05/02/2006

Février au jardin

Février au jardin

 

Du 4 au 12 la lune est montante, à partir du 5 on passe dans le second quartier et le 14 elle est au plus loin de la terre.

Donc les travaux seront surtout l’engraissement du terrain autour des arbres, retourner la terre à grande bêche sans casser les mottes et introduire la fumure.

Eviter les travaux et semis du 12 au 18.

Du 18 au 25, si le gel diminue, on peut  entamer la taille des arbres dont on veut réduire la ramure. Après 2 ou 3 jours de soleil continu, on peut faire une première pulvérisation de bouillie bordelaise sur les arbres bas et arbustes.

Sur une bande de terre préalablement bien émiettée et engraissée, on peut repiquer les premiers oignons hâtifs. 

 

  

à suivre ...

Micha

16:14 Écrit par micha | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

30/01/2006

Jardiner avec la lune

 

CALENDRIER LUNAIRE DU JARDINIER

 

L'observation de l'influence de la lune remonte à la nuit des temps.

Même si aucune étude scientifique ne vient étayer ces observations, suivre ces conseils ancestraux pleins de sagesse seront bénéfiques à nos travaux.

 

Jardiner avec la lune implique de jardiner nature, donc sans apport chimique. L’utilisation de produits non naturels, annihileraient les effets bénéfiques de la lune.

 

La lune n’est pas un astre générateur de lumière, mais un immense réflecteur de la lumière solaire. Elle ne reflète qu’une partie des ondes lumineuses émises  par le soleil.

Le mouvement de la lune :

 

            

 

En plus du cycle de 29 jours 12 h 44 min que nous connaissons bien de la lune, appelé phases lunaires dont nous voyons les croissants croître de jour en jour, il y a un mouvement moins perceptible, bien que très important, qui est la hauteur de la lune sur l’horizon. Vue de la terre, dans nos régions, la lune semble monter et descendre entre 20 et 60 degrés par rapport à l’horizon. On pourrait comparer les effets de la lune sur une lunaison comme les 4 saisons solaires annuelles. Cette montée et descente complète se fait suivant un cycle de 27 jours 7h 43 min.

Ajouter à cela que l’orbite de la lune autour de la terre, n’est pas un cercle mais une ellipse parcourue en 27 jours 13h 18 min, cela complique sérieusement nos calculs.

 

    

 

Heureusement, des astronomes matheux ont pris les choses en main et nous fournissent des données précises et précieuses.

Dans ces éphémérides, nous pouvons trouver :

-         Les phases visibles de la lune croissante et décroissantes, allant de la nouvelle lune à la pleine lune et retour.

-         L’élévation de la lune. Les divers mouvements combinés, vu de la terre, vont donner deux points d’inversion. Quand la lune traverse l’écliptique, au moment où la lune monte sur l’horizon, c’est le nœud ascendant ; on dit à ce moment que la lune est montante et par opposition nœud descendant pour la lune disparaissant sous l’écliptique.

-         La distance écliptique terre-lune. Le périgée et l’apogée vont augmenter ou diminuer la puissance de l’attraction lunaire et va donc renforcer ou diminuer la puissance de rayonnement lumineux et magnétique de la lune. On peut avoir une lune au périgée en période de lune descendante, idem pour la lune montante.

 

 

 

Pourquoi la lune influence t’elle les plantes ?

 

Tout simplement comme sur tous les liquides présents sur terre, à l’exemple de la mer, il y a des marées montantes et descendantes.

Pendant la période de lune ascendante, la sève monte et on s’occupera alors de la partie supérieure: taille des arbres, arbustes, rosiers ... en début de cette période, récolte des fruits, des feuilles et des  fleurs, tout ce qui touche la partie aérienne des végétaux, tous les semis,

Durant la période de lune descendante, la sève descend et c’est alors la partie basse ou souterraine qui va accaparer notre attention : récolte de tout ce qui est racines mais aussi cette période favorable à l'enracinement ; plantations, transplantations, rempotages, puisqu'elle concerne la partie souterraine des plantes donc les racines.

Concernant les phases :

De la nouvelle lune à la pleine lune on va favoriser les soins aux plantes. Traitement insecticides, traitements bactéricides préventifs, engraissements avec des recettes de purin, compost naturel ….

De la pleine lune à la nouvelle lune favorisez les travaux de la terre, préparation du terrain en vue de nouveaux massifs, gazon etc. ...), taillez vos arbres ou arbustes dont ont veut réduire l'ampleur.

Le gazon : tondez-le en lune décroissante et descendante et en un jour non feuille : sa pousse en sera ralentie.  Faites le contraire quand vous voulez stimuler sa pousse. Respectez ce principe pour les tailles de vos arbres et arbustes.

 

Certains puristes de l’agro-luno-biologie poussent plus loin ces investigations astrales en utilisant le passage de la lune à travers le zodiaque. Sans réfuter, une certaine influence astrale des autres planètes sur nos légumes, il existe des tables, même sérieuses, reprenant soit le passage réel astronomique devant les divers constellations, et d’autres qui jouent sur les influences astrologiques du zodiaque en tenant compte des quatre éléments que chaque signe représente.

-         Elément Feu (bélier-lion-sagittaire)  serait des jours fruits et semences.

-         Elément Terre (taureau-vierge-capricorne) serait des jours racines et écorces

-         Elément Air (gémeaux-balance-verseau) serait des jours fleurs

-         Elément eau (cancer-scorpion-poisson) serait des jours feuilles.

 

Voici quelques exemples :

En période de semis et jour racines : on sème les graines de carottes, poireaux, céleri…

En période de plantation et jour fruits : on va planter des arbres fruitiers, noisetiers, framboisiers, tomates, fèves, fraisiers, potirons, courges ...

Feuilles : salades, choux, artichauts, choux fleur, arbustes sans fleurs (haies), ciboulette, gazon, lierre, conifères…

Fleurs : toutes les fleurs, rosiers, tous les arbustes à fleurs...

Racines : pommes de terre, radis, betteraves, céleri rave, échalotes, plantes à bulbes....

 à suivre ...

 Micha

 

12:26 Écrit par micha | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

27/01/2006

Le PERSIL, condiment ? légume ?

PERSIL (Petrocelinum sativum)

pers1.jpg 

Le persil est une ombellifère de la famille des apiaceae connue en cuisine comme assaisonnement aromatique et garniture, le persil est moins connu sous la dénomination de plante médicinale; partie utilisée: Feuilles, fruits, racines.

Autres appellations : Ache des rochers,  persin.

 

Le persil est une plante bisannuelle de 25 à 80 cm de haut, très aromatique au froissement, à odeur caractéristique. Les tiges, striées, et les feuilles sont glabres (sans poils). Les feuilles, vert luisant, sont doublement divisées, surtout celles de la base, les feuilles supérieures ayant souvent seulement trois lobes étroits et allongés. Les fleurs, d'une couleur jaune verdâtre tirant sur le blanc en pleine floraison, sont groupées en ombelles composées comprenant 8 à 20 rayons. Les ombellules sont munies d'un involucelle à nombreuses bractées. La racine, du type pivotant, allongée, est assez développée.

 

IL EXISTE TROIS VARIETES DE PERSIL

Petroselinum crispum var. neapolitanum, le persil plat ou persil de Naples, persil commun,  ou encore persil simple, à feuilles plates et peu découpées : il est le plus parfumé ;

Petroselinum crispum var. crispum, le persil frisé qui est très vert et moins goûteux ;

Petroselinum crispum var. tuberosum, le persil tubéreux ; persil nain frisé, plus rare.

 

pers5.jpg

 

HISTOIRE

 

Petrocelinum provient de petros, pierres et selinum, herbe aromatique ; donc l’herbe aromatique qui casse les pierres. Cette dénomination fera son utilité dans les soins des calculs du rein. Le persil contient un sel si pénétrant, qu'il corrode le verre; car si l'on trinque des verres à boire dans de l'eau où l'on a lavé du persil ou si on y laisse tremper quelques feuilles, pour peu qu'on appuie sur ces verres en les nettoyant, ils se brisent en morceaux. 

Pendant longtemps associé à la mort, on en décorait les tombeaux. Néanmoins, Héraclès le choisit pour réaliser ses couronnes.

Par la suite, on va considérer que le persil balaie les résidus morbides des dépités, des désespérés victimes des jeteurs de sort. 
 Le persil serait d’origine sarde où on le trouve à l’état sauvage dans le maquis.

 Pline et Galien parlent du persil dans les préparations culinaires. Les Romains en donnaient aux gladiateurs avant les combats pour augmenter leur force, éveiller la ruse et stimuler les réflexes.

Les romains donnaient du persil dans le fourrage des chevaux, ils ne l'utilisaient que lors des festins soit pour le manger ou pour prévenir de l'ivresse. Ils en faisaient des guirlandes dans le but d'éloigner les mauvaises odeurs et les mauvais esprits.

Pendant les grandes épidémies, docteurs, infirmiers et brancardiers mâchais du persil pendant leurs interventions.

 

 

PROPRIETES

 

Le persil est un aliment alcalinisant.

Il est très peu énergétique : 28 Kcalories pour 100g de persil.

 

Composition

83  % d'eau

6  % de fibres

4.4 % de protéines

0,5 % de lipides

1.7 % de minéraux

4 % huiles essentielles (feuilles et tiges supérieures)

 

vitamines (en mg pour 100 g) :

A  : 7

B1 : 0,14

B2 : 0,3

B3 : 1,3

B6 : 0,2

B9 : 0,17

E : 2,5

C : 200

 

minéraux (en mg pour 100 g) :

Potassium : 800

Calcium : 200

Phosphore : 70

Sodium : 44

Magnésium : 40

Fer : 5.5

Manganèse : 1,2

Zinc : 0,6

Cuivre : 0,13

 

huiles essentielles (en mg pour 100 g) :

- Myristicine : 2,8  surtout dans la racine et les graines; diurétique et évite les gaz dans l’estomac ; en grande quantité, hallucinogène.

- Apiol : 2,5 allyl dimethoxy méthylènedioxybenzène ; surtout dans les feuilles et les graines ; appelé aussi camphre du persil ; c’est un toxique du foie et des reins ; utilisé autrefois concentré pour provoquer l’avortement.

- Safrol : 2,3 allyl tetramethoxy benzene ; en grande quantité toxique hépatique.

 

Pour donner un ordre de grandeur : une pincée de persil haché pèse environ 1 gramme.

 

 

pers7.jpg

Le persil est une plante de toutes saisons.  

La racine se cueille au printemps, la semence se récolte au mois d'Août, et les feuilles en tout temps. 

 

PHARMACOPEE

 

Usage interne

 

Le Persil est chaud et dessicatif; apéritif, diurétique et hépatique. 

Le persil est un ramoneur ; il agit dans les différentes obstructions de l’organisme : poumon, foie, rate, reins et vessie.

Le persil est apéritif  et résout la cachexie ; état d'affaiblissement profond de l'organisme, lié à une dénutrition très importante. La cachexie en elle-même n'est pas une affection, mais un symptôme dont les causes sont diverses.  Elle peut être la conséquence d'une anorexie (diminution ou perte totale de l'appétit).

Le persil est diurétique, il agit au niveau du foie (soigne la jaunisse) et des reins  (il dissout pierres et lithiase), il rétablit le flux des voies urinaires et chasse les vents. Son action diurétique est favorable à résoudre l’œdème et la cellulite.

Le persil est un excellent dépuratif sanguin.

Le persil régule le flux menstruel.

Le persil calme la toux et atténue l’asthme.

Sa richesse en vitamine B et C ainsi que la myristicine en font un remède de choix pour franchir le cap de la ménopause et de l’andropause.

 

Pourquoi payer si cher, en pharmacie, des produits activateurs de la sexualité tant masculine que féminine ?

  • faire chauffer 1 litre d'eau
  • ajouter 4 tasses de persil frais haché
  • retirer du feu et laisser infuser 1 heure
  • filtrer et réchauffer sans laisser bouillir

Dosage: 2 tasses/personnes, 20 minutes avant les activités sexuelles.
Attention: il ne faut pas en abuser!

 

On trouve en pharmacie et en magasins de diététique des jus de persil. Ne pas en abuser, car les concentrations en oligo-éléments et de même en produits toxiques sont beaucoup plus grandes que celles que vous absorberiez en consommant normalement la plante.

 

Usage externe

 

Le persil résout les tumeurs chaudes, et spécialement les contusions des yeux.

En shampoing,  il empêche les cheveux de tomber.

Les feuilles de Persil sont résolutives et vulnéraires; c'est pourquoi on les applique avec grand succès sur les coupures même profondes et sur les contusions après les avoir frottées entre les doigts. 

Le Persil est bon pour adoucir et résoudre les hémorroïdes, étant pilé et échauffé, on en fait un cataplasme.

Tonifie les muscles utérins après l'accouchement.

Il fait perdre le lait des nourrices étant mis sur les mamelles, c’était de coutume de se servir de ce remède, pour sevrer leurs enfants.

L’infusion de persil à l'eau de pluie fait disparaître les taches de rousseur.

 

JARDINAGE

 

En cuisine, on utilise surtout le persil plat pour sa saveur et le persil frisé pour la décoration. Le persil bulbeux est cultivé pour ses racines.

 

Type de sol

Plante de climat tempéré, qui préfère les sols bien ameublis et riches en humus.

 

Méthode de culture

La levée des graines de persil est très longue et assez capricieuse. Il est recommandé de faire tremper les graines au préalable dans l’eau tiède durant une nuit, afin de hâter la germination. Il faut compter trois mois entre le semis et la première récolte.

C'est une plante très sensible aux gelées. Il est possible alors de la semer en pot et ainsi continuer à en profiter tout au long de l’hiver.

Si le plan a passé l’hiver à l’extérieur, la deuxième année, les tiges montent rapidement à graines et les feuilles deviennent plus dures. On peut retarder ce phénomène en pinçant les axes floraux.

 

Certaines variétés de persil ont été sélectionnées pour leur racine comestible : le persil à grosse racine ou persil tubéreux. Sa racine charnue, à chair blanche, est de la taille de la carotte ou du panais, environ 15 cm.

 

punaise4.jpgLes maladies et insectes nuisibles du persil

On ne connaît pas de maladie typique au persil. Les limaces, les escargots et la mouche de la carotte sont les principaux ennemis du persil. Au moment de la floraison, les fleurs et les graines sont envahies par la punaise arlequin, elle perfore de son rostre les graines en formation pour en pomper le suc. Elle y abandonne aussi ses œufs.

 

 

 

 

Le persil à feuille plate existe à l’état sauvage, mais attention, car il ressemble très fort et peut être confondu avec la petite ciguë (Aethusa cynapium) qui est une plante assez toxique.

 

GASTRONOMIE

 

Le persil est en majorité considéré comme un condiment. Le persil se mange généralement cru et est ajouté au moment de servir à table. De ce fait il garde intacte ses propriétés minéralogiques et vitaminiques.

Le persil plat, le plus aromatisé, est ajouté cru et finement coupé dans de nombreux plat. Le persil frisé, est utilisé en bouquet pour la garniture, ce qui n’empêche pas certains de le consommer. Il fait partie du "bouquet garni" (le thym, le laurier et le persil) de toutes les potées. C’est l'aliment vedette du "taboulé".

Le persil bulbeux se préparent comme le navet ou la carotte et sont utilisées dans les soupes et les ragoûts.

Sa racine charnue, à chair blanche se consomme comme la carotte; elle peut servir dans le pot-au-feu ou en légume d'accompagnement.

 

Ses feuilles récentes répandues sur l'eau des étangs ou des fontaines, recréent et réjouissent les poissons malades. 

 

Pour garder un excédent de persil, le passer au four à basse température. Une fois séché, conservez le dans un bocal hermétique. Le persil séché a un taux de calcium et de potassium considérablement plus élevé.

Petit plat frais pour bambin à partir de 6 mois et à tartiner pour les grands.

 

1/2 tranche de jambon blanc

5 cuillères à soupe de fromage blanc

1 dizaine de petits radis roses (doux de préférence)

2 feuilles de salade

3 branches de persil plat

1 cuillère à café de jus de citron

Épluchez les radis.

Nettoyer et laver salade et persil

Passez le tout au mixeur pour obtenir une pâte onctueuse.

 La panade est prête.

Pour de plus grandes quantités tenir compte des proportions.

Pour les grands ; cette tartine de fromage blanc, s’accommode parfaitement d’une bière Belge la Kriek (bière à la cerise du nord).

 

Micha

11:53 Écrit par micha | Lien permanent | Commentaires (15) |  Facebook |