan nourriture que sur des exercices physiques appropriés.
Autre point important serait que vous puissiez trouver dans votre environnement des loisirs créatifs, si possible en groupe. Dès maintenant, c’est le bon moment pour s’inscrire à de telles activités. Je pense particulièrement, à des ateliers d’écriture créative, art- thérapie, études des huiles essentielles ou des fleurs de Bach, ….
Participer à des cours de danse ou à des cours de yoga énergétique ou de qi gong,.
La pratique de gymnastique en milieu aquatique pourrait également vous aider vu le travail des membres inférieurs et du bassin, en milieu liquide.
Si les crèmes anti-inflammatoires vous font sourire, je verrais par ce procéder un moyen très bénéfique de vous masser. Ces massages font circuler lymphe, sang et procure apaisements et bien être. N’hésitez pas à vous masser tout le corps plusieurs fois au cours d’une journée.
Cordialement.
Micha

Écrit par : micha | 19/08/2013

Répondre à ce commentaire

Merci pour votre réponse, toutefois j espère ne pas être en ménopause à 28 ans mais je vais refaire du sport.je pensais qu il ne fallait surtout pas masser les ganglions à l'aine mais je vais donc essayer. Bonne continuation.

Écrit par : nina28 | 20/08/2013

Répondre à ce commentaire

Bonjour Nina,
.o) 28 effectivement c’est un peu jeune pour une pré-ménopause !
N’empêche, le fait de prendre certains anticonceptionnels à des âges de plus en plus jeunes et souvent en pleine puberté, entraîne chez certaines personnes fragiles un dérèglement hormonal pouvant amener des états proches de la ménopause dès la trentaine. Ces dérèglements sont aussi d’ordre psychique que corporel.
Ce souci est, malheureusement, rarement envisagé par le corps médical. Un bilan hormonal après arrêt de minimum 6 mois des anticonceptionnels pourraient éclairer certaines situations. Je me rends compte que cela n’est pas envisageable pour de nombreuses personnes.
Cordialement.
Micha

Écrit par : micha | 21/08/2013

Répondre à ce commentaire

C'est effrayant! J'espère que mon médecin voudra bien me faire passer ce bilan hormonal et l'interpréter comme il faudrait mais ça me rendrait malade si ça s'avérait juste, la ménopause à 28 ans!! C'est dur..j'espère que c'est autre chose mais en tout cas, je vais suivre vos conseils et me remettre au sport. Merci Micha.

Écrit par : nina28 | 24/08/2013

Répondre à ce commentaire

Bonjour Nina,
Il n'y a pas lieu de paniquer, mais d'envisager, avec l'aide de votre médecin, une autre piste que celles que vous avez suivies, sans succès, jusqu'à présent !
De toute manière, votre décision de reprendre du sport, et si possible en groupe, est très bonne. Je crois qu'il est très important que vous rencontriez d'autres personnes et d'échanger des idées vous sortant de vos soucis actuels.
Passez un bon weekend tout en détente ;o)
Micha

Écrit par : micha | 24/08/2013

Répondre à ce commentaire

tout à fait d'ac avec vos propos il est vraiment très intéressant ce sujet et si véridique !
je me joins à vos félicitation pour dire mon profond respect à cette belle personnes k'est Micha de nous enseigner s q l'on ne trouve nul part .. vraiment là j'en ai bien appris sur le sujet bien explicite en tout !
bravo ! +++
depuis des années q j cherche sur le web parce que je suis dans un sale état et aucun médecin ne veut m'écouter attentivement et de ce fait je me retrouve dans une situation que plus pers. ne comprend (même plus moi mm) tellement je suis épuisée de cet enfer q l'on me fait vivre sans soins .... bonne continuation à vous tous dans la belle fraternité solidaire
♥ ♥ ♥ ♣ ♣ ♣ ♣ ♥ ♥ ♥

Écrit par : Rayon 2 Soleil | 26/09/2013

Répondre à ce commentaire

merci ;O)

Écrit par : micha | 20/10/2013

Répondre à ce commentaire

Bonjour .
Merci pour tes conseils.
Moi je viens vers toi car j'ai un écoulement de lymphe du bras droit suite à un lymphocyte depuis une année et demie.
Suis en traitement (chimiothérapie) contre un cancer de sein du sein droit métastasé.
En dehors de pratiquer une opération chirurgicale comment venir à bout de ce écoulement?
Comment amoindrir son écoulement?
La chimio la fera t elle?
Merci de me répondre.
Sylvie

Écrit par : Sylvie | 18/10/2013

Bonjour Sylvie,
Les lymphocites sont des cellules défensives que le corps crée en excès lors d'infections, mais aussi lors d"attaques chimiques de corps étrangers.
Cela m'étonnerait que leur production diminue avec la chimio !
S'il y a écoulement, c'est qu'il y a lésion et que le trajet normal ne se fait pas. Le rétablissement de l'équilibre et du trajet de la lymphe est très lent.
La bonne solution est de favoriser le drainage, tant des canaux lymphatiques que des ganglions. C'est à voir avec un bon ostéopathe étant donné que la circulation de la lymphe est dépendante du mouvement des muscles.
Bien à vous
Micha

Écrit par : micha | 20/10/2013

Répondre à ce commentaire

Bonjour, j'ai un adenopathie axillaire de 21mm x 12mm droit je ne suis pas capable de dormir sur ce côté et l'échographie dit que c'est apparence normal et mammo aussi. J'ai une baisse d'énergie ainsi que des sueurs nocture...c'est quoi je pourrais bien avoir ?

Écrit par : Sophie | 02/11/2013

Répondre à ce commentaire

Bonjour Sophie,
Une adénopathie axillaire est la conséquence de l'inflammation d'un ganglion.
Le canal lymphatique droit est le plus court et son drainage n'est assuré que par le mouvement des bras, épaules, cou et de la tête.
Des exercices comme des rotations lentes de la tête et des mouvements, tant en arrière qu'en avant, de rotation des bras et des épaules peuvent favoriser la circulation de la lymphe et le désengorgement des ganglions.
Des respirations lentes et profondes en laissant s'ouvrir et refermer largement la cage thoracique sont également bénéfiques.
Vos sueurs nocturnes ne sont peut être pas nécessairemnt liées à ce phénomène. Cependant, si l'adénopathie est due à une infection, cela est possible, comme dans les cas d'infections grippales. La prescription d'antibiotique par votre médecin serait peut être nécessaire.
Le fait d'un sommeil plus léger justifie votre baisse d'énergie. Des tisanes apaisantes à base de racine de valériane, de basilic et de tilleul prises 2 heures avant le coucher peuvent favoriser le sommeil. Au cours de la journée, des jus de carottes, de pamplemousses et d'oranges favoriseront votre côté immunitaire.
Cordialement
Micha

Écrit par : micha | 03/11/2013

Répondre à ce commentaire

Bonsoir,

J'ai 26 ans et aucun problème de santé, cependant après le sport, le haut de ma cuisse droite (exterieur) gonfle beaucoup alors que l'autre cuisse ne gonfle pas. Parfois cela est "douloureux" au toucher.
A quoi cela peut-il etre dû ?

Dois-je m'en inquiéter ?

Écrit par : Camille | 28/12/2013

Répondre à ce commentaire

Bonjour Camille,
Il faut voir à quel rythme vous pratiquez ce sport et quel sport, course, jogging sur terrain plat ou dénivellé ... ?
De toute manière, c'est qu'il y a un souci au niveau de l'articulation du fémur du côté droit. Il pourrait s'agir d'une fuite du liquide synovial donc, à faire voir par un médecin de préférence spécialisé en médecine sportive.
Bien à vous
Micha

Écrit par : micha | 02/01/2014

Répondre à ce commentaire

Bonjour
j'ai été diagnostiquée polyarthrite ATYPIQUE....les traitements n'ont rien apporté sinon des effets secondaires. Je ne veux plus entendre parler de cortisone
Chevilles, creux poplités, poignets et paumes des mains sont enflés, lorsque je reste assise j'ai la sensation que mes jambes sont énormes alors qu'elles sont à peine plus gonflées et parallèlement j'ai la sensation que mes poumons rétrécissent comme si çà gonflait à l'intérieur du thorax et de la gorge.
Pensez vous que le drainage lymphatique pourrait m'aider ... je suis suivie par une fascia thérapeute, son avis est qu'il ne faut pas bousculer la lymphe
Merci

Écrit par : Gisèle | 05/02/2014

Répondre à ce commentaire

bonjour Gisèle !
courage comme vous je souffre de bcp de vos symptomes !
et cela depuis l'adolescence et jamais cela n'a éveillé qui que se soit si ce n'est que des paroles de : "c'est bizarre tt de même que cet enft. ait des chevilles gonflées et toutes violette, les veines si visible" dans l’après-midi elles me faisaient horriblement souffrir que d’instinct il fallait m'allonger et mettre les pieds o murs en l'air constamment pour le retour veineux ki se faisait vraiment trop mal le sang bcp trop épais depuis tjrs !
je n'avais pas mal je SOUFFRAIS ATROCEMENT alors que j'étais hyper active j n tenais jamais en place et faisais 50kms par jours à pieds et plus tard en vélo, le vélo hyper chargé de course dans les sacoches/1carton haut sur le porte bagage/sur mon dos le sacs à dos et un panier devant pour y mettre mon sac à main et les choses fragiles, je faisais de la natation-plage l'été/du skis de fond l'hiver/de la danse tous les samedi soir ou vendredi et voir selon le temps les saison le dim a-m. jour de fêtes. je pratiquais l'escalade, com une drogue, je faisais du jardinage/et basse-cours pour arrondir les fins de mois mais aussi par écologie et respect de toutes les vies, j'aidais les gens en leur coupant leur bois, je bricolais et fabriquais dans le recyclage mes besoins du moments !
et quand je n'en pouvais plus de souffrances je m'instruisais devant les boukins ou ordis et bcp d'écris en sont sortie (ne croyais pas q j sois publier non tout est ici enfermé dans mes ordis) et résultat finale et bien je suis handicapée ojrd'8 sans plus aucun soin car en guerre avec les médicaux ki o nom de mon indigence refusent de me suivre correctement en faisant les bonnes recherches et m'ont traiter pire k'un chien... (exp. : une nuit dans le couloir, d'un hopital suite à m'être fais une déchirure ligamentaire, en sortant de chez une pers. q j venais de soigner ki n voulais pas allez s faire recoudre 'plaie profonde' -j'étais urgentiste secouriste- je suis tombée de 3 petite marche en bois, car ma faiblesse musculaire s'aggravait ++++)le médecin du soir du village de garde ne pouvait ne voulait pas venir dans une caravane où je survivais com. si j'étais une..... l'hopital et l'ambulance fut donc contacter par le méd, là le toubib voulait me mettre une attelle dans pommades antiinflammatoire ni bandage je lui fit donc la demande il me mit ensuit sur une chaise roulante et non un fauteuil donc pas possible de manipuler seule ... bref je demande donc de m mettre sur chariot car j souffre trop dans mon dos et tout mon corps à rester ainsi je pleurais ... et j suis donc rester tte la nuit dans les courants d'airs du hall, sans drap ni couverture ni oreiller, sans boire ni manger, jusk'o mat. dans le brouhaha, sans autre soin.
et kan 1 infirmière passa auprès de moi je lui demandais timidement et très poliment ; si je pouvais avoir qlq chose de cho à boire, elle me jeta : c'est pas un hotel ici, vous deviez rentrer chez vous hier o soir...pers. de libre à 23Hoo l'heure ou l'on fini de me mettre l’attelle alors j'y étais rentrés vers 19h.)
ceci n'est k'1 exemple parmi toutes les maltraitances q G subit depuis q j suis arrivée ici envoyé en recyclage par la cotorep (MDPH. maintenant) ... et que mon état fut aggravé par tout cela
et que les méd soignaient par D neuroleptique/psychotrope directe dans les veines toutes nuits et comme vous corticoïde, injecté dans la moelle-épinière !
j'ai dis stop je ne peux plus j'arrête tout contacte avec les méd. d'ici j'ai appelé à l'aide à travers x médias + le web et perso. n'a répondu en positifs. bcp de médecins interpelé par moi dans les hopitaux de paris le mans Toulouse Montpellier et autre dans leur cabinet (par tél, car j n p pas sortir de chz moi 2puis + de 2008) ou en site de ligne web m'ont tous renvoyé sur mon med. traitant et rien de plus si ce n'est q de n pas comprendre ma demande et donc de m'ignorer totalement ... !
le dernier en date est un med. très connue des bios-écolo. le prof. Joyeux. il voulait q j'aille dans mon état par mes propres moyens, financier et physik faire 1 consult à 500 km (1000A-R) alors q j n suis pas transportable assise ... bref !!!!

tout ceci pour vous dire que je suis dans un état lamentable de souffrance total !
et que mon corps n'en pouvant plus de souffrance se paralyse et/ou sombre en coma léthargik ne pouvant plus m'alimenter comme tout un chakun je n p nourrir mes muscles puisk j n p pas synthétiser les aliments ...

je m nourris donc que de 3 légumes (j'en ai marre bien souvent et je fais donc des dépressions q j soigne tte seule avec des complements bio/oligo/phéromones/l'huiles essentiel/massages par onques q j fais moi-mm et jet douche, et je bois abondamment 3 eaux différentes par semaine !
et j ne fais + aucun effort pour pouvoir tenir debout et faire mon travail au minimum et plus au maximum ENTIEREMENT SEULE SEULE SEULE pas de famille d'amis de medecins interdit de travail, l'on me juge + q l'on n p compatir donc je n p avoir de compassion ce ki fait q j'ai perdu mon AAH car medecin refusent ce q G dis plus haut et donc je suis restée 6 mois sans rien et j'ai donc été obligé de faire une demande de rsa que j'ai recu en Dec. 13 sans possibilité des resto du coeur !

j'ai voulu partir d'ici par tous les moyens, mais l'on ne loue pas o handicapés car l'AAH n'est pas saisissables si impayé !
pas plus qu'on n loue o rsa ki n peuvent pas travailler et n'ont pas la possibilité d'arrondir les fins de mois ou de trouver un emploi !
kan système d'échange les gens ne veulent pas non plus d'handicapé car trop de risk disent-il ...
l'ignorance donne la peur l'étranger à toujours fait peur et c'est toujours sur le dernier arrivé que l'on doute/frappe/passe son courroux !
donc je reste dans l'attente d'un miracle en aidant à travers mes écrits et le téléphone.. ceux ki ont envie d'aller de l'avant car en aidant les autres ont s'aide soi-même !

bon voilà j'ai tenue à vous dire la gravité de ma situation pour plusieurs raisons !

d'1 vous dire q vous n'êtes pas seule

de 2 q cela m'est arrivé très jeune 13 et que malgré tout ce q l'on dit qu'il fo bouger rien de cela n'est réelle

**car je pense toujours à ceux ki sont dans les fauteuil-rlt. et ki n'ont JAMAIS PU le faire depuis leur naissance et il ne souffrent pas pour autant comme nous de ces atrocités circulatoire/musculaire/ligamentaires/articulaire ...!!!!

de 3 j'avais une vie "pleine" et rien n'y a fait 'cesser' la nourriture "saine-bio pas toujours mais venant le plus possible de mes jardins kan je pouvais en avoir un, et ou je trouvais toujours une ferme où acheter le plus possible sauf kand j'étais en ville ! (car G bcp voyager dans ttes la France et son tour en Europe un p. pour des raisons 2 travail-formations et 1 peu familiale (par alliance))

de 4 G eu diverses hospitalisations ayant eu 1 naissance un p difficile et dès très jeune difficulté importante à évacuer les matières et je n'en démordrais pas à ce jours je dis et répète que tous vient de là !!!
les INTESTINS et plus particulièrement le petit d'abord avant tout ! puis le gros ensuite !
Trop peu de monde comprends que TOUT PASSE PAR EUX et que SI, ILS ne sont pas EKILIBRE PAR UNE BONNE FLORE 'probiotique et prébiotik de la naissance et bien rien ou pas grand choses ne pourra fonctionner correctement dans le corps !
car se SONT EUX les ROI DU MONDE DE NOTRE MONDE LE CORPS HUMAIN ki font tout le travail de TRI et de DISPERSIONS DANS LE SANG/LYMPHE/REIN/GROS-INSTESTIN et ki feront que la machine fonctionnement bien huilé si vous manger avec lenteurs en mastiquant bien les aliments ékilibrer dans les : lipides/glucides/protéines avec les enzymes de votre salive qui prépare à votre digestions correctes !!!!...
ensuite vient le taux d'acidité de votre estomac ki fera que vous allez souffrir selon si vous corps est trop acidifié il faut 1 PH < à 7 vois 6 selon les personne fragile ou pas et ou petites:grande costaud etc... mais de toutes les façon il faut que le corps soit ALCALIN pour ne pas souffrir et le plus bas sera le mieux tout s ki est au dessus de 7 est violent pour le corps et donc il y a certains aliment à ne pas mélanger ensemble car ils fabrikent de l'acidité mm si o départ ils ne l'était pas ... donc il faut que vous soyez suivi par un nutritionniste ki en voyant comment vous vous alimentez vous rectifiera vos erreurs en vous expliquant le pourkoi de n pas mélanger ceci cela ... alors que les cuistots font n'importe koi pour vous vendre et cela n'est pas mauvais o gout et o plaisir mais hyper violent à l'intérieur du corps ! pour vous imager vous allez dans les autos tamponneuse et vous savez que cela est un risque de vous frapper la tête contre la barre centrale : c'est bon mais cela peut-avoir de très mauvais résultats voir se retrouver hors de l'oto ejecter dans un tamponnage ; selon que vous êtes ou pas grand et causto ou petit et maigrichon et/ou bien kalé ou pas ! bien pour le corps c pareil si vous avez un corps bien alcalin vous pourrez mieux résister et la perte de vos pro et prébiotik seront bien chez vous si non ils ont disparue et l’intestin ne peux plus être perméable et laisse passer la "boue" dans le sang d'où d'immenses souffrance ++++

et mon fil en venant o monde à souffert tout autant de divers patologies

Écrit par : Rayon 2 Soleil | 07/02/2014

Bonjour Gisèle,
La polyarthrite touche surtout les femmes entre 25 et 50 ans, beaucoup plus que les hommes. L’explication est simple quand on regarde les causes multiples qui peuvent l’engendrer :
les facteurs hormonaux,
le stress d'ordre psychoaffectif (départ des enfants, divorce, deuil, etc.),
le surpoids,
les facteurs infectieux tels que bactéries ou virus,
les facteurs alimentaires,
le tabagisme,
le stress du surmenage.
Comme vous le signalez, la cortisone n’est qu’un emplâtre qui dans certains cas freine les douleurs et la propagation, mais ne s’attaque pas aux vrais problèmes.
Je ne sais pas ce que votre thérapeute entend par bousculer la lymphe, mais je reste persuadé que le manque d’exercice musculaire entraine une diminution de la circulation de la lymphe et de ce fait les échanges qu’elle devrait réaliser avec le sang pour éliminer les toxines engendrées par les divers facteurs énumérés ci-avant et qui ne sont pas limitatifs.
Sans pour autant pratiquer un drainage lymphatique « hard », des exercices musculaires aux endroits où vous constatez les gonflements sont souhaitables. L’humain est fait pour bouger et c’est souvent l’inactivité qui engendre l’inactivité chronique !
Voyez déjà dans la liste ci-dessus, ce qui semble vous concerner et essayer d’agir et réagir en fonction. Si certains points comme le stress vous semble impossible à résoudre, voyez un psy qui pourra certainement vous aider et d’éviter ainsi un burn-out.
Cordialement
Micha

Écrit par : micha | 06/02/2014

Répondre à ce commentaire

Merci Micha
J'ai une vie saine ...restent deuils mais il me semble que je réagis "normalement" ou bactérie, virus ...aucune recherche n'a été faire en ce sens.
J'aimerais bien faire de l'exercice mais toutes les articulations sont touchées et pas de piscine à moins de 40kms.
Alors je cherche
Encore merci

Écrit par : Gisèle | 07/02/2014

Bonjour Gisèle,
Auriez-vous fait une rubéole ou auriez-vous eu des éruptions cutanées ?
Cela pourrait être une piste pouvant conduire à ce que vous décrivez.
Il est évident, que le stress engendré par votre maladie pourrait donner une amplification aux phénomènes ressentis. Je suis d’ailleurs certain, qu’après une séance de fasciathérapie vous ressentez un grand bien être.
Le seul moyen de prolonger ces moments est que vous puissiez découvrir la cause originelle des premières manifestations souvent inclut profondément dans le subconscient.
La chaleur soulage t’elle vos douleurs ?
Cordialement
Micha

Écrit par : micha | 07/02/2014

Répondre à ce commentaire

Non pas de souvenirs d'éruptions, tout s'est déclenché dans l'été entre deux deuils et un nursing ou j'ai bcp donné. Il y a aussi eu au début du printemps un genre de grippe, une première semaine avec douleurs musculaires et qq problèmes orl, puis une amélioration d'un jour ou deux suivie d' une semaine de très fortes douleurs avec un peu de fièvre et terribles nausées au moindre mouvement (sans vomissement).
Puis le même épisode 2 ou 3 mois plus tard mais çà n'a duré qu'une journée et le lendemain j'étais en forme...pour moi c'est étrange car je suis très rarement malade.
La fascia me fait du bien mais c'est très éphémère.
Je suis suivie en homéo et j'envisage des séances d'hypnose.
En allopathie le Méthotrexate m'est proposé mais je ne suis pas très enjouée

Écrit par : Gisèle | 07/02/2014

Et oui le chaud m'améliore Formica rufa semblait m'améliorer puis plus rien
cordialement

Écrit par : Gisèle | 07/02/2014

Répondre à ce commentaire

Bonjour Gisèle,
Je crois que l'hypnos est une excellente idée, car elle permettra de mieux cibler les origines de ton mal être.
... et c'est cela qu'il faut découvrir pour pouvoir y travailler.
Cordialement
Micha

Écrit par : micha | 10/02/2014

Répondre à ce commentaire

Bonjour

j'ai 26 ans , et depuis quelque mois , j'ai un liquide blanc transparent qui coule entre mes jambes et sous mes testicules, un liquide en grande quantité des fois, c un handicape pour moi, j'ai perdu mon travail a cause de ca, vu que j'ai eu trop d'absence a cause de ce problème , je peux pas travailler avec le pantalon mouillé , je peux même pas quitter la maison ,j'ai vu des médecins , mais réellement aucun progrès , ils ne savent même pas ce que c,

merci d'avance pour votre aide

Écrit par : sofiene | 17/02/2014

Répondre à ce commentaire

Bonjour Sofiene,

Avez-vous été opéré recemment ?
Si non, je ne vois vraiment pas de quoi il s'agit !

Cordialement
Micha

Écrit par : micha | 17/02/2014

Répondre à ce commentaire

Bonjour, depuis 15jours ma peau du visage, mes lévres étaient ultra desséchée, je l ai négligée et une dartre est apparue sur on menton. Depuis deux jours, la peau à crevassée et un liquide blanc, jaune pâle s écoule.
Je ne sais pas comment soigner cela ni quoi mettre comme pommade
Dois je laisser se former la croûte ou l enlever à chaque fois?
De quoi s agit il?
Merci

Écrit par : Julie | 14/03/2014

Répondre à ce commentaire

Bonjour Julie,
Il faudrait connaître la nature exacte de ce que vous appelez dartre !
Il serait bon de savoir aussi votre âge, car ce genre d'affection à la puberté n'est absolument pas de la même nature à la quarantaine ! Faite voir par un dermatologue, ou commencer par un pharmacien.
Il n'est jamais bon d'enlever les croûtes qui se forment sur une plaie, vous risquez d'augmenter l'infection cutanée.
Vous pourriez tamponner la zone avec un tampon imbibé d'une solution à faire vous même ou par un pharmacien de Cinq gouttes de Galbanum (Ferula galbaniflua)
par 10 ml d'huile d'amande douce en application externe.

Cordialement
Micha

Écrit par : micha | 14/03/2014

Répondre à ce commentaire

Mon frère avait la jambe qui enflait anormalement, suite à quoi, on lui avait fait une intervention au niveau des ganglions situés sur les deux cotés au bas du ventre pour lui retirer une partie de ses ganglions, mais voilà que depuis cette intervention il y a presque 2 mois, son état, non seulement il ne s'est pas amélioré mais empire et de la plaie coule toujours un liquide verdâtre (lymphe) et les douleurs, je vous en parle pas. Est ce que quelqu'un aurait bien l'amabilité de nous éclairer sur cette situation

Écrit par : hocine | 29/03/2014

Répondre à ce commentaire

Bonjour Hocine,
Si la lymphe continue à couler, c'est probablement qu'il y a toujours un foyer d'infection. Il n'est pas normal que 2 mois après l'intervention votre frère a toujours aussi mal. Il serait judicieux de reprendre contact avec le chirurgien qui l'a opéré !
Cordialement
Micha

Écrit par : micha | 31/03/2014

Répondre à ce commentaire

Merci infiniment Micha pour votre prompte réponse, c'est ce que je compte faire dès demain, reprendre contact avec son chirurgien et lui demander des explications.

Écrit par : hocine | 31/03/2014

Bonjour Micha,
Je suis très inquiète car j'ai subi un changement d'implants mammaires en février et 1 mois après mon sein gauche à gonflé et devenu très douleureux , et soutout dans le contour de l'auréole , là où les fils ont été enlevés, j'appelle mon chirurgien et m'ai dit que c'était un fil qu'avait resté, il m'a ordonné des antibiotiques 15 jours mais il restait gonflé et très douloureux que même les vêtements me faisaient très mal. Ensuite un matin 15 jours après il coulait du lymphe au début c'était avec un peu de pus mais très vite seulement du liquide transparent et jaune, il fallait changer de compresses 3 à 4 fois par jour. J'a consulté mon médecin, il m'a dit que c'était forme un abcès suite au fils que ne s'est pas résorbé.
Le problème est que depuis il continue a couler , beacoup moins en effet, mais il reste un petit trou .
Je me suis fait opérer avec le même chirurgien qui m avait opéré il y a 20 ans , au Mexique, mais cette fois mon corps n'a pas réagi pareil.
Je suis désespère car je ne peux pas retourner comne ça. Que faire???
Merci beacoup pour votre réponse
Ana

Écrit par : Leduc Ana | 30/05/2014

Répondre à ce commentaire

Bonjour Ana,

J'ai tardé à vous répondre, mais des ennuis d'ordinateur ne m'ont pas permis de vous répondre plus promptement.

La guérison des écoulements de lymphe est toujours très lente et dépendent de nombreux facteurs. Il faut être certain qu'il n'y ait plus de foyer d'infection interne.

Pour la cicatrisation des compresses avec une fine couche de Baume du Pérou. C'est un cicatrisant et désinfectant. Achetez le en pharmacie et pas en magasin bio qui peuvent vendre des crèmes à base de baume du Pérou, mais qui possèdent certaines fois des additifs, tels E211 (benzoate de sodium) ou benzoate de coniferyl produits allergènes pour certaine peau.

Cordialement
Micha

Écrit par : micha | 04/06/2014

Répondre à ce commentaire

Bonjour,
ma grand mère c'est blaisait à la jambe (une toute petite blessure)et de cette blessure s'écoule un liquide transparent qui coule en grosse quantité...
Devons nous nous inquiété?
Et que devon nous faire pour que le liquide s'arrête de coulé?

Merci d'avance pour votre réponse et votre aide

Écrit par : Amélia | 15/06/2014

Répondre à ce commentaire

Bonjour Amélie,
Pas grand chose à faire d'autre que d'attendre que le corps puisse refabriquer ses propres conduits lymphatiques. Veillez à ce que la plaie d'écoulement reste bien propre.
Micha

Écrit par : micha | 05/07/2014

Bonjour,
Je souffre depuis mon enfance de "fuites lymphatiques". La première notée, fut dans le péricarde, puis les plèvres pulmonaires avec poussée inflammatoire à 41° de fièvre, puis dans le rein gauche (ce pendant 22 ans). Mon système fuit en permanence. je suis anémiée (hémog à 7 ou 8) en hyprotidémie permanente. on a essayé les régimes sans graisses ni animales et végétales.. sans résultat.
Et parfois sur de courtes durée, ça va mieux et dès que je suis active, tout recommence. Lorsque je suis allongée, tout se stoppe et diminue.
Aujourd'hui je ne peux plus travailler, trop épuisée. Si vous avez une info sur la question autre que ce que j'ai lu, je suis preneuse, car tous les médecins sèchent depuis 35 ans. j'ai aujourd'hui 47 ans. Je suis à votre disposition pour plus d'infos s'il faut. Merci d'avance.

Écrit par : PICARD Nathalie | 04/07/2014

Répondre à ce commentaire

J'ai oublié de dire que je subissais des ponctions pleurales importantes (1.700 L) retiré tous les mois. ç'est insuportable à vivre, et je ne respire plus au bout de 15 jours... et on recommence. NP

Écrit par : PICARD Nathalie | 04/07/2014

Répondre à ce commentaire

Bonjour Nathalie,
Apparemment, ce sont les poumons qui sont votre souci majeur.
Si les médecins n’ont pas trouvé de solutions, il y aurait cependant, peut être, une possibilité d’atténuer les effets par des massages de la poitrine et du dos avec des huiles.
Mélangez à 100ml d’huile d’amande douce, 5 ml d’huile essentielle d’ylang ylang (Cananga odoranta) et 5 ml d’huile essentielle d’orange douce (Citrus aurantium).
Chaque soir, une heure avant de vous coucher, une dizaine de gouttes du mélange sur la poitrine et masser vous-même, pour faire pénétrer l’huile depuis le cou jusqu’au bas de la cage thoracique et sur les côtés (évitez les seins). Demandez à un proche de vous masser le dos de la même manière. Le massage doit durer minimum 5 minutes par face.
Cordialement
Micha

Écrit par : micha | 05/07/2014

Répondre à ce commentaire

bonsoir
il y a une trentaine d'années j'ai été soignée par chimio et radiothérapie de la maladie de Hodgkin. Depuis un mois, j'ai une veine gonflée, dure et douloureuse à gauche du torse. Après plusieurs examen, les médecins parlent d'une thrombose lymphatique, sans me donner de traitement ! avez-vous une solution à mon problème ?
Merci d'avance.
Vero

Écrit par : Véronique | 23/07/2014

Répondre à ce commentaire

Bonjour Véronique,
Je ne vois que l'intervention d'un bon kinésithérapeute qui pourrait par un massage drainant lymphatique (DML) en étoile améliorer la circulation et éviter des gonflements anormaux qui pourraient à ce moment demander des ponctions.
Normalement, de tels drainages auraient dû vous être fait directement après l'intervention chirurgicale.
Cordialement
Micha

Écrit par : micha | 29/07/2014

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire