18/06/2012

L’humain et la position assise.

 

Allez.., on se met debout et on bouge!

 

Dans nos sociétés occidentales, qu’est-ce qui fait plus de victimes que le tabac, l’alcool, la pollution, la criminalité, le suicide et les accidents de la route?

 

La position assise !

 

L’introduction de l’informatique avec la généralisation des ordinateurs sur le lieu de travail et à  nos domiciles a augmenté les facilités et les gains de productivité au détriment de la mobilité corporelle. A cela, ajoutons les moyens de transport, la soirée à la télé ou devant l’ordi, cela amène la répartition moyenne de la journée est 9h18’assise, 6h30’ en activités physiques de faibles, position debout ou marche et moins de 45’ à une activité physique sportive intense.

 

Le phénomène prend aujourd’hui des allures d’épidémie. Maladies cardiaques, diabète, obésité et même cancers, les effets secondaires de la position assise sur notre santé sont en train de dépasser les pires anticipations des médecins.

 

Dans l’histoire de l’humanité ce phénomène s’intensifie et de nombreux spécialistes tirent la sonnette d’alarme, nos corps n’étant pas prévus pour cette inactivité.

 

Le fait de passer 6 heures par jour en position assise au lieu de 3 heures augmente de 40% le risque de décéder dans les 15 ans, indépendamment du fait que l’individu fasse ou non du sport. Avant d’arriver à cet extrême, la position assise entraînant peu de dépense énergétique la première conséquence pour notre santé est l’obésité. En assise, notre consommation d’énergie descend à 1 calorie par minute, les enzymes qui aident à casser les molécules de graisses baissent de 90% ; debout nous consommons 10% de calories en plus, 150% pendant la marche et  220% en plus lorsque nous montons des escaliers. Les 30 minutes d’exercices par jour recommandés ne sont pas suffisantes.

 Après deux heures en position assise notre taux de cholestérol HDL, appelé le «bon cholestérol», diminue de 20%.

 Rappelons que le drainage lymphatique de notre corps dépend, uniquement, de l’action des muscles et que l’inaction va entraîner des œdèmes. Voir à ce sujet : http://de-tout-un-peu.skynetblogs.be/archive/2006/05/15/l... 

 Être au bureau devant un ordinateur 8 heures par jour est inévitable pour de nombreuses personnes, ceci implique qu’à long terme le risque de maladies cardiovasculaires est multiplié par deux rapports aux métiers actifs.  

 

Conclusion : quittons la position assise dès que nous le pouvons.

Micha

 

 [Source : http://www.santenatureinnovation.fr/quelles-solutions/bien-etre/etre-assis-tue]

 

 

 

15:08 Écrit par micha | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |