17/07/2008

Le NOYER

Le Noyer (Juglans regia)

Histoire :

Originaire du Sud-Est  Européen et d’Asie cet arbre majestueux s’est parfaitement acclimaté dans nos régions. On le retrouve sur de nombreuses tapisseries persanes.

Son nom botanique “Juglans”, contraction de jovis-glans en  latin veut dire « gland de Jupiter ». Les romains consacrèrent cet arbre à Jupiter.

8071526

Le nom grec de la noix, karuon, provient du mot kara qui signifie tête, par analogie entre la forme des hémisphères du cerveau et du cerneau de la noix.

De l’arbre au fruit :

Qu’il s’agisse de l’arbre ou de ses fruits, comme le chantait Georges Brassens, tout est bon chez elle, y a rien à jeter, sur l'île déserte il faut tout emporter ... on pourrait appliquer ces paroles à la noix.

Le principal mode de reproduction du noyer est la dissémination du fruit par les oiseaux principalement les grands corvidés pies, corneilles, choucas … qui en sont très friands et qui les enterrent afin qu’au moment de la germination, la coque s’ouvre et présente ainsi un met de choix bourré de minéraux et de vitamines. Je suis toujours très étonné que les pies retrouvent les endroits où elles les ont enterrées.

Le noyer est monoïque c'est-à-dire que chaque arbre porte à la fois des fleurs mâles et des fleurs femelles. Les fleurs mâles se trouvent sur les rameaux de l’année en cours et se transforment en chatons. Les fleurs femelles en épis donnent les fruits.

Le noyer est de la classe des dycotylédones, c’est à dire qu’il possède une racine très importante principale pourvue de nombreuses racines secondaires. Quand on vous dit d’un meuble qu’il est fabriqué en « bois de ronce », il s’agit de la racine du noyer appelée « ronce de noyer ».

Ce sont principalement les feuilles du noyer qui servent en phytothérapie.

Généralement, on classe la tisane parmi les plantes dépuratives, mais les applications sont nettement plus nombreuses.

Si le bouleau est l’arbre de cure du printemps, le noyer est l’arbre de cure de l’été.

Commençons par la feuille fraîche :

-         Vin tonique : pesez 50 g de feuilles, les laver, laissez égoutter et déchirez à la main les feuilles en menus morceaux. Déposez dans un pot à stériliser d’un litre et couvrir avec un vin blanc moelleux. Laissez macérer dans un endroit frais durant 8 jours puis filtrez en exprimant les feuilles. Un verre à liqueur à prendre en apéritif d’un repas.

-         On peut se frotter les parties exposées de peau avec des feuilles fraîches de noyer, c’est un excellent répulsif pour les insectes et éviter ainsi les piqûres.

-         Lors de crises d’arthrite, de gouttes ou d’arthrose, l’application locale de feuilles fraîches calme la douleur, mais n’est pas un traitement.

-         Des feuilles placées dans la litière des animaux domestiques les protègent de tiques et puces. De même, si au cours des vacances, si votre literie était habitée par des puces, mettre des feuilles de noyer dans des essuies de bain dans vos draps.

-         Un bouquet de feuilles de noyer mis sur la table éloigne également les mouches et autres volatiles qui désireraient partager votre repas.

Les infusions et les décoctions :

Petit rappel, l’infusion s’obtient en versant dans un récipient non métallique, l’eau bouillante sur la quantité requise de plante. Couvrir et laisser en contact 10 minutes. Filtrer avec une passette à mailles plastiques. Evitez tout contact de la tisane avec des métaux, utilisez des cuillères également en plastique.

Pour la décoction, on verse de l’eau froide dans un récipient non métallique sur la quantité requise de plantes. On couvre, on porte à ébullition puis on laisse bouillir à petit feu durant 20 minutes. Filtrer et exprimer.

 noyerfeuil01

La cueillette des feuilles se pratique au cours du mois juillet. On les fait sécher sous abri mais au soleil.

Pour les tisanes, ce sont donc les feuilles séchées que l’on écrase ; soit entre ses doigts pour la consommation familiale, soit au pilon non métallique pour les pro’s.

La feuille est composée de 5 à 9 folioles suivant les espèces.

noyfoliol01

Pour préparer une infusion, on utilise de 3 à 5g de folioles séchées par litre d’eau à boire en 3 fois en dehors des repas.

Afin de savoir la cueillette de feuilles à effectuer, il faut savoir qu’une feuille de 7 folioles débarrassée de sa tige centrale pèse environ 5g et ces 7 folioles séchées pèsent 0,5g.

Votre tisane exige donc de déplumer votre arbre d’une dizaine de feuilles !!!

 

Les bienfaits du noyer

Usage interne :

En phytothérapie, on classe le noyer principalement dans les dépuratifs. Donc pour purifier l’organisme.

C’est d’ailleurs la raison pour laquelle nous considérons le noyer comme cure d’été.

Mais en plus la feuille de noyer est un tonique, donc il y a lieu d’éviter de prendre cette tisane fin d’après-midi ou en soirée si on désire passer une nuit paisible. On l’utilise dans les cas d’anorexie et de rachitisme.

L’infusion de feuilles de noyer fait baisser le taux de sucre sanguin, donc à tendance antidiabétique.

C’est aussi un antiseptique, régénérateur des tissus et est d’une grande efficacité contre toutes affections de la peau.

Antitranspirante, elle régule l’action des glandes sudoripares et limite ainsi tant les sueurs chez la femme que la transpiration excessive chez l’homme.

C’est aussi un excellent digestif, dans les cas de ballonnement, atonie digestive, régurgitation fréquente, constipation…

Les voies pulmonaires ne sont pas oubliées de même que les rhumatismes.

En part égale avec la sauge, la feuille de noyer est emménagogue, donc déconseillée aux femmes enceintes.

En usage externe :

A la bonne saison, c’est de préférence la décoction de feuilles fraîches qui sera utilisée.

Les bains de feuilles de noyer sont une véritable jouvence pour la peau. Il faut écraser 100g de feuilles fraîches pour 1 litre d’eau, puis en faire une décoction (voir ci-avant). Filtrer et mélanger à l’eau du bain.

La décoction peut être utilisée pure comme cataplasme sur des eczémas, dartre, prurit, ampoules, engelures. Laisser activer ¼ d’heure puis rincer à l’eau tiède.

La décoction diluée 4 fois, peut être utilisée pour le rinçage des cheveux bruns foncés ou noir. C’est un tonifiant des cheveux mais aussi des cils et sourcils. Attention pour les blondes, des reflets indésirables pourrait se produire !!!!

 

ATTENTION : ne jamais utiliser de solutions concentrées sur les muqueuses.

 On peut cumuler bains et infusions.

 8071527

 

Non, ce n’est pas Pâques, ce n’est pas un œuf, mais une noix à chute précoce.

La noix est mature en automne et il a fallu pas mal d’imagination à nos ancêtres pour pouvoir profiter de ce fruit super protégé, dont l’amande comestible est appelée “cerneau”.

Mais bien avant sa maturité, au mois de juillet, alors que le fruit est encore tendre, on peut déjà faire une cueillette et fabriquer un apéritif tonique.

A prendre avec modération, c’est un médicament !!

Le mérite de cet apéro, est que d’une part, il est stomachique (tapisse l’estomac) ce qui en été avec les crudités est favorable et d’autre part, il participe au bon fonctionnement du foie et de la vésicule biliaire.

Pour préparer l’apéro, il faut s’y prendre une semaine à l’avance.

Se procurer une bouteille de bon vin blanc sec.

Cueillir 200g de noix fraîches. Une noix pesant entre 12 et 15g, il en faut donc une quinzaine.

Utilisez un bocal à stériliser d’un litre.

Broyez les noix, pour ce faire j’utilise le casse noix.

 noix03

Faire macérer dans le vin blanc pendant 5 jours les 200g de noix fraîches.

Sucrer selon votre goût, filtrer, remettre en bouteille et laisser reposer encore 2 jours avant de servir.

 noix01

Le péricarpe est appelé brou. C’est une chair verte et coriace qui contient de la juglandine, du tanin et des acides citriques et maliques. On l’utilise pour faire de la teinture ou encore en phytothérapie.

C’est l’ingrédient de base des breuvages comme le “brou de noix” que l’on trouve dans la Creuse ou le “ratafia” dans le Dauphiné.

La liqueur au brou de noix a des qualités thérapeutiques très similaires aux infusions. De ce fait, je préfère la tisane à la liqueur.

Je préfère utiliser le brou de noix pour fabriquer de la peinture. Eviter de fabriquer ceci avec vos ustensiles de cuisine !!! Utilisez de préférence une vieille casserole et une cuillère de bois dont vous ne vous servez plus.

 Si vous avez la possibilité de chauffer en extérieur, préférez cette solution.  Mettre de vieux vêtements et des gants. Le brou fait des taches très tenaces.

Mettre les brous jusqu’à ½ casserole, ajouter de l’eau pour couvrir. Portez à ébullition et laisser bouillir à petit feu 2 heures. Rajoutez de l’eau si nécessaire. Pour filtrer, utiliser un vieux bas de nylon.

Vous avez alors une teinture de base que vous pouvez utiliser pour peindre, dessiner à la plume, teindre les meubles blancs puis les cirer. Vous pouvez également l’utiliser pour teindre vos cheveux.

 

La seconde ou endocarpe est appelée coque, elle est dure à casser.

Anciennement, on récupérait les coques de noix, on les brûlait et récupérait les cendres. L’eau de lavage de ces cendres additionnée d’eau de lavande servait aux soins de la peau.

 noix02

La troisième partie, l’amande, est la partie du fruit que l’on mange. On l’appelle “cerneau”. Le cerneau est lui-même encore protégé par une fine membrane appelée le mésocarpe. Le mésocarpe de la noix fraîche contient une substance qui irrite la gorge. On a donc intérêt à l’éliminer quand la noix n’a pas encore été séchée.

Le cerneau se consomme cru, frais ou sec. On l’ajoute tel quel dans les petits déjeuner, les salades et autres crudités. Salé et légèrement braisé à la poêle c’est un excellent amuse gueule.

Broyé grossièrement, il peut être ajouté à la pâte du pain et aux pâtisseries.

 Broyée et pressée, on obtient l'huile de noix. Mais ce n’est plus à la portée de l’amateur.

L’huile de noix a un goût surprenant, elle apporte une note sucrée et en même temps amère. Elle peut être consommée pure sur les salades ou en vinaigrette rehaussée d’une pointe de vinaigre balsamique.

Un filet d’huile de noix sur les poissons grillés ou ajouté en finale dans les plats mijotés coq au vin, bœuf bourguignon, ... donne une touche fruitée très agréable.

La miche de pain trempée dans l’huile de noix accompagne parfaitement les fromages.

Conservez-la à l’ombre et dans un endroit frais afin qu'elle garde toutes ses qualités. Evitez de la mettre au frigo.

 Micha

 

 

 

 

 

 

 

16:35 Écrit par micha dans Général | Lien permanent | Commentaires (57) |  Facebook |

Commentaires

:-)! j'habite prés de grenoble où se trouvent les noix aoc! et j'ai un trés beau noyer dans le jardin comme je pense à peu prés tous les habitants du coin. au moment où les noix chutent, les étrangers au village viennent dans les sentiers qui bordent les propriétés et font leur petite cueillette: c'est l'usage et il ne nous viendrait pas à l'idée de ramasser les noix du chemin.
par contre j'évite de mettre la voiture sous son ombre: il exsude une matière collante qui recouvre la carosserie et résiste même au lavage, il faut vraiment frotter pour s'en débarasser. et les fruits sont délicieux tout jeunes. bien sûr on fait la récolte pour l'hiver mais les 1ères mangées, qui donnent des aphtes, c'est l'horreur, mais c'est vraiment trés bon! et l'huile de noix pour peu qu'on ait le courage de livrer sa production au moulin, quel parfum! mais c'est vrai que le vin de noix, bu à noël chez nous, est parfait!
mais je ne connaissais pas au noyer toutes ces vertus, notamment pour les mouches, cette année il n'y en a pas trop eu parce que pas un été trés chaud, mais au moment de la transhumance, on est envahis. j'essairai la recette!
bonne soirée!

Écrit par : mimi | 17/08/2008

Répondre à ce commentaire

Question de déplacement Bonjour. à la naissance de mon fils, j'ai planté un noyer. c'est le souvenir de sa niassance, il grandira avec mon fils. seulement, après réflection et 7 ans d'attente, le noyer est vraiment mal mit. nous aimerions le déplacer. est-ce une bonne idée? quand et comment devons nous nous y prendre?
merci beaucoup de vos réponses.
loic

Écrit par : loic | 11/10/2008

Répondre à ce commentaire

bonjour loïc,
pour le déplacer c'est le bon moment ;0)
il faut une bêche style fourche à dents pour ne pas couper les racines. il faut tracer un cercle d'environ 1,5m de rayon autour du tronc et commencer à enlever la terre par cette circonférence extérieure. cela permet de déterrer progressivement les racines sans abimer.
puis aller en profondeur pour dégager les racines par le dessous. c'est un gros travail qui prend du temps, mais excellent pour le ligne et la musculation ;O)))
je l'ai fait pour plusieurs arbres avec succès. le plus dur a été un pin car le rayon de départ pour ne pas abimer les racines était de 2m !!
bon travail
micha

Écrit par : micha | 11/10/2008

Répondre à ce commentaire

toxicité du noyer Bonjour, bel article. J'aurais tout de même une question. En auvergne d'où je suis, nos anciens nous ont tjs déconseillé de faire la sieste sous un noyer si on ne veut pas se réveiller avec un joli mal de tête. Savez vous l'origine de cette toxicité de proximité sous un noyer ? Merci.

Écrit par : benoit | 21/03/2009

Répondre à ce commentaire

magnétisme du noyer Bonjour Benoit,
Dans la nature, chaque chose est vivante et de ce fait émet et reçoit des radiations. Le noyer est un arbre qui a semble t'il une puisance remarquable puisqu'on le dit attirant la foudre. Il semblerait avoir un magnétisme particulier et en conséquence, je ne prendrais pas le risque de pratiquer ma sieste à son ombrage ;o)
Bien à vous
Micha

Écrit par : micha | 24/03/2009

Répondre à ce commentaire

production de noix j'ai un noyer de plus de 40 ans et il n'a jamais porté de fruits. Quelle pourrait en être la ou les raisons ?

Écrit par : Legrand Michèle | 20/10/2009

Répondre à ce commentaire

J'ai planté des noix, 3 d'entre elles ont pris et se développent.
je voudrais savoir s'il faudra les greffer pour qu'ils donnent des fruits?

Écrit par : ROUYRE | 14/09/2010

Répondre à ce commentaire

bonsoir,
il n'est pas nécessaire de greffer un noyer. juste avoir de la patience pour voir apparaître des fruits. comme la plupart des arbres, le noyer ne fructifie qu'après 6 à 10 ans suivant sa situation et sa variété.
cordialement
micha

Écrit par : micha | 20/09/2010

Répondre à ce commentaire

Trés interessant,merci pour ce partage.

Écrit par : Royan | 22/12/2010

Répondre à ce commentaire

Bonsoir

Donc le noyer à une durée de vie d'environ 70 ans, il ne faut pas faire la sieste au pieds d'un noyer car il dégage une substance qui élimine les autres plantes pour qu'il puisse ce développer, cette substance c'est la juglone, qui est assez toxique. Le noyer donne des fruits à partir d'une vingtaine d'année pour certaines espèces et il est très sensible au froid. Demain c'est la lune noir je vais avoir la chance de couper un noyer cendré le tronc mesure environ 50cm de diamètre, pour info je suis luthier et ce bois sera utilisable dans une dizaine d'années, j'ai pu remarquer avant hier en saignant le tronc que les copeaux étaient violet, étrange couleur. Musicalement

Alzuria

Écrit par : Alzuria | 03/02/2011

Répondre à ce commentaire

J'ai un gros noyer, je l'ai fait élaguer l'année passée, Prix : le montant de ma retraite.
cette année il est redevenu tel qu'il était et même plus et une quantite de noix exceptionelle, il doit avoir l'age de la maison : presque 60 ans.

Vous êtes LUTHIER, il pourrait vous être utile, pour faire de beaux instruments.

Si vous me le coupez, en échange, je vous donne son bois.
Tenez-moi au courant, j'habite en Ile de France.

Mireille

Écrit par : lasne | 21/08/2014

J'ai un gros noyer, je l'ai fait élaguer l'année passée, Prix : le montant de ma retraite.
cette année il est redevenu tel qu'il était et même plus et une quantite de noix exceptionelle, il doit avoir l'age de la maison : presque 60 ans.

Vous êtes LUTHIER, il pourrait vous être utile, pour faire de beaux instruments.

Si vous me le coupez, en échange, je vous donne son bois.
Tenez-moi au courant, j'habite en Ile de France.

Mireille

Écrit par : lasne | 21/08/2014

J'ai un gros noyer, je l'ai fait élaguer l'année passée, Prix : le montant de ma retraite.
cette année il est redevenu tel qu'il était et même plus et une quantite de noix exceptionelle, il doit avoir l'age de la maison : presque 60 ans.

Vous êtes LUTHIER, il pourrait vous être utile, pour faire de beaux instruments.

Si vous me le coupez, en échange, je vous donne son bois.
Tenez-moi au courant, j'habite en Ile de France.

Mireille

Écrit par : lasne | 21/08/2014

j ai fai la menaupose je souffre des bouffe de chaleur deprimer depuit est ce vraix le noyer et bien pour les bouffe de chaleur j attend votre repense merci

Écrit par : ouiza | 17/05/2012

Répondre à ce commentaire

bonjour ouiza,
effectivement, la tisanne de feuilles de noyer séchées est favorable au moment de la ménopause (voir dans mon texte ci-avant pour la préparation)
des gélules de feuilles de vigne rouge complète son action.
cordialement
micha

Écrit par : micha | 25/05/2012

Répondre à ce commentaire

Bonjour

Notre noyer de 40 ans et plus (il avait 5 ans quand on l' a mis en terre ) il est immense et pleureur car nous l' avons peu taillé, tres productif ,il puise son eau dans le puits (hélas) que nous avions creusé avant de décider sa plantation .
Il cohabite parfaitement avec un pommier sauvage pour qui il se panche à l' opposé pour lui laissé étaler sa frondaison et donner beaucoup de pommes que je compote car inconservable autrement .
Je me pose la question de savoir jusqu' a quelle distance vont ses racines (noyer) ))

Écrit par : quiblier | 26/05/2012

Répondre à ce commentaire

Bonjour
Merci pour ces remèdes. j'aimerai savoir si on trouve le noyer en Afrique particulièrement au Burkina Faso. Si oui sous quelle appellation? Sinon y a t-il une plante en Burkina Faso aussi efficace comme le noyer pour lutter contre les puces des chiens et chats?

Écrit par : Corneille | 30/10/2012

Répondre à ce commentaire

Bonjour
Merci pour ces remèdes. j'aimerai savoir si on trouve le noyer en Afrique particulièrement au Burkina Faso. Si oui sous quelle appellation? Sinon y a t-il une plante en Burkina Faso aussi efficace comme le noyer pour lutter contre les puces des chiens et chats?

Écrit par : Corneille | 30/10/2012

Répondre à ce commentaire

Bonjour Corneille,
Il me semble que la température et la sécheresse qui règne au Burkina Faso ne sont pas propice à croissance d'un noyer.

Je ne connais pas la flore de votre pays et donc je ne saurais malheureusement pas vous conseiller.
Cordialement
Micha

Écrit par : micha | 31/10/2012

Répondre à ce commentaire

Bonjour, J'ai un noyer cendré sur mon terrain et cette année a été une année assez productive comparé aux autres années. Comme j'ai récolté une chaudière de fruits j'aimerais savoir comment les appreter autant pour la cuisine que pour la plantation, comme je sais que c'est un arbre plutôt rare au Québec j'aimerais me servir des noix pour faire pousser de nouveaux arbres.
Merci!

Écrit par : Sylvie Audette | 02/11/2012

Répondre à ce commentaire

bonsoir sylvie,
pour la conservation, rien de plus simple, on stocke les noix dans un endroit sec.
pour la reproduction rien de plus simple, vous les enterrez espacées de 5 cm en pleine terre. si vous n'avez pas de corvidés, écureuils, rats ou souris qui découvrent votre nivette, vous verrez les noix germer au printemps.
cordialement
micha

Écrit par : micha | 03/11/2012

Répondre à ce commentaire

On m'a dit que le mésocarpe de la noix était utilisé en tisane ou en décoction, mais je n'ai plus souvenance pour quelle patologie , - Pouvez vous me l'indiquer ?

Écrit par : Alain | 06/12/2012

Répondre à ce commentaire

bonsoir alain,
effectivement, le mésocarpe de la noix a été très utilisé, aux siècles derniers, tant en tisane qu'en cataplasme pour soigner les maladies vénériennes.
il a aussi la réputation en sirop avec le miel d'adoucir les inflammations des agmydales.
cordialement
micha

Écrit par : micha | 07/12/2012

Répondre à ce commentaire

bonjour,
j'ai une question esque le noyer a une grosse racine est esqu'on peu le déplanté car il prend trop de place pour le mettre a un autre endroit

Écrit par : anonyme | 02/02/2013

Répondre à ce commentaire

bonjour anonyme,
en espérant que vous puissiez vous reconnaître ;O))
la racine dépend essentiellement de la hauteur de l'arbre et du diamètre du tronc. pour le noyer, la racine mère pousse surtout en profondeur et pas tellement latéralement. si vous commencez à bêcher sur la base d'un diamètre de 1m50, vous pourrez facilement vous rendre compte comment poursuivre votre travail.
cordialement
micha

Écrit par : micha | 04/02/2013

Répondre à ce commentaire

Moi je n'arrive pas à faire pousser mon noyer correctement, les feuilles sont malades !

Écrit par : Hug Avenue | 06/02/2013

Répondre à ce commentaire

bonjour Hug,
Pourriez-vous être plus précis sur le type de maladie ?
Les feuilles présentent des boursouflures ou des taches ou des couleurs anormales ?
Cordialement
micha

Écrit par : micha | 07/02/2013

Répondre à ce commentaire

Bonjour,

Merci pour votre article, on apprend encore et toujours. Nous avons fait abattre un vieux noyer (un jeune commence donner les noix), on nous a fait les copeaux avec les fines branches. Que faire avec ces copeaux ? Puis-je utiliser comme paillage des massif des vivaces, ou les faire évacuer ? Merci pour vos conseils.
Cordialement
Vickie

Écrit par : vickie | 17/02/2013

Répondre à ce commentaire

bonjour vickie,
je ne me risquerais pas pour pailler des vivaces. je l'utiliserais comme bordure pour éviter les herbes de gagner les plates bandes.
cordialement
micha

Écrit par : micha | 18/02/2013

Répondre à ce commentaire

Ça pousse mas chez moi non plus, quelqu’un aurait une idée du soucis ?

Écrit par : follementfleur | 26/03/2013

Répondre à ce commentaire

Avez-vous déjà fait de brou de noix avec les écorces de noix ?

Écrit par : Conseil jardinage | 26/03/2013

Répondre à ce commentaire

Bonjour Conseil jardinage,
si je donne toutes les précautions pour la fabrication de cette teinture, c'est par expérience ;o))
Cordialement
Micha

Écrit par : micha | 28/03/2013

Répondre à ce commentaire

bonjour qu’est ce qu'on peut faire avec l’écorce des racines du noyer?merci

Écrit par : ahmed | 01/05/2013

Répondre à ce commentaire

Bonjour Ahmed,
Tant l'écorce de l'arbre que l'écorce de la racine séchées peuvent être utilisées comme dentifrice pour les dents. En afrique du nord, on connait mieux ces écorses sous le nom de souak. Certaines espèces de souak machées colorent les gencives et les dents apparaissent plus blanches. Les femmes utilisaient le souak maché comme rouge à lèvres.
Cordialement
Micha

Écrit par : micha | 09/05/2013

Répondre à ce commentaire

Bonjour tout le monde,

Juste un merci à Micha, pour cet article sur le noyer.

J'ignorais jusqu'à présent qu'il avait autant de vertus. Je vais donc expérimenter pour s'assurer de son efficacité.

Merci pour les détails et Agréable journée à vous

Giresse

Écrit par : GiGO Webmarketing | 10/06/2013

Répondre à ce commentaire

bonjour un noyer coupé peut il repousser merçi

Écrit par : aubin | 16/08/2013

Répondre à ce commentaire

Bonjour Aubin,
La nature peut être parfois très volontaire, mais il faut voir à quel stade votre noyer a été coupé !!!
;o)
micha

Écrit par : micha | 19/08/2013

Répondre à ce commentaire

bonjour
on m'a conseillé de faire sécher des feuilles de noyer pour faire un matelas pour mon chien.
Il aura anisi très chaud cette hiver dehors dans sa niche.
ma question puis-je récolter les feuilles maintenant qu'elles sont par terre ou est-ce trop tard ???
MErci pour votre réponse.

Écrit par : nicky | 26/10/2013

Répondre à ce commentaire

Bonjour nicky,
Bien sûr, c'est le bon moment, il suffit de quelques coups de rateau pour en ramasser de grandes quantités. Le souci est le séchage; il faut bien les étaler et les stocker dans un endroit sec comme un grenier par exemple.
Cordialement
Micha

Écrit par : micha | 27/10/2013

Répondre à ce commentaire

Bonjour,
Je possède un noyer dans ma propriété, à distance réglementaire de mon voisin, celui-ci me demande de l'abattre car les feuilles tombent et volent dans son terrain, dois-je me plier à sa demande et que faire en cas d'aggravation du différend ?

Écrit par : BIGAN CHRISTIAN | 14/11/2013

Répondre à ce commentaire

Bonsoir Christian,
La demande de votre voisin ne me paraît fondée ! si on suit sa logique, il n'y aurait plus d'arbre dans vos environs ;o))
Pour ce qui concerne la suite, cela dépend du lieu de votre habitation. En Belgique c'est un litige qui dépend de la justice de paix de votre canton.
Bien à vous
Micha

Écrit par : micha | 14/11/2013

Répondre à ce commentaire

Bonjour Micha, merci pour vos renseignements et du soutien que cela m'apporte. J'espère quand même ne pas arriver au juge de paix, et trouver une solution moins radicale, encore merci, Christian.

Écrit par : BIGAN CHRISTIAN | 15/11/2013

Répondre à ce commentaire

Vos photos sont-elles utilisables sur un blog externe ?


Merci d'avance

Écrit par : cours de cuisine | 02/12/2013

Répondre à ce commentaire

Bonsoir,
En principe mes photos peuvent être utilisées.
Il serait agréable si vous les utilisez d'en donner la source.
Bien à vous
Micha

Écrit par : micha | 02/12/2013

Répondre à ce commentaire

Intéressantes les infos sur le noyer (sur d’autres choses aussi peut-être, que je n’ai pas lues...). Mais je n’y ai pas trouvé mon compte : j’ai acheté une maison où il y a un (vieux) noyer, en bonne santé selon toute apparence. Mais il n’a pas donné de fruits. Cette année.
Comme il prend beaucoup de lumière dans la maison et que de le rabattre sévèrement est totalement à déconseiller, l’alternative est de … le supprimer ! Cependant je suis réticent à l’idée et j’aurais tendance à prendre la position : ‘’je lui donne un an. S’il n’a rien porté l’an prochain, il passera sous la casserole !’’ Qu’en pensez-vous ?Merci et Bonne Année !

Écrit par : georges corbisier | 27/12/2013

Répondre à ce commentaire

Bonjour Georges,
Qu'appelez-vous vieux ?
Le noyer est un arbre rapidement imposant et on a souvent difficile de lui donner un âge. Certains noyers ne fructifient qu'après 10 ans voire 15.
Vous devrez observer au prochain printemps qu'il produit des chatons et des petites fleurs en bout des rameaux. Si c'est le cas, il y a de grandes chances de fructifier.
Sinon, il est vrai que votre part de soleil est très importante ;O)
Cordialement
Micha

Écrit par : micha | 02/01/2014

Répondre à ce commentaire

bonjour
j'ai un noyer d'amerique qui produit beaucoup de noix celle_ci produise un brunoix tres foncé je voudrais savoir si il y des société qui récupère ce type de noix merci de votre réponse

Écrit par : luce | 08/01/2014

Répondre à ce commentaire

Bonjour Luce,
Vous écrivez 'un brunoix' je suppose qu'il s'agit du 'brou de noix' extrait du péricarpe de la noix.
Il existe probablement des sociétés qui récupèrent ce produit, mais je n'en connais pas.
Voyez peut être en lançant une recherche via google !

Cordialement
Micha

Écrit par : micha | 08/01/2014

Répondre à ce commentaire

très intéressant ! merci

Écrit par : carine | 16/03/2014

Répondre à ce commentaire

nous avons acheté réssament un terrain de 6500m garnis de noyer cadrié tous les 9m nous voulions le cloturer pour y mettre 3 moutons faire un petit potager quelque poules et une cabane pour y dormir assez souvent maintenant vu la toxicité du noyer nous nous posons des questions les moutons vont ils vivre et si ils vivent est que l on ne va pas s empoisonner en les mangent pareil pour les poules et les légumes ainsi que nous si l on dort dans la cabane pendant plusieurs semaines .
En attendant une réponse

cordialement
christophe

Écrit par : henin | 23/05/2014

Répondre à ce commentaire

Bonjour Christophe,

Avant d'abandonner vos projets, notamment pour vos moutons, demandez l'avis d'un vétérinaire.
Pour les poules, je ne pense pas qu'il y ait des soucis, car leur nourriture ne provient pas directement du noyer. Quand aux légumes, si vous évitez de les planter ou semer au niveau des racines, leur croissance ne devrait pas être altérée.
Bien à vous
Micha

Écrit par : micha | 02/06/2014

Répondre à ce commentaire

Bonjour Micha,
Nous avons, près de la maison, un noyer de plus de 150 ans. Depuis cet hiver, nous voyons son tronc bouger légèrement à chaque rafale de vent. Cela signifie-t-il que l'arbre risque de tomber ? Doit-on le faire abattre ?
Nous aimerions pourtant le garder mais sommes inquiets...
Merci de votre réponse.
Claudine.

Écrit par : Claudine | 05/06/2014

Répondre à ce commentaire

Bonjour Claudine,
Si vous avez des doutes, faites faire un prélèvement par un spécialiste qui déterminera ainsi si votre arbre ne meurt pas par le centre !
De votre côté, vérifiez s'il n'y a pas de champignons poussant autour de son tronc à la base ou sur les racines sur toute la surface que couvre l'arbre. Le champignon principal s'attaquant au noyer est l'armillair.
150 ans est un âge déjà vénérable pour un noyer, qui peut vivre jusqu'à 300 ans à 400 ans!
Cordialement
Micha

Écrit par : micha | 07/06/2014

Répondre à ce commentaire

Bonjour

J'ai récemment découvert que j'avais un noyer Il a poussé tout seul sur mon terrain, accolé à un platane (qui a poussé tout seul aussi... cela n'a pas l'air de les gêner d'être si près... par contre certains des arbustes en dessous meurent les uns après les autres- des cyanothus rampants-...mais pas tous ! La pervenche a l'air de se plaire sous son ombre et les althéas germent à ses pieds !)
Je pense qu'il n'a que 4 ans (d'après d'anciennes photos : il n'était pas encore là en 2010 du moins pas encore visible au milieu des arbustes d'environ 1 mètre de haut) par contre il porte déjà de nombreuses noix (et devait en avoir l'année dernière puisque j'ai arraché un jeune noyer poussant en dessous au printemps... je ne savais pas encore que c'était un noyer c'est un voisin agriculteur qui me l'a fait remarquer en froissant une feuille à l'odeur bien caractéristique !)
J'approche à grands pas de la ménopause, souffre souvent des amygdales, ma mère et mon mari ont de l'arthrose, ma fille une irritation sur le bras qui ne semble pas vouloir partir et mon fils des problèmes de foie... et ce soir je tombe sur votre article !!!

Il semble qu'il n'y ait pas de hasard...

Écrit par : Titours73 | 22/07/2014

Répondre à ce commentaire

Bonjour,
Peut-on ingérer les feuilles de noyer comme tel en salade par exemple si l'on respecte les quantités recommandées?

Écrit par : nicolas | 22/07/2014

Répondre à ce commentaire

Bonjour Micha,

Grand merci pour ce partage de savoir. Un nectar à lire.
Les infusions ou décoction se font donc avec des feuilles séchées et pas avec des fraiches?

Merci.
Bonne continuation.

Écrit par : Jacques Remy | 23/07/2014

Répondre à ce commentaire

Bonjour à tous,
Titours, le noyer se propage assez rapidement dans la nature par les grands oiseaux comme la pie, les corneilles ... qui font leurs provisions et les enterrent un peu par tout dans leurs territoires ;o))
Nicolas, personnellement, je garde les feuilles de noyer comme une médecine et donc j'éviterais d'en faire un plat journalier.
Jacques et aussi pour Nicolas,
il y a des essences dans les feuilles fraîches du noyer qui pourraient ne pas s'accomoder avec d'autres substances tels que quinquina, bismuth, iode et nombreuses autres plantes astrigentes.
Par séchage, certaines des essences s'évaporent et rende la plante plus assimilable par notre organisme.
Cordialement
Micha

Écrit par : micha | 29/07/2014

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire