17/10/2007

ORANGE - Les confitures d'Octobre

 ORANGE, les confitures d’Octobre.

 La réserve de confiture diminuant sérieusement ;0)) il est temps d’intervenir !!!En faisant les courses, j’ai vu des étales d’oranges de tous prix et de tous calibres. Je me suis laissé tenté par un lot d’orange à 2,99 € pour 1 kg ; l’étiquette m’annonce qu’elles sont bio et de plus qu’elles n’ont été ni piquées, ni pulvérisées :-_).

Voici ma recette :

 Je lave à l’eau bien bouillante quatre ou cinq pots à confiture d’1/3 de litre (récupéré des confitures « belle maman » ou « Élodie ») ainsi que leurs couvercles. Je commence par éplucher les oranges.


710oran1

La peau de l’orange se compose de deux parties, l’épicarpe qui est ferme et pigmentée de couleur orange et le mésocarpe qui est blanche et spongieuse que l’on va retirer tant du fruit que de la peau. Je retire du lot une orange dont la peau me semble désirable et malgré l’assurance qu’elle n’a pas été pulvérisée, je la lave. Je la pelle par quartier et récupère la peau.


710oran2

Je coupe la peau en lamelles, puis en petits cubes.


710oran3

Je place les oranges épluchées dans un plat pour éviter de perdre un jus précieux. J’ouvre le fruit en quartier et je retire également les ligaments blancs du centre de l’orange.


710oran4

Ensuite je découpe les quartiers en petits cubes.


710oran6

Et voila, après toutes ces opérations, il me reste 780 gr de chair et de jus de fruit.


710oran5

Maintenant je pèse la même quantité de sucre. J’utilise du sucre de canne non raffiné.


710oran7

Je pèse également 20 gr de pectine en poudre. On peut remplacer la pectine par le jus de deux citrons, j’ai déjà essayé, mais le résultat n’était pas très concluant, la confiture était restée trop liquide à mon goût.Tout est près pour la cuisson ! Choisir une très grande casserole.


710oran8

Je débute la cuisson et j’incorpore par saupoudrage la pectine aux fruits. Je laisse aller jusqu’à début d’ébullition, puis j’incorpore lentement le sucre en tournant avec une cuillère de bois ou d’ébonite (surtout pas de métal) de manière à contrôler l’ébullition. J’incorpore les petits cubes de peau et continue à mélanger en tournant la cuillère toujours dans le même sens.

Dès que la confiture « mousse », tout en continuant à tourner, je compte 60 secondes avant de couper la chauffe.Je verse dans les pots en essayant de répartir au mieux fruits et liquide. Je rempli jusqu’à 2 ou 3 mm du bord de manière à ne laisser qu’un très petit volume d’air à la surface du pot.

Je ferme immédiatement les couvercles.

Ne pas s’effrayer, quand environ une heure ou deux plus tard, les couvercles font un claquement ; c’est que le vide s’est produit au refroidissement.


710oran9

 L’opération m’a pris 1 h ½.  

Micha

 

17:32 Écrit par micha dans Général | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |

Commentaires

commentaire égaré ;0)
11-11-2007, 22:31:03

votre recette est très bien, pour information, je mets la moitié en peau d'orange du total de mes oranges +1 citron entier et au lieu de la pectine, je mets de l'agar agar=algue bonne pour la santé.
merci SOL

solange salmon
solangesalmon@club-internet.fr

merci pour cette recette solange, elle est plus bio que la mienne !
chez moi, il y a des personnes allergiques aux champignons et aux algues, alors j'ai dû composer ;o)
micha

Écrit par : micha | 12/11/2007

Répondre à ce commentaire

les peaux d'orange et autres agrumes... vous mentionnez les oranges mais oublier de dire que l'on peut juste avec la peau de l'orange faire de la confiture...
c'est pas grand cgose mais c faisable voilà

Écrit par : Lamine | 03/12/2008

Répondre à ce commentaire

peau d'orange il faut être sûr que les oranges n'aient pas été pulvérisées dans un délai de moins de 2 mois avant la cueillette ni pulvérisées pour la conservation après !!! ce qui est très difficile à vérifier, sauf si on se trouve en espagne ou en tunisie ;O)
l'huile essentielle contenue dans lapeau d'orange captant facilement les éléments extérieurs.
cordialement
micha

Écrit par : micha | 04/12/2008

Répondre à ce commentaire

autre façon pour ma part ,j'utilise du gélifiant naturel à base d'algue "agar-agar" en poudre (proportion : 3 gr par Kg de fruits prets à cuire et du sucre bio : 500gr par Kg de fruits prets à cuire ) ; cuisson : 1 heure approx. ; on peut ajouter 2 citrons par Kg d'orange ;
je mets en pots (bonne maman par ex),lorsque l'ensemble est en ébullition sans mousse en remplissant à RAS BORD chaque pot que je renverse après fermeture .

Écrit par : vestu | 01/09/2009

Répondre à ce commentaire

L'agar-agar n'est-il pas nuisible pour la conservation , dans les confitures?
c'est quoi URL?

Écrit par : Maminou | 25/02/2011

Répondre à ce commentaire

bonjour maminou,
l'agar-agar ne fait pas partie de mes produits favoris ;o))
c'est un gélifiant à partir d'algues. tout le monde ne supporte pas ce support de confiture ! ne l'ayant pas expérimenté pour les confitures, je ne puis répondre à votre question.

URL = Uniform Ressource Locator
c'est une simple ligne de texte qui permet de retrouver une ressource (site, blog, texte, image, musique, vidéo, programme...) sur internet du style :
http:// ..........
je suppose que c'est dans la rédaction du commentaire que ce terme vous est apparu ! c'est à compléter uniquement si vous désirez faire apparaître l'adresse d'un de vos sites ou celle de votre blog.
cordialement
micha

Écrit par : micha | 25/02/2011

Répondre à ce commentaire

Elle a l'air vraiment très réussie!

Écrit par : Recettes gourmandes | 06/01/2013

Répondre à ce commentaire

... et bonne en plus ,o)
micha

Écrit par : micha | 06/01/2013

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.